En ce début d’année nouvelle, je voulais tout d’abord vous souhaiter une très belle année 2023, la santé physique et mentale et la réussite de tous vos projets. Il est temps de dresser le bilan de l’année 2022 et de vous donner mes bonnes résolutions 2023.

bilan 2022 et bonnes résolutions 2023

Table des matières :

Bilan 2022

Je dirais que c’est un bilan en demies teintes pour moi. Au niveau pro, pas de soucis, l’année fut belle. Je remercie mes clients et les partenaires du blog pour leur confiance.

En revanche, au niveau santé…j’ai eu un mal fou à éliminer la fatigue de mon premier Covid . Cela a eu pour répercussion que je n’ai pas réussi à atteindre mes objectifs en terme de perte de poids, malgré l’accompagnement d’une diététicienne qui me mettait la barre bien trop haut par rapport à mes capacités physiques. De plus, je me prends depuis ce même Covid un début de pré-ménopause bien corsé : SPM plus fort, cycles de 2 semaines, sueurs nocturnes, bouffées de chaleur, nuits pourries… Donc je suis irrégulières en sport. J’ai abandonné le fitness en septembre, j’ai conservé le yoga. Je garde mes forces pour bosser et m’occuper des enfants. Pour couronner le tout, l’asthme a fait un retour fracassant début octobre…et fin octobre 2ème Covid… Pour conclure, j’en suis au même point qu’il y a un an mais avec plus d’asthme et + 3kg.

Au niveau psy j’ai toujours mon grand syndrome de l’imposteur qui me poursuit. Je gère moins bien mes blessures de rejet et d’abandon, je n’ose plus faire confiance. J’ai beaucoup de mal aussi à ne pas culpabiliser quand je vais voir ma maman. C’est très loin d’être parfait dans sa résidence et quand on se plaint, trois réponses : “je ne sais pas, je vais me renseigner”, “c’est pas vrai”, “demandez à la direction”…qui donne les mêmes réponses. Mais ailleurs ce n’est pas mieux. Allez j’arrête ma tirade de Caliméro 😉

Côté escapades nous sommes allés deux week-ends sur la Côte d’Opale et deux semaines près de Nantes.

J’ai lu plus de livres (37) qu’en 2021. J’ai bujoté, le collage créatif m’a bien vidé l’esprit et j’ai bien avancé sur la généalogie des enfants. J’en suis au début du XVIIIème pour toutes les branches,

Du côté de Franck, après la capsulite de l’épaule gauche, il nous a fait une tendinite au bras droit et trois côtés cassées en tombant des escaliers début novembre. Une sacré frayeur et des nuits pourries aussi !

L’Ado Géant a réussi son bac français et est entré en Terminale Générale spé maths-physique chimie. Nous découvrons “avec délice” les joies de l’orientation et de Parcoursup lol. Sa phrase préférée : “je ne sais pas”…Ses notes sont excellentes

L’Ado Nouveau est entré avec fracas dans l’adoles(chi)ance. La discussion est compliquée car à tout problème il me sort “t’inquiète, je gère” (ce qui n’est pas toujours le cas). Il a malgré tout de bonnes notes et un noyau dur de bonnes copines . Je vous dis pas comment il se fait chambrer par son frère !. On a refait sa chambre également l’an dernier.

La miss a eu la joie de faire une classe verte en mai et a eu le cœur brisé en quittant son groupe de copines en juillet . Le début de 6ème a été très compliqué :

– beaucoup de stress,

– un prof ultra exigeant,

– des petites maladies qui engendraient beaucoup de soucis pour rattraper les courses (par manque de sérieux de ses binômes qui oublient toujours un truc),

– des problèmes relationnels avec une camarade de classe (on a dû intervenir via sa prof principale, ça va mieux à présent) ;

– un manque de confiance dans ses capacités au niveau des devoirs : il a donc fallu que je l’accompagne pendant les trois premiers mois, elle commence à reprendre un peu confiance (j’ai travaillé la dessus avec elle via les 4 accords toltèques, la respiration, la relaxation…)

Bref vous voyez à quel point cette année 2022 a été riches en émotions ! Place à mes bonnes résolutions à présent !

Bonnes résolutions 2023

Plutôt que des résolutions je préfère parler d’intentions. Elles sont somme toute assez semblables à celles de l’an dernier.

Tout d”abord, je mets ma santé en priorité numéro 1 :récupérer des nuits sereines, réguler mon asthme et diminuer ma fatigue. A partir de là je pourrais envisager d’augmenter ma pratique sportive et pourquoi pas, faire baisser les chiffres sur la balance. Cependant, il faut que j’apprenne à faire la paix avec son poids, mon apparence qui a changé (et ne plus me fixer des objectifs trop forts pour moi, car ça me mine le moral .

Je me suis prêtée au jeu du mot de l’année : trouver un mot qui définit son année à venir. Pour moi, j’ai choisi le mot JOIE. Je me décarcasse pour mettre de la joie dans la vie des autres en priorité. Il est temps que je le fasse aussi pour moi.

J’aurais aimé faire des voyages mais l’année est chargée ici : brevet, bac, opération des dents de sagesse du géant ! Côté budget, ça ne serait pas raisonnable puisque le Terminale part à Orlando le mois prochain et le deuz à Berlin ! Je rêverais en regardant leurs photos ! On va juste essayer de partir cet été en famille.

Et vous votre bilan 2022 ? Des bonnes résolutions ?

Étiqueté dans :