Happy birthday Papa

17/07/2013 , In: Vie de Maman
0

papa

Aujourd’hui tu aurais 66 ans. Aujourd’hui et ça fait longtemps que t’es parti déjà. Aujourd’hui ta petite fille en a gros sur la patate. Parce qu’aujourd’hui celle que je suis ne peut plus se blottir dans tes bras comme sur cette photo.

Aujourd’hui je pense à toi. Et je me surprends à me demander ce que tu penserais de la femme et de la mère que je suis. Tu as quitté une ado et maintenant j’ai 37 ans. Tu souriais quand je te disais que mon fils aîné porterait aussi ton prénom (son 3ème prénom pour être exacte) et que je donnerais le prénom de ton grand-père à un de mes enfants…sauf que c’est ma fille qui le porte en version féminine.

Même si j’ai hérité des traits de Maman, j’ai hérité de toi la couleur des cheveux, la couleur des yeux, la couleur pâle de ma peau et un grain de beauté situé au même endroit que toi.

Et le plus beau compliment que l’on me dit c’est quand on me dit que j’ai hérité de ton caractère. Pourtant je sais au fond de moi que je ne t’arrive pas à la cheville.

Même presque 23 ans après ton départ, tu restes mon modèle masculin. J’aimerais que mes enfants aient les mêmes qualités de coeur que toi. Mon deuxième a parfois de tes mimiques et ça me serre le coeur quand je vois ça…

Ton anniversaire, ça reste le souvenir de ce 17 juillet 1990. Ce jour-là j’étais allée faire des courses dans le quartier. J’avais 14 ans et pas d’argent de poche. Pourtant ça faisait quelques jours que je voulais t’offrir un cadeau d’anniversaire et je n’avais pas pensé à en parler à Maman pour avoir un peu d’argent pour ça.

Alors je me suis dit que j’économiserais sur la commande chez le boucher pour t’offrir un petit quelque chose. Je suis passée devant la vitrine de la fleuriste. Je voulais te prendre un petit soldat en plomb mais alors je n’aurai pas pu ramener la viande dont tu avais besoin. Alors j’ai pris ça

papa

 

je suis passée chez le boucher ensuite et je n’avais pas assez d’argent pour le payer. Il te savait malade bien sûr et je lui ai parlé de ce petit cadeau. Je suis repartie de chez lui sans payer, il nous a offert notre viande…

En rentrant à la maison, c’est le coeur battant que je t’ai offert ce présent. Dur pour moi de voir tes larmes couler. Ce n’était pas grand’chose et pourtant ton coeur de papa s’en est ému. Ce fut son dernier cadeau d’anniversaire et je ne le savais pas. Je suis heureuse 23 ans après de te l’avoir offert. Tu m’as serré dans tes bras, sans doute pour l’une des dernières fois.

En triant les affaires chez Maman je suis retombée dessus…je ne peux me résoudre à le jeter. C’est comme si je te reniais…C’est comme ces carnets remplis de ta fine écriture que je ne peux me résoudre à jeter…un petit bout de mon papa que je veux garder avec moi.

Alors même si certains trouvent ça ridicule, même si ça ne se dit pas à une personne de l’au-delà, je veux quand même te dire “happy birthday Papa”.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tu kiffes ? Partages avec tes amis... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Retrouves moi sur :

  1. Pingback: La soupe à la tomate - Wondermomes

  2. Pingback: Telle mère, telle fille {épisode 2} - Wondermomes

  3. Pingback: Ce Noël 2015 sera gravé dans nos mémoires {un miracle de Noël} - Wondermomes

  4. Super récit émouvant !

  5. Pingback: La soupe à la tomate - WondermomesWondermomes

  6. Pingback: En faire des hommes à son image | WondermomesWondermomes

  7. Pingback: Sissi Impératrice {défi #QuichePower n°4} | WondermomesWondermomes

  8. Pingback: Wonderbillets sur la blogosphère 35 | WondermomesWondermomes

  9. Ok tu m’avais prévenu !
    Ok j’ai la boite de kleenex en service !
    Je voulais juste mettre un coeur : <3 !

  10. Mon papa aussi s’est fait enlever par un affreux crabe. C’était il y a 12 ans. Je me souviens aussi du dernier anniversaire, de la dernière fête des pères, et du dernier Noël. Ton article est très émouvant, et ton père avait l’air d’être une belle personne, aimée.

    🙂

    Bonne continuation !

  11. Pingback: Etre une future mère c'est être surprise en permanence | WondermomesWondermomes

  12. Pingback: Quand j'avais deux ans | WondermomesWondermomes

  13. Pingback: WonderBillets sur la blogosphère #03 | WondermomesWondermomes

  14. très émouvant !

    • Maman Patate
    • 21/07/2013
    Répondre

    Très émouvant et très bel hommage à ton papa…
    Je t’envoie beaucoup de courage et de tendres pensées.

  15. Répondre

    Bonsoir Wondermomes…

    Tu avais 14 ans j’en avais 20… Il venait d’avoir 50 ans en aurait 60 cette année… J’y pense très souvent parfois avec un sourire, parfois avec une larme mais toujours avec beaucoup d’émotions !!!

    Je te fais de bien grosses bises,

    Sabine, du blog “La petite cuisine de Sabine”

  16. Répondre

    Merci à toi de nous faire partager ce texte !
    Le souvenir de ces moments passés à ses côtés seront toujours présents
    et ne pourront te faire obliger ton père … j’ai la chance d’avoir encore mes
    parents et parfois je me sens “mal” de savoir qu’un jour ils ne seront plus là !

  17. Pingback: Mes billets chouchous de la semaine | C'est quoi ce bruit ?

    • Kaline
    • 18/07/2013
    Répondre

    Dès le titre je savais que je n’aurais pas dû lire cet article au boulot :'(
    Plein de pensées pour vous :*

  18. Répondre

    Très bel article ! un joli hommage et une jolie histoire de ce petit cadeau et de ce geste du boucher ! tendres pensées pour toi et ton papa étoile qui veille sur toi et les tiens

  19. Répondre

    Pour avoir perdu mon papa il y a 21 ans alors que j’avais 9 ans et pour lui en avoir longtemps voulu, j’ai la gorge serrée à te lire …
    Il ne me reste rien ou presque moi de mon papa à part un montre fêlée, mais elle est toujours là pas loin de moi dans un placard et pourtant je ne sais plus si je l’ai déjà regardé…
    Peut-être que je le ferais bientôt, après t’avoir lu.
    Merci
    (MamaPillon, mais il fallait que je réponde)

    • Répondre

      Moi je ne lui en ai pas voulu, il a tout fait pour s’en sortir…j’en ai voulu au stress qui l’ont conduit au cimetière bien plus que son cancer…Je suis très touchée par ta confidence, une pensée pour toi également…<3

      • Répondre

        Les circonstances de son départ étaient différentes … plus “volontaires” pour lui … Mais aujourd’hui je ne lui en veut plus vraiment. Je regrette par contre profondément qu’il ne connaisse jamais Minie et qu’elle ne voit jamais son grand père.
        J’apprendrai à Minie ce que je sais de lui 🙂

        • Répondre

          Ce sont des circonstances difficiles que tu as connu là…plein de bisous et de courage à toi…moi je parle souvent de mon père à mes enfants et WonderBoy m’a dit l’autre jour qu’il aurait bien aimé le connaitre. Ca m’a fait plaisir 😉

  20. Répondre

    Magnifique déclaration à ton papa.. J’en ai les larmes aux yeux.
    J’aurais aimé ressentir tout ça pour le mien.
    Il doit être très très fier de toi d’où il est..
    Bises

    • Répondre

      Fier de moi j’avoue que je ne sais pas…je pense qu’il y certains aspects qu’il n’apprécierait pas car j’ai pris d’autres options de vie que lui…Mais c’est clair que les larmes ont coulé quand j’ai écrit cet article…

  21. Répondre

    Ouch beaucoup de larmes ont coulées en lisant ton article !
    Mon Papa a quitté aussi une ado de 16ans, il était également malade !
    ça fera bientôt 9ans qu’il n’est plus là & demande aussi ce qu’il penserait de la femme & de la maman que je suis devenue …
    Le temps passe mais n’apaise & n’efface rien …
    Je te souhaite beaucoup de courage & je suis sure que ton Papa est très fier de toi !

    • Répondre

      Perdre son papa à l’adolescence c’est pas facile tu en sais donc quelque chose…plein de courage à toi également !

  22. Très touchant … Je pleurais déjà dès la première ligne.
    Je n’ai plus mon papa non plus, une maladie l’a eu aussi …
    Je suis comme toi, et chacun de ses anniversaires, ainsi que chaque date importante, je ne peux m’empêcher de penser à lui …
    De grosses bises pour toi, et une pensée pour le merveilleux papa que tu décris <3

  23. Petite larme à l’oeil, certains moments sont difficiles lorsqu’on pense à ceux qui sont partis

    • LaFeeDuLac
    • 17/07/2013
    Répondre

    Un article très très émouvant !! Tu as eu raison de l’écrire et ce n’est pas du tout ridicule, bien au contraire. J’en ai les larmes aux yeux, moi qui ne suis pas du tout proche de mon père…
    Gros bisous et bon courage!!

  24. Répondre

    Tu sais ce qu’il m’arrive et de te lire m’émeut beaucoup… tu as raison, il n’y a aucun ridicule dans cette démarche. bisous

    • Répondre

      Merci ma Lili…oui on ne s’imagine pas l’après…et quand ça vient d’arriver on pense que le temps efface tout…ça s’apaise un peu mais quand on a un coup dur ou en passant certaines dates, tout nous revient en pleine tronche 🙁

  25. Répondre

    J’en ai les larmes aux yeux. Une pensée pour lui, pour toi, pour vous.

Un petit mot ?

CommentLuv badge

Valérie

Blogueuse - Rédactrice Web

Les WonderMômes c'est la vie de 3 enfants : WonderBoy, presque 12 ans, WonderKid 8 ans, et WonderGirl, 5 ans. Et de leur WonderMôme de maman, happy 40, de la métropole lilloise, qui travaille, passionnée de lecture, d'écriture, d'éducation, qui veut partager ses trucs, astuces, bons plans et grains de folie.

Reçois mes news !

Sur Facebook

Wondermômes

22 hours 41 minutes ago

Découverte de la #cascade de la Tufiere

Wondermômes

1 week 3 days ago

Un coucou depuis mes vacances, je vous ai publié mon avis sur la BD Zootopie qui est à gagner !

Les Jeudis Education

Cette année je…

macaron