8 ans que je l’attendais sans plus y croire… des mois qui nous ont donné l’espoir que ça arrive… des semaines que mes mômes croisaient doigts, orteils et cheveux ;-)… des jours à trembler à l’idée qu’elle tombe malade à la dernière minute…  puis le miracle est arrivé : ma mère a enfin pu passer Noël avec ses enfants (eh oui pas de distinction entre mon mari et moi ;-)), ses petits-enfants et ses deux soeurs. 

La veille nous étions allés chercher mes tantes, nous avions fait un ptit Réveillon qui ne s’est pas achevé tard. A 10h, il nous fallait être à l’EHPAD. Impatients, les enfants avaient même préparé leurs tenues de Noël près de leurs lits pour se faire beaux pour Mamie.

25 décembre 2015, peu avant 7h : WonderBoy vient nous réveiller, déjà habillé et impatient d’ouvrir ses cadeaux.

En chemise pour une fois !

En chemise pour une fois !

Puis ce fut au tour de WonderKid et de WonderGirl de se lever :

le cadeau rêvé depuis des mois !

le cadeau rêvé depuis des mois !

"On va passer une super journée" m'a dit WonderKid

« On va passer une super journée » m’a dit WonderKid

La tenue que WonderKid m'a demandé d'achater "pour être beau pour Mamie"

La tenue que WonderKid m’a demandé d’acheter « pour être beau pour Mamie »

Mise en beauté en cours

Mise en beauté en cours

Vite déguster la coquille de Noël et le café, vite se préparer, il faut aller la chercher… elle nous attendait, prête, elle avait même mis du parfum pour l’occasion…

Vite ravaler mes larmes pour ne pas foutre en l’air mon mascara 😉

L’arrivée à la maison, les enfants fous de joie dans le couloir d’entrée, vite, ravaler mes larmes encore une fois.

L’apéro, cette impression de rêver, les cadeaux qu’elle distribue avec l’aide de son bébé de Noël comme m’a surnommé WonderKid…

Elle est là, à nos côtés…

noel2015-07

Le repas, les rires, les souvenirs évoqués des fêtes du mois, la conversation qui s’égare sur les ressemblances entre mes parents et moi, son regard qui se voile un peu à l’évocation de mon papa… je la vois bien manger, les enfants vont la câliner entre deux, même le grand, plus de pudeur pour WonderKid mais bon… vient le moment des desserts d’anniversaire…

La joie de WonderKid face à son gâteau préféré fait par votre servante (moelleux au chocolat) surmonté de son idole (tatata ta ta ta) et de deux cierges magiques… et son envie de pleurer en découvrant sa Mamie en pleurs de le voir pour la première fois souffler ses bougies d’anniversaire. Les yeux de tout le monde ont piqué je crois…

noel2015-08 noel2015-09

Puis ce fut le tour de fêter mon changement de dizaine, avec le chalet glacé de Picard au programme ! ma mère qui n’aime plus manger de la glace en a mangé 😉 Là, mes larmes ont coulé quand j’ai lu le mot que m’avaient écrit mes tantes avec leurs cadeaux…Ce fut les embrassades avec mes tantes, les larmes partagées par tous (sauf Monsieur qui s’acharnait à couper la glace haha) et mes trois enfants venus me rejoindre, les larmes à nouveau de ma mère en voyant mes trois enfants m’entourer… Là, mascara fichu ! 😉

noel2015-10

Avant les larmes…

A 18h, fin des festivités, ma maman fatiguait alors nous l’avons raccompagnée…sa visiteuse m’a dit mercredi soir qu’elle ne faisait que parler de son Noël avec sa famille…

 

Mes enfants m’ont dit que ce fut le plus beau Noël de toute leur vie, leur premier Noël avec Mamie (pas vraiment vrai pour WonderBoy mais il ne s’en souvient plus…). Et tu sais quoi ? J’en ai vécu des Noël mais celui de mes 40 ans sera le plus magique, le plus beau de ceux que j’ai vécu.

 

J’en profite pour remercier ceux qui me soutiennent activement sur Internet par rapport à ma maman depuis des années : les copinautes forumeuses qui savent tout ce qu’il s’est passé en 7 ans mais aussi Céline (je n’oublierais jamais ta belle proposition d’aller la voir en octobre <3 ), Sophie, Amandine, Anne-Claire, Vivi… mon cher Franck <3 et bien sûr tant d’autres que j’oublie… merci <3 C’est aussi votre soutien qui m’a fait tenir par rapport à tout ce que j’ai vécu par rapport aux maladies de ma mère, à notre relation qui a vécu tant de marées, tant d’émotions…et tout résumer….

 

Les miracles de Noël existent, j’en ai vécu un en 2015

Module de commentaire Facebook.

Étiqueté dans :