Elever nos enfants comme nous avons été élevés ? Vraiment ?

02/06/2016 , In: Humeurs
0

“Moi, mes enfants seront élevés comme moi, j’ai été élevé”. Voilà une phrase que j’entends souvent. Voilà une phrase que j’ai prononcé. Dans presque un mois, cela fera 11 ans que je suis devenue mère. Alors, ai-je vraiment appliqué cela ?

Ce que j’ai repris et transmis

J’ai repris les valeurs morales dans lesquelles j’ai été élevée : l’amour des siens et le respect, dans quelque domaine que ce soit. J’ai repris les valeurs de ma religion parce que je suis croyante. J’ai tenté de transmettre avec plus ou moins de succès (je pense au goût de la nature et à la religion).

Enfants des années 70, enfants des années 2000, mêmes combats ?

Nos enfants ne grandissent pas dans le même monde que nous, et je ne parle pas que mode et musique. La société a évolué, s’est accéléré et s’est digitalisé, on ne peut l’ignorer. Il y avait la télé à la maison et j’ai pourtant fait de hautes études. Avec un usage que je modère, les enfants ont accès au numérique. Mais ils ont aussi accès à des activités auxquelles je n’avais pas accès, beaucoup de choses se sont démocratisés : je pense aux activités créatives, au sport et autres activités extra-scolaires. Quand nous sommes en vacances, on visite beaucoup, on va dans les musées, de leurs goûts ou des nôtres. Ils ont un accès à la culture que je n’avais pas.

Pourtant au niveau des aspirations profondes des enfants, entre les années 70 et les années 2000, rien n’a changé : ils ont toujours autant besoin de câlins, de bisous, de temps de jeux partagés avec les parents ou pas, besoin d’autonomie etc.

Elever nos enfants, un savant mélange avant tout

Non finalement, ils ne sont pas totalement élevés comme je l’ai été : je ne suis pas la réplique exacte de mes parents, j’ai mon vécu, mes expériences etc.

Et comme c’est la même chose pour Chéri, qu’il y a des choses dans l’éducation que nous avons reçue que nous ne souhaitons pas répéter, l’éducation reçue par nos enfants reste diverse :

  • de moi : le sens moral, la sensibilisation au respect des hommes et de la nature, à l’art et à la culture ;
  • de lui : la culture geek, la culture numérique,
  • de nous : nos valeurs communes et qui ont fondé notre couple (le sens de la famille, le code de l’honneur, le respect, la communication) et l’amour du bien manger 😉 (on aime manger mais aussi faire la cuisine)
  • d’eux : nos enfants s’éduquent eux-même dans les domaines qui leur plaisent.

Pour ce dernier point, je m’explique. WonderBoy s’est pris de passion depuis 2 ans pour les minéraux, il cherche à agrandir ses connaissances de lui-même. Je l’avais inscrit au caté mais ce n’était pas un grand succès, j’ai préféré ne plus l’y mettre plutôt que de le forcer. J’ai laissé grandir son âme…de lui-même il a décidé de se réinscrire, au collège, au caté et je le vois, depuis quelques mois, en cheminement intérieur. On verra comme ça tournera mais, fidèle à mes convictions personnelles, j’ai toujours dit que mes enfants ne feraient pas leur communion pour les cadeaux mais pour ce que ça peut leur apporter au niveau de leur vie spirituelle. Je reste ouverte à toutes les formes de spiritualité et de culture tant que ce n’est pas sectaire ou extrémiste. Je veux les ouvrir au monde dans sa diversité.

WonderKid lui est passionné de dinosaures, de volcans. J’essaie comme pour son frère de l’aider à acquérir le savoir qu’il souhaite avoir dans le domaine. Pareil pour la miss qui se met aux fées et s’intéresse à toutes ces femmes exceptionnelles.

Et chez toi, ça se passe comment ?

********************************************************************************************************************************************

macaron-rdv-education-02-exp-200

C’était mon #jeudiseducation sur le thème “peut-on transmettre l’éducation qu’on a reçue ?”.

Ils parlent aussi “éducation” :

  • WonderMômes : élever nos enfants comme on a été élevé ? Vraiment ? https://www.wondermomes.fr/?p=7499
  • Parent Ultime : Les 3 erreurs que font les parents lors d’une grosse colère de l’enfant http://parentultime.com/3-erreurs-q…
  • Félie et ses monstres gentils : Donner une éducation différente de la mienne à mes enfants : http://wp.me/p6oPLL-1pJ
  • Step by Step : Transmettre l’éducation que l’on a reçue de nos parents ? http://www.stepbystep-blog.fr/2016/…
  • Histoires de maman : L’éducation transgénérationnelle à prendre ou à jeter? – http://histoiresdemaman.publicoton.fr/…
  • Sweetdaddy : Sur quoi baser l’éducation de nos enfants ? http://www.sweetdaddy.fr/sur-quoi-b…

Pour la semaine prochaine, je propose de discuter du “retour au calme”.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tu kiffes ? Partages avec tes amis... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Retrouves moi sur :

  1. A la maison avec Papaplume, on essaie de transmettre à Miniplume nos valeurs communes comme le respect, l’amour, le partage, notre amour de la lecture, de la nature, des animaux…
    Une partie de ces valeurs nous viennent de nos éducations respectives, enrichies ensuite par nos vécus, notre vie ensemble…
    Comme tu dis, un enfant né aujourd’hui ne pourra pas être élevé comme nous jadis puisque les moyens à disposition (grâce aux nouveaux outils) sont bien plus importants.

    On laisse Miniplume découvrir par elle-même ce qu’elle aime et n’aime pas, les sujets qu’elle a envie d’approfondir… tout en étant là pour lui transmettre ce que nous savons.

  2. Je trouve ton article très intéressant. Je pense qu’il faut s’adapter à l’ère numérique de cette époque et puis avant tout leur donner les valeurs que tu considères comme essentielles.

  3. Répondre

    Depuis 2 ans que je suis maman, je me rends compte des “erreurs” qu’ont commises mes parents et ce que je veux surtout c’est les éviter ! Ils m’ont aussi inculquée de bonnes choses, mais selon moi, pas de la bonne façon. Alors, je prends le bon et je fais tout pour ne pas reproduire le même schéma. Comme tu le dis, on est de générations différentes et aujourd’hui, l’éducation positive prend le relais de tout ce qui existait auparavant et je pense que c’est une bonne chose et je m’en inspire au quotidien.

    • Cathy Zanella
    • 02/06/2016
    Répondre

    Hello,
    Personnellement je n’élève pas mon fils comme je l’ai été. Je trouve que le monde à changé, évolué et je préfère le confronter à sa propre réalité.
    Je sais que certains sont contre les nouvelles technologie, personnellement elle font partie de ma vie, donc j’ai choisi que ce soit le cas aussi pour lui. Il a clairement grandit avec.
    Je trouve que le monde de dehors est plus dangereux qu’avant , du coup il sort bien moins que moi. Alors que je jouais sur la route avec mon meilleur ami, je sais que pour lui c’est impossible, trop de voitures ,trop de gens dangereux…
    J’ai eu une éducation religieuse également mais lorsque j’ai été capable de raisonnement j’ai compris que ce n’étais pas mon truc et je n’ai pas voulu transmettre cela à mon fils. Il pourra choisir plus tard, si cela l’intéresse.
    L’important pour moi est de faire avant tout de mon mieux et de transmettre ce qui me ressemble, ce qui nous ressemble. Je ne cherche pas à créer un clone, mais il est clair que notre petite famille est soudé par des passions communes, des valeurs communes.
    Voili voilou

    • Répondre

      Tant qu’on est “droit dans ses bottes” en phase avec nos idées, c’est bien ça le principal !

  4. Pingback: 3 erreurs que font les parents lors d’une grosse colère d’un enfant | Parent Ultime

  5. Les mœurs sont différentes, l’actualité aussi : je ne crois pas que cela leur rendrait service de les élever comme nous l’avons été, sans s’adapter à notre vie actuelle. Je sais que dans certaines familles, il n’y a ni ordinateur, ni smartphone, parfois même pas de télé : c’est un choix, je le respecte, mais tout de même : quelle loose ! 😉

    • Répondre

      Disons que le “pire” c’est qu’à présent tout le monde doit savoir au moins se servir d’un ordinateur, mes tantes doivent même prendre des cours, car elles ont désormais besoin d’aller sur Internet rien que pour avoir leur quittance de loyer !

  6. Tu as raison, on ne peut pas éduquer un enfant comme nous l’avons été dans les années 70, je prends un peu de ce que je trouve bien pour notre époque, mais j’ai surtout envie de faire au mieux, et avec notre méthode

Un petit mot ?

CommentLuv badge

Valérie

Blogueuse - Rédactrice Web

3 WonderMômes de 12 ans ,8 ans et 6 ans... et 1 WonderMum, une maman du Nord, fan de livres, de cuisine, de zentangles, de Blanche Neige. Bujo addict et Potterhead. Aspire à une vie plus green, plus slow et plus minimaliste (mais y'a du boulot ;-)).

Reçois mes news !

Sur Facebook

Wondermômes

17 hours 16 minutes ago

Quand j'apprends que la maîtresse de WonderKid s'inspire des pédagogies Montessori et Freinet pour sa classe 🤩😍

Wondermômes

17 hours 18 minutes ago

Coucou ! Petite demande aux personnes ayant participé au concours, pourriez vous liker la page de Lana J by Rose pour valider votre participation et m'indiquer ici ensuite le pseudo de votre participation sur mon blog ? Car pour l'instant aucun gagnant faut d'avoir liké la page.... Je vous laisse jusque vendredi pour le faire, merci pour elle .

Les Jeudis Education

Cette année je…

macaron