WonderBoy est un garçon hors normes et ce, depuis quasiment toujours. Pas parce que c’est mon fils. Mais parce qu’il a quasiment toujours dépassé ses conscrits d’une tête.

Son histoire

Né à 35 SA, on m’avait sorti les normes pour cet âge de grossesse : 42 cm pour 2,5 kg…le lendemain à la pesée, c’est un beau bébé de 3,070 kg pour 48 cm dont j’ai fait la connaissance…et même si les 15 premiers jours ont été très durs côté alimentation (eh oui on attendait qu’il tète comme un bébé à terme dont il avait l’apparence…), il a vite pris de l’appétit et je devais sans cesse augmenter ses doses de lait…la diversification n’a pas été un problème il a toujours été bon mangeur…longtemps il est resté fort mince car sa taille augmentait bien plus vite que son poids…

Des avantages

Avoir l’allure d’un bébé à terme lui a permis d’échapper à la néonat’…

Etre plus grand que les autres l’a aidé dans la conquête de l’autonomie quand rapidement on arrive à attraper les choses sans l’aide des parents…

Cela lui a permis aussi d’avoir les yeux doux des filles face à ce grand garçon 😉 et aux copains d’avoir un copain qui pouvait aller chercher les trucs, rendre service…

Nous l’avons aussi sans doute permis d’être plus indépendant une fois devenu grand frère, il semblait si grand à tous points de vue…il a toujours été de caractère très dynamique et curieux.

Et des inconvénients

Pour les parents, celui des vêtements à changer très souvent car je n’ai pas pu récupérer grand’chose chez les copines qui avaient des garçons certes plus vieux d’un an ou deux mais avec des croissances plus normales…ils portaient encore les vêtements des tailles qui lui auraient fallu. C’est encore un « problème » actuellement car le 14 ans devient petit…idem pour les chaussures j’ai cru un moment passer ma vie dans les rayons fringues et chaussures des boutiques…

Mais le problème de taille, sans jeu de mots, reste avant tout le fait qu’on le prend pour plus vieux qu’il ne l’est…on ne comprenait pas ses comportements « enfantins », ses accès d’humeur « mais il a tel âge non ? »… mais non… Souvent nous mêmes, mea culpa, on l’oublie également. « Mais t’es grand (en maturité) » pollués que nous sommes par son apparence physique.

On ne comprend pas qu’il a encore l’âge d’aller dans les structures pour enfants dans les restaurants (même si on lui a bien appris à faire attention à plus petit que lui).

La grandeur entraîne des responsabilités. Il le sait. Mais je pense qu’être trop grand quand on n’est qu’un enfant est aussi une plaie.

 

Alors on tente en tant que parent de se raisonner,de ne pas oublier qu’il n’a que 10 ans même s’il est presque aussi grand que moi (et je ne suis pas petite…). Même si les épreuves et la fraternité l’ont sans doute fait mûrir plus que les autres, il reste un enfant de 10 ans malgré tout et je remercie encore les différentes maîtresses qu’il a connu et qui n’ont pas oublié ce fait.

 

Et toi, as-tu un enfant hors norme ?

****************************************************************************************************************************************

macaron-rdv-education-02-exp-200

C’était ma participation à mon rdv les #jeudiseducation sur le thème « l’enfant hors norme »

Ils parlent aussi « éducation » :

La semaine prochaine, nous parlerons des arts plastiques.

Module de commentaire Facebook.

Étiqueté dans :