Parentalité positive se former à  éduquer sans crier et sans violences

24/01/2013 , In: Feel Good
0

parentalité positive

Depuis 7 ans et demi je suis maman. Depuis 7 ans et demi je me pose un tas de questions. Les questions de puériculture c’est facile de trouver des réponses, dans les livres, dans les forums de discussions entre copines etc… Mais un jour j’ai subi et (suis en train de) traversé la crisé d’opposition. Aux méthodes classiques d’éducation, WonderBoy a résisté. Et puis cela ne correspondait pas à  ce que je ressentais, à  la façon dont j’envisageais son éducation. Je rêvais (et je rêve) d’éducation bienveillante. Bref j’ai découvert la notion de parentalité positive, les éduquer de façon bienveillante en étant de bons (moins pire !) parents. Seulement je me demandais comment m’y prendre pour y arriver…

Parentalité positive : comment s’y former quand on n’y connait rien ?

En gros voilà  ce que je pensais lol Bon, déjà , j’ai toujours été une maman geek qui lisait plein de forums de discussion, de sites parlant d’éducation et j’ai pu découvrir quelques livres parlant de parentalité positive comme les livres d’Isabelle Filliozat. J’ai allaité (trop peu) et materné (un peu aussi). Mais je sentais bien que ce n’était pas suffisant, que beaucoup de choses se passait par la communication. Et en communication, je n’ai jamais été bien douée et je pense que ma propre éducation a contribué à  tout à ça.

Lire c’est bien, en discuter c’est mieux

A fil des lectures j’ai découvert les livres sur la communication parents/enfants Faber et Mazlich et ce fut comme une révélation, ça me parlait de moi, de mon ressenti d’enfant, de ce que je vivais avec mes mômes. Mais c’est loin d’être évident de passer de la théorie à  la pratique. On se mélange les pinceaux, on retombe vite dans les vieux réflexes et vlan, les efforts sont vite réduits à  néant.

Et puis moi aussi j’ai besoin de discuter de ce que je vis avec d’autres parents qui ont la même vision de la parentalité que moi. C’est donc tout naturellement que j’en suis venue à  m’inscrire à  un atelier pour m’aider dans cette démarche de parentalité positive.

Un atelier de parents pour se former à  éduquer sans crier et sans violence verbale

C’était un des points que je recherchais. Car comme beaucoup de maman je râle mais je râle TROP.  La fatigue et les problèmes familiaux/pro me font facilement “péter un câble” quand mes enfants ne sont pas en mode “wonder” mais en mode “casse-miches”.

Ma première séance a eu lieu le 18 décembre. J’ai rencontre les parents sans prise de tête, essentiellement des mamans mais il y avait quand même 3 papas (dont WonderDad). Pouvoir échanger sur les soucis du quotidien m’a permis aussi de relativiser ce que je vis à  la maison. Quant au contenu de l’atelier, c’était sur l’accueil des sentiments. J’en parlerai une prochaine fois.

Mais franchement si tu hésites sur une formation pour parents, je te conseille vraiment d’en faire une

Et toi que penses-tu des formations pour les parents ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tu kiffes ? Partages avec tes amis... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Retrouves moi sur :

  1. Pingback: Savoir dialoguer, écouter et savoir se taire aussi - Wondermomes

  2. Pingback: Cette mère en colère - WondermomesWondermomes

  3. Pingback: L'importance du langage des parents - WondermomesWondermomes

    • celine
    • 20/11/2014
    Répondre

    Merci j’adore et j’adhère même si des fois les vieux démons resurgissent…..c’est un travail long et semé d’embûches !

  4. Bonjour,
    je suis dans la même région que toi. Ce serait possible d’avoir les coordonnées de cette association? Nous n’avons pas d’amis ayant des enfants et notre petit ne va pas encore à l’école. Il nous est donc difficile d’échanger avec d’autres parents.

  5. Bonjour
    Je suis dans la même région que toi. Ce serait possible d’avoir l’adresse de ton association. Je souhaiter

  6. Pingback: Mon agenda des sorties dans le Nord #01

  7. Pingback: Sentiments négatifs une gestion pas évidente

  8. Répondre

    Waow je trouve la démarche super…. Moi j’ai rapidement tendance à  rà¢ler quand après 15 non elle s’obstine à  continuer à  faire la-dite bàªtise en me regardant droit dans les yeux avec son air coquin (et irrésistible, mais je dois sévir)… Et je ne sais pas quelle est la bonne attitude à  adopter.. Alors j’attends avec impatiente le prochain article sur le sujet 🙂

    • Répondre

      J’ai toujours eu tendance à  rà¢ler, surtout quand je suis crevée mais trop c’est trop, mon grand s’en plaignait aussi…j’espère que cette série d’article t’aidera parce que franchement y’a quelques outils sympas pour qu’ils coopèrent et sans qu’on se fà¢che ! Si, si, à§a existe ! 😉

      • Répondre

        Geniiiiiiiial !!!! J’attends la suite avec impatiente alors 🙂

    • Kaline
    • 29/01/2013
    Répondre

    Pas de thème à  ma connaissance pour cette première réunion, mais plus une prise de contact pour présenter l’association.
    Et pour la non-invitation des pères, vu que c’est une association de mamans, ils doivent compter sur les femmes pour rapporter les bonnes idées à  la maison 😉

    • Kaline
    • 28/01/2013
    Répondre

    Je vais à  une première réunion mardi soir, de l’association des mamans de ma commune (là  les pères ne sont pas conviés). Je sais qu’ils proposent des ateliers pour les mères d’enfants de moins de 3 ans et d’autres pour les + de 3 ans, mais pas sur que je fasse les deux (à§a risque de faire beaucoup dans mon emploi du temps de working mum).

    • Répondre

      Bah pourquoi ne pas inviter les pères, eux aussi font l’éducation de leur enfant ! Il y a une thème à  cette réunion ? Belle initiative de ta part en tout cas 😉

  9. Répondre

    Bon, je ne vais pas te cacher que j’ai du mal avec à§a … mais c’est bien que certains le fasse 😉

    Je ne suis pas une maman parfaite mais à§a va, je gère pas mal tout de màªm – avec l’homme –

    bises

    • Répondre

      Ca dépend aussi de la personnalité de l’enfant que tu as… 😉 Il faut parfois trouver d’autres solutions pour améliorer sa relation avec son enfant 😉

    • Elisa
    • 24/01/2013
    Répondre

    c’est bien dit et j’attend de voir la suite….

    pour le moment j’en suis encore à  l’étape : ” On se mélange les pinceaux, on retombe vite dans les vieux réflexes et vlan, les efforts sont vite réduits à  néant.” =P

    mais il faut d’abord que je trouve comment faire pour stopper la crise de la 40aine du papa =)
    car mes efforts sont vite inutile surtout que ce n’est pas moi qui crie, rà¢le ou pète un cà¢ble tout le temps … pffff à§a existe la notion de conjoint-alité positive …. mdrrr

    • Répondre

      Pour l’étape que tu décris je comprends, étant passé par là  (et y retombant quand je suis crevée 🙁 ) c’est pour à§a que je combine la lecture des bouquins avec les ateliers…et nous on s’applique le méthode entre nous et franchement, à§a a encore amélioré notre communication dans le couple. Essaie déjà  d’accueillir les sentiments de ton homme, à§a lui permettra sans doute de s’appaiser 😉

  10. Reviens nous dire l’évolution de tes progrès régulièrement 🙂

Un petit mot ?

CommentLuv badge

Valérie

Blogueuse - Rédactrice Web

3 WonderMômes de 12 ans ,8 ans et 6 ans... et 1 WonderMum, une maman du Nord, fan de livres, de cuisine, de zentangles, de Blanche Neige. Bujo addict et Potterhead. Aspire à une vie plus green, plus slow et plus minimaliste (mais y'a du boulot ;-)).

Reçois mes news !

Sur Facebook

Wondermômes

1 hour 31 minutes ago

Sur le blog,

Wondermômes

6 days 1 hour ago

Vous savez déjà que ce que Papa Noël va offrir à vos loulous ? Mes deux derniers ont fait une liste tellement longue qu'il va devoir un sacré choix ! ;-)

Les Jeudis Education

Cette année je…

macaron