Consommer mieux, consommer moins

29/01/2018 , In: Lifestyle , With: 5 Comments
0

Voici un thème qui me parle : consommer mieux, consommer moins. Pas facile à s’y tenir tous les jours avec la fatigue etc mais j’avoue avoir fait de sacrés progrès en quelques années surtout dans la salle de bains.

 

Je réfléchis toujours à deux fois avant d’acheter, il faut dire que j’ai été élevée ainsi.

 

Par exemple, je me démaquille aux cotons lavables et plus les années passent, moins j’ai de produits dans ma salle de bains. Ceci est non seulement par envie mais aussi dicté par ma peau qui se couvre de boutons à la première occasion. Le dermato m’a conseillé lui aussi les produits les plus simples possibles.

 

Au niveau penderie, depuis que je suis adulte, je suis plus que raisonnable. J’ai assez de vêtements pour tourner mais je ne surconsomme pas. Il faut dire que je suis assez difficile sur les vêtements et si je n’ai pas un coup de coeur, j’ai dû mal à acheter. Dur dur quand il me faut absolument un vêtement par nécessité et que je ne trouve rien. O_o

On utilise de moins en moins le sèche-linge (sauf pour les draps et serviettes éponges).

Par contre j’ai un blocage sur les vêtements d’occasion (oups) ainsi que l’électroménager d’occasion (peur de mettre des sous dans un truc cassé au bout de 15 jours).

 

Au niveau culturel, je reste raisonnable même si mon péché mignon reste les livres (j’ai reçu une liseuse à Noël, l’amoureuse du papier est frustrée mais le gain de place est appréciable donc…).

 

J’entretiens ma maison avec du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude et du savon noir pour l’essentiel. Je fais ma lessive moi-même et mon liquide vaisselle.

 

Là où le bât blesse c’est en cuisine. J’essaie d’acheter bio (mais c’est quand même un budget quand on veut acheter pas loin de chez soi, si c’est pour faire des économies en mettant les économies en essence et en temps perdu à y aller), je ne vois pas l’intérêt. Donc je fais de mon mieux. La viande reste rare à la maison.

Je prends mon café chez le torréfacteur de ma ville. Je voudrais réduire plus mes déchets, WonderBoy est prêt à me suivre « en théorie » (pour lui le zéro déchet ça se résume à donner ses épluchures à ses propres poules euh comment dire ? pas que ça mon grand !).

Je bois mon eau en gourde (pour la chambre ou quand je bosse).

 

On fait pas mal à manger, Chéri et moi. Si les enfants souffraient moins de néophobie alimentaire, ça nous simplifierait la vie…

 

Je rêve d’un mur de bocaux…

 

Bref y’a du bien mais il pourrait y avoir du mieux, surtout du côté de mes « colocataires » 😉

 

Et toi, tu en es là côté consommation ? C’est open bar à toutes tes envies ou tu privilégies qualité à quantité ou tu fais de ton mieux ?

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentez sur Facebook

Retrouves moi sur :

  1. Le tout est d’en prendre conscience, le peu que l’on fait chacun de notre côté fait un tout 🙂

  2. Exit les produits remplis de cochonneries, je commence à faire des produits par moi-même.
    Côté alimentation trouver du bio n’est pas si évident (et ce malgré qu’ici on soit entouré de champs, la culture n’est pas bio du tout! quel dommage…) alors on fait attention à ce qu’on prend mais c’est loin d’être parfait.

    Petit à petit, un pas après l’autre, on avance dans ce cheminement du consommer mieux.

  3. Pingback: #DIY savons naturels chez #mademoisellebiloba #Lille - Wondermomes

Un petit mot ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Valérie

Blogueuse - Rédactrice Web

3 WonderMômes de 12 ans ,9 ans et 6 ans... et 1 WonderMum, une maman du Nord, fan de livres, de cuisine, de zentangles, de Blanche Neige. Bujo addict et Potterhead. Aspire à une vie plus green, plus slow et plus minimaliste (mais y'a du boulot ;-)).