Pourquoi j’ai peur de POKEMON GO à la maison ?

13/07/2016 , In: Vie de Maman
0

WonderDad a mis en tête aux enfants qu’il existait une super application Pokemon sur IOS et Androïd, POKEMON GO !

Forcément, les WonderBoys, en grands fans de ces cartes à collectionner, étaient autour de lui comme des mouches sur un pot de miel.

POKEMON GO pour les nuls…

Ce jeu permet de projeter des images de Pokemon dans notre environnement (réalité virtuelle) en utilisant un système de GPS et l’appareil photo du téléphone.
Avec cette application, n’importe qui devient un dresseur Pokemon avec un simple smartphone ou une tablette ! Car on peut les attraper ces petits bestioles, et surtout les collectionner.
Ils peuvent se trouver n’importe où (et parfois dans des lieux insolites comme les WC) et des groupes d’utilisateurs sur les réseaux sociaux se forment pour lister les lieux clés où les attraper.

Sauf que la frustration fut au rendez-vous, impossible de trouver Pokemon Go sur les stores respectifs français. Oui en gros, WonderDad est un grand affabulateur juste pour attirer l’attention. lol

pokemon-go-01

L’explication ? L’arrivée massive de joueurs Outre-Atlantique, de Nouvelle Zélande et d’Australie depuis le 6 juillet dernier fait pêter les serveurs régulièrement. Nintendo attends donc de renforcer ses structures avant d’étendre le jeu dans le reste du monde, dont l’Europe et la France.

POKEMON GO est plus rentable que les jeux sur console et autre succursale de Nintendo ! Phénomène mobile et boursier du moment, c’est l’application la plus téléchargée sur iPhone aux Etats-Unis.

Et la marmotte emballe le chocolat… Ou Pikachu !

Oui mais sauf que moi je me bats déjà tous les jours pour les écrans. Si j’écoutais mon pré-ado, ma notion du temps serait à remettre en cause. Car avec lui 1h30 de jeu c’est plutôt du genre 30 minutes, le reste tombant dans l’oubli d’une dimension parallèle. Tu vois le genre ? lol
Je pense que oui à ce que j’ai pu lire sur Facebook…

Alors s’il découvre cette application, je me doute que sa volonté sera mise à rude épreuve pour éviter de tendre sa main vers l’ustensile capable d’attraper de “vrais (virtuels)” POKEMON, et surtout tenter l’expérience partout où il ira. Et je l’ai déjà prévenu, je n’ai pas envie d’avoir un Otaku à la maison cannibalisé par les nouvelles technologie jour et nuit.

Heureusement qu’il a d’autres passions comme la lecteur, ses sacro-saint LEGO ou encore son frère et sa soeur à embêter !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tu kiffes ? Partages avec tes amis... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Retrouves moi sur :

  1. Pingback: Collège numérique... ça change quoi ? - Wondermomes

  2. Miniplume aime bien les pokemon mais je vais éviter de lui montrer cette appli (bien que cela ait l’air amusant) car de toute façon, je ne veux pas trop qu’elle aille sur tablette/smartphone.

    • Répondre

      Pareil pour mes deux derniers, mais ils sont raisonnables, y’a que le grand qui est accro

  3. Répondre

    J’en ai fais un article aussi, pour expliquer comment Pokemon Go fonctionne, car je m’y suis mis.
    Et pourtant, sans être un fan de Pokémon, c’est plus le fun de l’application que je trouve sympa, et le côté “bouge toi” pour jouer. Ainsi, pour y jouer on ne fait pas son geek à rester devant son ordi des heures, dans sa “solitude gamesque”.

    Mais je pense que le temps passé devant les écrans, il y a tant d’usages qui peuvent plaire à notre descendance, que cela est un combat quotidien, même si ici c’est encore très simple vu leur âge !

  4. Répondre

    J’ai entendu parler de la sortie de ce jeu à la radio, mais j’avais des préjugés négatifs à cause de certains excès que j’ai pu entendre en omettant le côté «chasse au trésor»

  5. Je viens justement d’en parler sur mon blog et je viens de voir ton article, en effet je pense que pour les plus jeunes il faudra faire attention surtout ceux qui ont des téléphones avec eux, j’ai l’applications depuis peu et c’est vrai que l’on devient vite “accro”

  6. Ahahah ! Il faut voir le côté positif en toute chose : cette application va les forcer à sortir… Bon, tu vas te sentir obliger de les accompagner pour ne pas qu’il s’arrête au milieu de la route pour choper un Pokémon rare (déjà arrivé…). Ouais bon en fait elle n’a rien de bien cette application ! 😛
    Let’s Rock !

  7. Mon fils a découvert ce jeu ce matin, c’est un copain qui lui en a parlé … Du coup je serai vigilante avec cette nouvelle appli … Chez moi aussi pas besoin d’en rajouter niveau écran … Mon grand est déjà bien trop addict à mon goût … alors je vais surveiller tout ça de plus près !

  8. Je teste l’application depuis hier. Je profite d’être tout seul à Deauville pour expérimenter ce phénomène.
    Résultats des courses : près de 50 km de marche et tout juste 10 Pokémon attrapés.
    Le gros défaut est que l’application demande parfois de pénétrer chez des particuliers pour accéder à des bestioles à attraper…
    Les gros fans vont certainement se passionner alors que les autres, tels que moi, vont très vite abandonner.

    • Agathe
    • 13/07/2016
    Répondre

    Je comprends ton point de vue, le temps passe bien trop vite quand on joue (parole de gameuse un peu avertie depuis quelques années).
    Le gros avantage de Pokémon GO c’est quand même de devoir sortir 😮 On a testé hier avec chéri (oui pas officiellement dispo en Europe, moyen détourné par des sites miroir etc) et finalement on a beau avoir 3 parcs autour de nous on a pas trouvé grand monde dehors xD Bon Mini1 était bien content de courir dans l’herbe pendant que Papa passait pour un cinglé à tourner en rond pour trouver Pikachu mais au final on se rend quand même compte que pour avoir ce que l’on veut il va falloir marcher, marcher, marcher et encore marcher, et pas juste aller faire pipi à 2h du matin.

    Donc c’est plus un truc sympa lors de longues sorties (je sens l’occupation pratique en voiture si le GPS galère pas trop) plus qu’une appli pour les ados.

    Elle est tout de même inspirée d’une autre appli (Ingress) développée par Niantic également qui demandait de parcourir des centaines et des centaines de kilomètres pour arriver à ses fins.

    Cela change quand même de la PS4 😉

  9. Pingback: Pourquoi j'ai peur de POKEMON GO à la ma...

Un petit mot ?

CommentLuv badge

Valérie

Blogueuse - Rédactrice Web

Les WonderMômes c'est la vie de 3 enfants : WonderBoy, presque 12 ans, WonderKid 8 ans, et WonderGirl, 5 ans. Et de leur WonderMôme de maman, happy 40, de la métropole lilloise, qui travaille, passionnée de lecture, d'écriture, d'éducation, qui veut partager ses trucs, astuces, bons plans et grains de folie.

Reçois mes news !

Sur Facebook

Wondermômes

1 week 2 days ago

Un joli concours sur mon compte Instagram les amis ;-)

Wondermômes

1 week 3 days ago

Sur le blog, mon avis et celui de la miss sur la Toucan Box

Les Jeudis Education

Cette année je…

macaron