mon cheminement vers une éducation bienveillante

21/12/2012 , In: Gestion des émotions
0

Mon cheminement vers une éducation bienveillante

Ce n’est pas toujours facile de s’accorder sur l’éducation des enfants quand on a été élevé chacun de faà§on différente. Mon chéri a été élevé de faà§on “classique” avec claques, cris, punitions…. Moi je n’en ai pas reà§u une seule claque mais avec quelques punitions quand même. Et j’avais souvent la menace du “si tu ne te calme pas, j’en parlerai à  ton père ce soir”. Là  je mouftais plus 😉

Je me souviens d’une maman calme et d’un papa complice mais qui savait se faire respecter. Forcément à§a m’a influencé et ce modèle de mère calme me poursuit encore aujourd’hui. L’éducation qu’a reà§ue mon mari est donc assez différente de celle que j’ai reà§ue.

Quand WonderBoy a grandi et est entré dans son terrible two, à§a a craqué entre nous. Mon mari voulait appliquer la méthode éducative héritée de ses parents, fiasco total auprès de notre grand et moi, à§a me rendait littéralement malade. WonderDad a su se remettre en question, voyant ce que à§a nous faisait.

Comme j’ai toujours été férue de lectures sur l’éducation des enfants, j’ai cherché, cherché…J’ai découvert Isabelle Filiozat, Thomas Gordon jusqu’au gros coup de coeur pour la méthode Faber et Mazlich. Je découvre encore d’autres méthodes éducatives, des méthodes d’éducation bienveillante avec écoute et empathie envers les sentiments des enfants.

Ce que j’ai aimé dans la méthode de communication avec empathie de Faber et Mazlich, c’est qu’on s’intéresse aussi à  nos sentiments A NOUS, les parents ! Et oui ! Comme être en empathie si on ne sent pas les autres en empathie avec nous mêmes ?

J’ai lu les livres de Faber et Mazlich, je les ai fait connaà®tre à  mon chéri qui a été touché par ce qu’elles racontaient. On a lu, discuté, parfois tard de tout à§a. On se soutient pour appliquer l’éducation bienveillante à  la maison. Mais on se sent frustré. Frustrés de ne pas y arriver seuls, de tout mélanger, de retomber à  la moindre fatigue, au moindre stress dans nos anciens travers. Tout ressort : l’isolement familial, la pression horaire des salariés parents mais aussi le mal qu’on a déjà  fait à  nos enfants “pour leur bien” en plus.

Les bouquins c’est bien. Mais on veut aller plus loin, pouvoir en discuter aussi avec d’autres parents voulant aussi une éducation bienveillante pour leurs enfants et mettre en pratique ce qu’on a lu avec l’aide d’une formatrice et d’autres parents. J’ai su qu’il existait des ateliers Faber et Mazlich et j’ai fait le premier atelier lundi soir avec WonderDad. Je vous propose de suivre mon cheminement au fil des mois vers cette éducation bienveillante, mon cheminement fait de doutes, d’essais, d’erreur, de réussites. Un cheminement vers et pour mes enfants <3

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tu kiffes ? Partages avec tes amis... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Retrouves moi sur :

Un petit mot ?

CommentLuv badge

Valérie

Blogueuse - Rédactrice Web

Les WonderMômes c'est la vie de 3 enfants : WonderBoy, presque 12 ans, WonderKid 8 ans, et WonderGirl, 5 ans. Et de leur WonderMôme de maman, happy 40, de la métropole lilloise, qui travaille, passionnée de lecture, d'écriture, d'éducation, qui veut partager ses trucs, astuces, bons plans et grains de folie.

Reçois mes news !

Sur Facebook

Wondermômes

2 days 22 hours ago

Découverte de la #cascade de la Tufiere

Wondermômes

1 week 5 days ago

Un coucou depuis mes vacances, je vous ai publié mon avis sur la BD Zootopie qui est à gagner !

Les Jeudis Education

Cette année je…

macaron