« Pourquoi le faire ? De toutes manières je suis feignant ! »

06/03/2017 , In: Gestion des émotions
0

Pré-ado  dans toute sa splendeur, si à l’école et en classe c’est un garçon (presque) parfait, aux résultats scolaires exemplaires et à la soif de savoir, de comprendre et d’apprendre (enfin sauf l’Anglais, c’est nul et la prof est chiante) qui font ma fierté, à la maison mon grand garçon montre la face cachée de la pièce (un peu comme pile ou face, et nous on a pile).

D’ailleurs, c’est exactement cela, une « pile » ! Il déborde d’énergie et se défoule d’un trop plein refréné à l’école, classique, normal, tous les enfants font cela. Mais bon, hein, il y a des jours où j’aimerais avoir de l’aide ménagère à la maison parce que des services comme Helpling  ce n’est pas gratuit, malheureusement ! Car entre le boulot, les tâches ménagères, les papiers en tout genre, surtout ceux qui sont énervants, la maison (et 2 semaines de travaux à venir) et puis ensuite le nettoyage, la déco de tout le bas à refaire, etc. Bref, je n’en peux plus !

Alors lorsque je demande de l’aide, que je sens la fatigue  en moi à la limite de l’endormissement, le stress qui me gagne face à tout ce qu’il reste à gérer, et qu’en face, je suis confronté à un « mur », à un « non », constant et pire maintenant avec ce genre de réponse, je craque !

Solution numéro 1, pétage de plomb ! Si, si, comme tout le monde, ça arrive et c’est humain.

Solution numéro 2, prendre sur soi (c’est difficile, très difficile) et utiliser toutes les techniques d’éducation positives, que j’ai dans un coin de mon cerveau engourdi pour mieux comprendre sa réponse, et mieux, rester calme et patiente, trouver une solution pour qu’il fasse le travail demandé.

Je fais de nombreux efforts, et s’il était « seul » cela irait, mais lorsqu’ils s’y mettent à trois et que je suis seule, je me sens au bout du rouleau, dépassée et tristement humaine…

Ce qui me rassure, c’est que je ne suis pas la seule à vivre … Les réseaux sociaux et articles en tout genre regorgent des frasques des pré-ados et ados dans toutes leurs splendeurs. Moi ou WonderDad (de ce qu’il dit), n’étions pas comme cela #soupir #megasoupir #larmealoeil.

Pourtant je suis fière de mon grand bonhomme qui fait presque ma taille, de son amour des livres comme moi, de sa culture générale et ses questions qui étonnent même WonderDad, du style « Pourquoi n’y a-t-il des lampadaires dans la rue que d’un seul côté ? », etc.

Il sait se montrer attentionné, aimable, amicale, curieux, serviable lorsqu’il le veut… Pourquoi n’est-ce pas toujours ainsi, hein ? ;-D

Désolé de m’être laissée aller de la sorte, j’ai besoin de soleil, de vacances, d’aide et d’oubli des soucis de la vie…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tu kiffes ? Partages avec tes amis... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Retrouves moi sur :

  1. Hello,

    J’en ai marre de chercher à prendre sur moi, arrivé un moment soit ils aident, soit c’est punition où alors je leur retourne la chose.
    quand ils me demandent quelque chose, et bien je dis non, en lui rappelant (le pb est surtout avec n°1) que lui m’a fait le coup et qu’il prenne conscience à quel point c’est désagréable.
    Puis je ne suis pas la bonniche (je leur dit aussi)

    Crotte !!!!

    • DelphineF
    • 07/03/2017
    Répondre

    Euh j’ai le même à la maison et en plus s’il est contrarié il claque les portes !
    Comme toi parfois je craque.
    Vivement le printemps qui nous donnera un peu la pêche.
    Bon courage
    Biz
    Delphine

  2. ça fait parfois du bien de poser les mots sur les maux…
    C’est plus facile de se lâcher à la maison qu’à l’école comme tu le dis et quand on est fatigué et qu’on a moins de patience, ce sont ces jours là que nos petits amours en profite pour être en opposition (enfin c’est ce dont j’ai l’impression avec Miniplume en tout cas)
    Allez viens on part au soleil !

Un petit mot ?

CommentLuv badge

Valérie

Blogueuse - Rédactrice Web

Les WonderMômes c'est la vie de 3 enfants : WonderBoy, presque 12 ans, WonderKid 8 ans, et WonderGirl, 5 ans. Et de leur WonderMôme de maman, happy 40, de la métropole lilloise, qui travaille, passionnée de lecture, d'écriture, d'éducation, qui veut partager ses trucs, astuces, bons plans et grains de folie.

Reçois mes news !

Sur Facebook

Wondermômes

22 hours 33 minutes ago

Pour ce viaduc c'est travaux à la maison et cet après-midi je fête d'avance ma maman vu qu'on ne peux pas y aller dimanche et vous quel est le programme du week-end ?

Wondermômes

2 days 16 hours ago

WonderGirl passe l'après-midi chez sa BFF (3 ans d'amitié sur 6 ans de vie, ça, c'est de l'amitié) et moi je me suis baladée en centre ville avec mes garçons et vous, quoi de beau ?

Les Jeudis Education

Cette année je…

macaron