L’amour, à la vie, à la mort

08/02/2016 , In: Gestion des émotions
1

L’amour ah l’amour… l’amour souvent inconditionnel de Maman, de Papa… l’amour fidèle du chien de mon enfance, de la chienne de mon adolescence, de WonderDog à l’âge adulte…

Et puis l’Amour avec un grand A, le premier observé, celui entre mes parents. 20 ans d’amour, 19 ans de mariage. Je l’entends, Lui, parler encore du moment où il l’a aimé, en la voyant dans sa petite robe rouge, au retour du boulot. Elle qui souriait tendrement en disant qu’elle ne savait pas que ses parents avaient de la visite, qu’elle devait être mal coiffée après sa journée à réparer des costumes et avoir fait le trajet du retour à vélo.

N’empêche, j’ai vécu 14 ans avec ce couple qui se comprenait d’un regard, lui finissant ses phrases à elle ou l’inverse. Je n’ai assisté qu’à une seule dispute. Chaque matin en 19 ans de vie commune, il lui a apporté le premier café du jour au lit. Seuls les matins où il a été hospitalisé, elle ne les a pas eu. Elle a eu encore ce 20 septembre 1990, trois jours avant sa mort, une heure avant qu’il ne monte dans cette ambulance pour ne plus jamais revenir.

C’est beau mais aussi c’est dur à vivre un amour aussi beau quand on est jeune. Car elle ne s’est jamais remise de son départ. Elle avait pourtant mon âge quand il est parti. 25 ans après, c’est encore son regard qui se voile quand on parle de lui devant elle.

L’amour, à la vie, à la mort. Les âmes sœurs existent, j’en ai rencontré deux.

Et toi, tu crois au grand Amour ?

*********************************************************************************************************************************

C’était ma participation aux lundis à deux pour Alice et Zaza.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tu kiffes ? Partages avec tes amis... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Retrouves moi sur :

  1. Très joli texte… j’en ai la chaire de poule! Oui moi aussi j’y crois! 😉

  2. Répondre

    ho la la c’est beau!
    quel exemple !

  3. Répondre

    J’ai longtemps cru que l’âme soeur n'”existait pas jusqu’au jour où je l’ai rencontrée, il est près de moi presque au quotidien, on se parle on se pardonne on s’aime et j’espère jusqu’au bout de ma vie. ON a les mêmes envies les mêmes idées au même moment ce n’est pas seulement beau c’est surprenant.

  4. <3

  5. Répondre

    oui j’y crois
    c’est très beau

  6. Répondre

    J’en ai les larmes aux yeux !

  7. moi j’y crois complètement, et je suis pourtant une fille de divorcés.
    Mais je le vis avec mon homme, le papa de mes 5 monstres, mon sauveur, mon meilleur ami, mon confident (bon d’accord y a mon blog aussi !!! lol) , il finit aussi mes phrases, on pense aux mêmes choses en même temps (c’est parfois d’ailleurs assez déconcertant), et je n’ose pas imaginer le quitter un jour, ni même le perdre.

  8. Répondre

    bel hommage !
    et en effet le mot “amour” peut avoir de nombreux sens et se conjugue à tous les temps

  9. très émouvant ton histoire, elle me fait penser à mes grands-parents paternels…

    • MHF
    • 08/02/2016
    Répondre

    C’est émouvant…. Quelle chance…. J’espère que tu avais toute ta place avec eux…
    Bonne journée

    • Répondre

      Oui ce n’était pas un amour exclusif, heureusement pour moi 😉

Un petit mot ?

CommentLuv badge

Valérie

Blogueuse - Rédactrice Web

Les WonderMômes c'est la vie de 3 enfants : WonderBoy, presque 12 ans, WonderKid 8 ans, et WonderGirl, 5 ans. Et de leur WonderMôme de maman, happy 40, de la métropole lilloise, qui travaille, passionnée de lecture, d'écriture, d'éducation, qui veut partager ses trucs, astuces, bons plans et grains de folie.

Reçois mes news !

Sur Facebook

Wondermômes

1 day 6 hours ago

Hier nous sommes allés chez #ikea et j'ai acheté ces petits #paniers pour organiser le bazar dans mon meuble de #salledebain #instadeco #madecoamoi #organisation #instahome

Wondermômes

3 days 43 minutes ago

Une lecture que je vous recommande chaudement

Les Jeudis Education

Cette année je…

macaron