Quand j’étais petite j’attendais avec impatience le jour de l’Epiphanie où je dégustais une unique galette des rois à la frangipane. A l’école publique où j’allais, on ne fêtait pas l’Épiphanie. Quand j’ai connu Chéri j’ai découvert les galettes aux pommes et puis… vient nos petits rois mages home made.

Janvier est devenu le mois où on fait le « retour » de Noël à savoir que les oncles/tantes/parrains et marraines viennent à la maison ou nous invitent pour offrir leurs présents aux enfants. Et à chaque fois ou presque on déguste une galette.

J’ai tiré les rois avec ma mère le premier dimanche de janvier, puis le jour de l’Épiphanie, puis pas plus tard que samedi… et je sais que chez la marraine de WonderGirl dimanche, une galette des rois est prévue au dessert.

Je pense qu’à la fin du mois il ne faudra plus me parler de pâte feuilletée ! (en revanche, je n’en ai mangé aucune à la frangipane… les goûts et les époques changent !).

Sans compter que Chéri a tiré les rois avec ses collèges et les mômes à la cantine…

Et toi, tu as tiré les Rois ?

***********************************************************************************************************************************

C’était mon lundi à deux pour Alice et Zaza.

Module de commentaire Facebook.

Étiqueté dans :