Ah le sommeil, qu’est-ce qu’on en parle ! Il alimente nos conversations dès le matin et on cherche souvent des trucs et astuces pour l’améliorer. Si le sommeil des bébés est souvent le sujet qui fâche les jeunes parents, il convient de ne pas négliger le sommeil de l’adolescent. Du reste, depuis la sixième, l’établissement scolaire de mes fils ne cessent de nous le dire : veiller à la qualité du sommeil de nos jeunes ! Voici quelques conseils pour les aider à bien dormir la nuit !

sommeil de l'adolescent conseils pour bien dormir
sommeil de l’adolescent conseils pour bien dormir

Sommeil de l’adolescent, quelques données à garder en tête

Il ne faut pas oublier que les besoins en sommeil des adolescents est supérieur à celui des adultes. Ils doivent dormir entre 8 et 10h par nuit.

En revanche, physiologiquement, l’heure naturelle d’endormissement est souvent de 23h. Si possible, ajustez donc l’heure du réveil en conséquence. Ici, les garçons se lèvent à 6h40 pour un départ une heure plus tard (et un début des cours à 8h).

Privilégiez une petite sieste de 20 mn sur la pause déjeuner si c’est possible et évitez la sieste de 17h qui plombera la nuit qui suivra.

De même, évitez la grasse matinée qui se prolonge au delà de 10h du matin le week-end. Si l’adolescent est en manque de sommeil, c’est en semaine qu’il faut modifier ses habitudes et ne pas compter sur le week-end pour rattraper les heures de sommeil qui manquent.

Bien dormir : conseils généraux

La chambre

Comme pour les chambres des autres membres de la famille, on veillera donc à :

  • aérer régulièrement sa chambre, entre 10 et 30 mn par jour ;
  • veiller à un environnement sain : éviter le surplus de peluches dans le lit s’il/elle est asthmatique comme le nôtre, limiter à une peluche (de préférence lavable), laver les draps régulièrement (au moins tous les 15 jours, plus s’il transpire énormément), nettoyer sa chambre ou lui faire nettoyer selon son âge (et son degré de motivation lol) ;
  • choisir du linge de lit en matières naturelles comme le coton (et la flanelle en hiver) ;
  • ne pas trop chauffer la chambre en hiver, l’idéal restant une température de 16 à 18°C.

Style de vie

Beaucoup de lycées et parfois même dès la fin du collège consomment du café…C’est pourquoi nous souhaitons qu’ils ne s’habituent pas à la caféine même si nous, parents, en sommes consommateurs. Il est bien connu que la caféine (surtout son abus) est l’ennemi du sommeil. Depuis son entrée au lycée et occasionnellement, notre grand se limite à une tasse de thé vert au petit-déjeuner et c’est tout.

De même, côté alimentation, les poissons gras, l’absence de plats trop riches et copieux, les oléagineux seront les alliés du sommeil de l’adolescent.

De plus, il faudra veiller à ce que l’ado ne fasse pas trop d’écrans en journée. Facile en journée car ils sont au collège/lycée mais le soir ? Mon lycéen a un PC dans sa chambre mais les jours d’école, il ne l’utilise que pour son travail scolaire. En conséquence, il sait qu’il doit avoir finir son travail scolaire pour 21h c’est le deal ! Si nécessaire, il déplace ses révisions le matin avant de partir, aux récréations et aux temps de permanence. Étant donné que mon collégien n’a aucun écran dans la chambre, le problème est réglé 😉

Quid du téléphone portable ? A ce sujet, le téléphone ne sert pas de réveil, c’est Papa qui s’en charge 😉 En revanche, l’ado s’en sert pour lire et c’est un grand lecteur. Cependant, il a activé le filtre anti-lumières bleues pour limiter la casse. Quant au pré-ado, il lit sur la liseuse familiale ou sur livre papier.

Enfin, limitons le plus possible le stress et autres sources d’angoisse ! En ce qui nous concerne, chaque parent prend un petit temps seul(e) avec chaque enfant chaque soir pour dénouer pour ce qui pourrait altérer leur sommeil. Dire ce qui inquiète, questionner, échanger des banalités et rire en famille, voilà quelques actions qui permettent de relativiser les problèmes !

Sommeil de l’adolescent : zoom sur le lit

Pas de bon sommeil de l’adolescent sans un bon lit et une bonne literie !

Sans le trio « bon oreiller, bon sommier et bon matelas », point de repos de qualité !

Ici l’ado possède un oreiller rectangulaire, assurant un bon maintien de la nuque. L’oreiller ne doit pas être ni trop souple ni trop dur. Le sien est traité anti-acariens du fait qu’il est asthmatique et allergique.

De plus, toujours du fait de ses allergies, le matelas qu’il possède est en latex. En cas d’allergies, le matelas sera recouvert d’une house/alèse intégrale (qui enveloppe tout le matelas). Matelas et sommier sont, de préférence, à remplacer tous les dix ans et en même temps. Nous allons donc changer son matelas et nous sommes très intéressés par une matelas en fibre de bambou (pour l’aspect anti-acariens).

Par ailleurs, côté sommier, nous avons eu la chance de recevoir un sommier* sans pied de la part de l’Atelier de Morphée. Notre choix s’est porter sur un sommier à lattes 90×200 en hêtre multiplis. Le sommier à lattes permet une bonne aération du matelas et apporte un soutien ferme et confortable du corps.

Le voici :

sommier a lattes ecoresponsable atelier de morphee
sommier a lattes ecoresponsable atelier de morphee
detail sommier a lattes francais atelier de morphee
detail sommier a lattes francais atelier de morphee

Ce sommier est fabriqué et monté en France, à Tourcoing dans le Nord et il est livré déjà monté. L’installation est facile : il suffit de le poser sur le cadre du lit dans lequel il s’est parfaitement adapté.

sommier a lattes atelier de morphee
sommier a lattes atelier de morphee

Nous sommes ravis de la très grande qualité de ce sommier au soutien medium , preuve du savoir-faire français et en particulier tourquennois dans le domaine de la literie depuis fort longtemps.

Finalement, l’ado qu’en pense-t-il ? Il est ravi de ne plus avoir un sommier qui craquait dès qu’il bougeait, ce qui le perturbait dans son sommeil et n’a pas mal au dos. Merci l’Atelier de Morphée !

J’espère que ces quelques conseils vous aideront à préserver le sommeil de vos ados 😉

*Sommier offert pour test

Commentez sur Facebook

Étiqueté dans :