Quels sont les bienfaits de l’imaginaire nourri par les légendes chez les enfants ?

Dès la petite enfance, l’imaginaire fait partie de la vie d’une personne. S’il est généralement nourri par les histoires racontées à l’école ou à la maison, l’imaginaire se construit aussi avec les contes de fées, les jeux ou encore les légendes, dont fait partie le Père Noël. Alors que beaucoup de parents se trouvent face au dilemme de dire ou non la vérité sur la croyance aux personnages imaginaires comme le Père Noël, je te propose aujourd’hui quelques grandes lignes sur les effets positifs de l’imaginaire chez les enfants afin d’alimenter tes réflexions.

Père Noël, ami imaginaire, contes de fées… quels sont les bienfaits de l’imaginaire chez l’enfant ?

Les jeux de rôle, les contes et fables, l’invention d’un ami imaginaire et la croyance au Père Noël sont autant de phénomènes qui nourrissent l’imaginaire de l’enfant. S’il constitue une étape incontournable au développement de l’enfant, l’imaginaire apporte aussi son lot de bienfaits. Tout d’abord, il permet à l’enfant d’explorer son monde, de gérer une situation difficile et de développer la confiance en soi.

Le fait de croire au Père Noël, aux lutins et aux rennesde lui envoyer une lettre ou de lui téléphoner grâce au fameux service téléphonique du Père Noël, fait peut-être partie de la fantaisie, mais cela lui donne de l’espoir, le sécurise et le rassure devant les difficultés qu’il rencontre. Conscients de l‘importance de l’existence du Père Noël dans la vie des enfants, de nombreux sites comme sur http://www.le-telephone-du-pere-noel.fr facilitent la vie des parents en mettant à leur disposition un service téléphonique permettant de joindre facilement le Père Noël.

La magie du Père Noël, qui représente un homme bon et souriant, aide aussi l’enfant à se construire et à développer une image de bonté et de générosité. L’image reflétée par le Père Noël, celle d’une figure paternelle, qui l’écoute, lui raconte des histoires et lui apporte des cadeaux peut l’aider à se souvenir tout au long de l’année d’être sage.

Pourquoi l’enfant vit-il dans l’imaginaire ?

Voilà une question que tu te poses sûrement à un moment de ta vie de parents. Pourquoi ton enfant a-t-il une telle capacité à imaginer et à créer des histoires ? L’imagination est une qualité que l’on observe chez tous les enfants. Apparemment, elle se développe dès l’âge de 1 an de manière innée et se construit pendant toute l’enfance.

Tout d’abord, c’est quoi l’imagination ? C’est un concept où l’étrange se mêle à l’abstrait. Pour un enfant, l’imaginaire est ce qui lui permet de comprendre le monde qui l’entoure et de communiquer avec son entourage. On peut donc le définir comme la faculté à créer des images mentales, à les transformer et à les déformer pour avoir des réponses à certaines questions ou phénomènes qui peuvent lui échapper. Cette capacité permet à l’enfant d’apprendre et d’établir des relations avec son monde. Si la réalité est encore difficile à comprendre pour lui, l’imaginaire est ce qui lui tend les mains pour avancer.

C’est surtout vers l’âge de 2 ans et demi et 7 ans que l’imagination est à son comble. On l’appelle également l’âge de la « pensée magique » tout simplement parce que c’est à cette période qu’un simple « Abracadabra » peut transformer une visite au parc en une aventure mythique au cœur d’une jungle.

(Visited 24 times, 1 visits today)

Commentez sur Facebook

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.