Mes relous

08/06/2017 , In: Vie de Maman
0

“Relous”, “chelous”… (ami des “lou” bonjour !)…WonderBoy nous parle en verlan depuis son entrée au collège. Bien sûr, selon lui, les autres membres de la famille sont les plus relous de la Terre, parents en tête (en plus, il paraît que je suis vieille – oups – oui depuis le 7 juillet 2005 en fait lol). Pourtant mes mômes sont parfois bien relous aussi, surtout à table !

Un relou nommé WonderBoy

Après 9 premiers jours à me battre pour qu’il mange (coucou la prématurité !), sa phrase préférée depuis qu’il sait aligner trois mots, c’est “j’ai faim”. Chaque semaine j’augmentais les biberons et il ne sait jamais fait prier pour finir sa soupe ou sa purée, ou sa compote même.

Après sa période néophobie alimentaire (sur la couleur verte hum hum), il est passé à l’inverse à manger au moins 15 fruits et légumes par jour. Non je n’exagère pas. On achetait les pommes par lot de 5kg. Pour une semaine. Zéro soda, zéro glace,préférant le salé au sucré.

C’est pas relou ça ? 😉

Après cette période de béatitude parentale (à table uniquement, faut pas pousser Mémé dans les orties), WonderBoy est repassé du côté obscur de la Farce. Depuis son entrée en 6ème, il préfère se passer de certains aliments (surtout s’ils sont verts et même s’ils sont sucrés mais ça marche aussi avec ce qui est jaune, rouge, orange, bref quasiment toute la vie végétale).

Si on l’écoutait ce serait : junk food (mais à l’eau ou au lait à la rigueur, toujours zéro soda, zéro glace), viandes, pâtes, champignons ou épinards (zut on avait dit “pas de vert”), gâteau industriel (mais un seul à son goût et ça change chaque mois, lait ou fromage à gogo (mais presque plus de yaourt).

Comme je ne tiens pas un self, il préfère s’abstenir de manger ce qu’on propose. Puis se plaint ensuite de la faim. Of course…

 

Un relou nommé WonderKid

Il paraît que la peur du vert dans l’assiette disparaît vers 8 ans. Il paraît.

Parce que j’attends encore pour WonderKid. Lui qui adorait les légumes bien verts bébé (moins les autres, il n’aimait pas la carotte)… bonjour pour lui faire avaler autre chose que des épinards… et il me sort “ben à la cantine, les légumes sont bons, pas comme ici” (no comment).

Pour la paix mère/enfant vive la cantine !

Et le seul fruit à trouver grâce à ses yeux c’est la banane…Si je l’écoutais je ne le nourrirais que de pain, de gâteaux et de bonbons (mais bien sûr !). La viande n’est pas trop son truc.

 

La reine des chelous c’est qui ?

Ma fille est une énigme.

Bon, elle a pour point commun avec sa génitrice de vouer un culte au chocolat (elle a été à bonne école pendant 8 mois et demi hahaha).

Pour le reste… d’un jour à l’autre ses goûts changent. Inutile de me demander de lui préparer un repas complet qu’elle aimerait j’en suis incapable.

Ce qui reste constant (ceux qui savent son prénom noteront le jeu de mots lol), c’est un goût prononcé pour le sucré, le “facile à mâcher”, le chocolaté.

Peu de fromage, un peu de laitage, zéro viande ou presque (ça la dégoûte “maman c’était des vrais animaux avant” – future végane ?). Elle n’aime ni le riz, ni les patates et les pâtes ben ça dépend des jours.Le pain oui mais des petites tranches et les croûtes sont laissées.

La soupe ? Parfois au potiron et parfois zéro soupe.

Par contre j’ai laissé un plat de tomates cerise à sa portée, elle sait qu’elle peut les boulotter quand elle veut. Les épinards (voir ci-dessous la passion des frérots pour ce légume) ? Un coup oui, un coup non, avec ou sans crème.

 

Les relous au moment des repas

On compose un plat équilibré, on leur propose de goûter mais on sait qu’on aura de la soupe à la grimace au menu.

Mon médecin n’est pas inquiet, ils sont en bonne santé, progressent bien sur leurs courbes (eh oui un médecin tient à ses courbes !), se développent bien au niveau de leurs capacités et ne se laissent pas mourir de faim donc…

 

Et moi ? euh je me souviens qu’il fut un temps où j’étais bien reloue aussi (à l’entrée de la puberté). Donc je laisse couler…

 

Bref, les mômes ont un peu fatigants à table mais qu’est-ce qu’on les aime, nos relous !!! 😉

 

Et toi, tes enfants à table, ça donne quoi ? Relous ou enfants parfaits ?

 

**********************************************************************

Ma participation à mon rdv les #jeudiseducation sur le thème de l’alimentation.

 

La semaine prochaine, thème libre !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tu kiffes ? Partages avec tes amis... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Retrouves moi sur :

  1. Pingback: REVUE DE BLOGS, REVUE DU WEB #21 -

  2. Répondre

    Un peu pareil que toi, elle n’aime rien. Sauf les féculents et les bonbons et les couques au jambon. Quelques fruits passent mais il ne faut pas lui parler de boire de la soupe c’est hors de question. Impossible de lui faire prendre des vitamines quelle que soit la forme… Mais j’ai décidé d’arrêter de me prendre la tête avec ça, tant qu’elle reste en bonne santé… Ça lui viendra j’espère !

    • Répondre

      Tu as pu lire qu’au fil du temps, ils changent pas mal…après une période bénie “mange tout”, WonderBoy me refait son relou “alimentaire”… allez bon courage à toi aussi !

    • Emilie
    • 09/06/2017
    Répondre

    Le mien à table c’est le relouïtude absolue, désespérant de lenteur, hermétique à toute nouveauté, c’est vraiment compliqué et une source quotidienne de stress et d’agacement pour moi.

  3. Comme un peu partout et comme chez toi ! j’ai écris un article sur le sujet dernièrement “Dans l’enfer de nos repas”, cela te donne une idée !

    Allez, un jour, on s’en sortira !!

    Bonne journée

    Virginie

  4. ça donne un peu comme partout, ils ont leurs envies, leurs goûts, leurs humeurs, comme nous en fait 😉

    • Répondre

      Plus je vieillis moins je suis difficile sur la nourriture, je mange quasiment tout 😉

  5. Répondre

    Merci ! Merci parce que ça fait plusieurs année que je suis démunie et seule face à l’alimentation relou de ma grande. Moi j’ai droit au semaine surimi, semaine jambon blanc et dernièrement semaine Sandwich à la vache kiri. Et puis elle n’aime que le salé, en dehors de ces semaines. Comme toi le médecin ne s’alarme pas mais mon chéri est plutôt du genre à forcer les enfants à manger ce que l’on sert 😩. Comme en ce moment le petit copie la grande, les repas sont très animés….
    bref, merci a toi d’en parler !

  6. Répondre

    Les miens sont bien relous. Ils sont du genre à te couper l’envie de cuisiner. Quoique je fasse, il y en a un à qui ça ne plaira pas. On dirait même que Chupa fait exprès de détester les seuls plats que son frère aîné aime. Comme ça, après, elle peut mieux me reprocher de faire ce que son frère aime et donc de le préférer à elle -_-

    Chichi pour lui faire plaisir, il suffit de lui donner des légumes crus, des fruits ou des cochonneries comme des chips

Un petit mot ?

CommentLuv badge

Valérie

Blogueuse - Rédactrice Web

Les WonderMômes c'est la vie de 3 enfants : WonderBoy, presque 12 ans, WonderKid 8 ans, et WonderGirl, 5 ans. Et de leur WonderMôme de maman, happy 40, de la métropole lilloise, qui travaille, passionnée de lecture, d'écriture, d'éducation, qui veut partager ses trucs, astuces, bons plans et grains de folie.

Reçois mes news !

Sur Facebook

Wondermômes

13 hours 4 minutes ago

Depuis hier matin, je suis sur un article pour le blog... toujours pas terminé, merci les vacances des ptits nenfants lol #unjourpeutêtre ;-)

Wondermômes

2 days 15 hours ago

Aujourd'hui on alterne pâtisseries et jeux, là on fait une partie de Richesses du monde, vous connaissez ?

Les Jeudis Education

Cette année je…

macaron