Mes gestes naturels

08/12/2015 , In: Lifestyle
0

Comme tu le sais si tu me suis, j’ai été élevée à la campagne, enfin dans le quartier campagnard d’une ville de banlieue. Je passais mes dimanches chez mon grand-père maternel dans un village qui était encore bien rural. Mes parents ont toujours été sensibles à la préservation de la nature, ils m’ont passé cette préoccupation.

Je suis loin d’appliquer mes idées, par manque de temps et/ou de moyens et/ou de connaissance selon les cas.

Maintenant que la miss grandit et fait ses nuits (elle n’a pas fait ses nuits avant ses 3 ans bouhouhou), je renoue avec ces idéaux. J’introduis ces changements petit à petit. C’est à mon sens qu’ils deviennent plus durables.

Mon premier geste naturel : je n’ai pas de voiture personnelle, j’ai peur de conduire et puis je n’en ai pas vraiment besoin. Je trouve que c’est un vrai geste quand je vois que certains de mes voisins ont 3/4 voitures par maison…dont la plupart ne bouge quasiment jamais de la rue…

J’utilise depuis quelques mois une eau florale (à la rose de Damas de la marque Fleurance Nature) qui est une bénédiction pour ma peau devenue sensible. Ma peau ne me tiraille plus face au vent depuis que je l’utilise.

Je viens de commencer les bains d’huile sur mes cheveux. J’ai choisi pour mes cheveux ultra-secs et bouclés l’huile de ricin et je dois dire que j’ai été bluffée par la douceur de ma chevelure dès la première application.

J’ai reçu en service presse le livre Se soigner sans médicaments de A à Z de Corinne Lalo et Michèle Bontemps (Cherche Midi) et je dois dire que me soigner au naturel était un vrai besoin et j’ai assez de recul pour vous dire que les remèdes divers qu’on y trouve (pour une maladie, on peut choisir un remède externe ex. cataplasmes- ou interne -alimentation, huiles essentielles etc) marchent très bien.

se-soigner-sans-medicament-01

J’utilise à nouveau les huiles essentielles pour moi, notamment en cas de stress (orange, lavandin et ylang-ylang). Je t’avais déjà parlé des Fleurs de Bach et de Rescue que j’utilise plus le soir.

Comme tout le monde je crois, je trie mes emballages et je donne à des associations ce qui est en bon état (je vends ce qui a de la valeur). Pareil pour les lumières (on ferme en quittant la pièce) et les multi-prises (faire la tournée et les éteindre pour la nuit ou plus…). Pour moi c’est naturel car mes parents le faisaient déjà.Si j’avais un grand jardin, j’aimerais avoir un potager mais bon…on a déjà tenté et soit on est envahi ou ça ne pousse pas. 

Et toi quels sont tes gestes naturels ?

************************************************************************************************************************************

C’était ma participation aux #53billetsen2015 pour Agoaye.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tu kiffes ? Partages avec tes amis... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Retrouves moi sur :

  1. Répondre

    J’utilise également énormément l’huile de ricin au quotidien car on peut lui trouver de nombreuses vertu. En plus de l’application sur les cheveux (pour les rendre doux, plus fort ou même les faire pousser plus vite), on peut utiliser cette “huile de castor” sur les cils, sourcils, ongles etc.

    Je suis également une grande adepte des remèdes naturelles au quotidien. En plus d’être bons pour la santé, c’est écologique. Que demander de plus ?

    Bref, très sympa tes articles sur ton blog.
    Je m’abonne avec plaisir 🙂

    Sandrine.

  2. Répondre

    Un joli catalogue de gestes naturels bien utiles (et il a l’air pas mal ce bouquin, je vais me renseigner tiens)

    • Lucie
    • 12/12/2015
    Répondre

    On adhère à une AMAP dans notre ville (depuis 3 ans), donc on achète des bons produits locaux (et surtout sans intermédiaire) : légumes bio, yaourts et oeufs bio, fruits, viande bio, poulet fermier, pain bio.
    Pour le reste je privilégie aussi le bio et local (je vais souvent en Biocoop) dès qu’on peut. On ne mange quasiment plus de produit issu de l’agriculture conventionnelle. et bien entendu, on mange de saison!!
    On mange moins de viande qu’avant aussi (ça pollue et c’est inutile d’en manger trop).
    Quand mes filles étaient bébé, elles étaient en couches lavables. on a fait de sacrés économies de couches (et de déchets!)
    On chauffe à 19 degrés la maison (16 la nuit).
    On trie les déchets bien sûr.
    On fait attention à ne pas consommer trop d’eau et d’énergie. on utilise une lessive écologique.
    Pour les produits de beauté, on privilégie les produits “safe” et simples sans trop de trucs chimiques. par exemple, on ne prend plus de déo avec aluminium.

    tous ces gestes ne se sont pas faits en 1 an, mais en presque 10 ans (depuis ma première grossesse). certains étaient acquis de mon enfance, les autres je les ai adoptés au fur et à mesure des années. même ce qui me paraissait insurmontable (couches lavables) a été fait sans souci! il faut de la volonté pour changer ses habitudes, mais on peut le faire!!

  3. Répondre

    On vit beaucoup de superflu, c’est ça qui pollue la planète, mais comment faire pour s’en passer maintenant qu’on y est habitué?

  4. Répondre

    Oh lala,c’est mon rêve mais que c’est dur de changer les habitudes !
    On a la chance d’acoir une cheminée et de consommer moins d’électricité pour le chauffage et on y recycle nos emballages.
    Je vais tenter un de ces jours l’huile de ricin pour mes cheveux bouclés et un peu fous! Tu en trouves où?

    • Répondre

      Celle que j’ai ? En supermarché donc elle ne coûte même pas un rein 😉

  5. Répondre

    Les petits gestes sont vraiment indispensable pour garder notre monde en bonne santé. Personnellement j’utilise beaucoup les remèdes naturels.

    D’ailleurs, j’essaie de réunir des données pour savoir si les utilisatrices sont satisfaites ou pas au travers d’un sondage : http://goo.gl/forms/euwoLSuYpK (3 questions pour moins de 10s)

    ça m’aiderait beaucoup.
    Merci
    Nath

  6. Répondre

    Ici, j’essaie comme toi de faire attention à l’électricité et l’eau (je déteste quand on laisse couler l’eau, ça me rend dingue!).
    Beaucoup de soins avec les huiles essentielles et quasiment plus de médicaments.
    Nous avons 2 voitures (campagne oblige, je n’aime pas être bloquée à la maison quand l’homme travaille) mais la plupart du temps, on covoiture.
    Tri aussi et don/vente/achat d’occaz plutôt que de neuf quand c’est possible.
    Pour la nourriture, c’est mon point faible car je suis très difficile et du coup, le frais et de saison, j’ai du mal :-/ Par contre, je ne mange quasi pas de viande.
    Bref, faire ce qu’on peut, je trouve déjà que c’est quelque chose…

    • Répondre

      Oui tout à fait ! Moi j’ai bien diminué ma consommation de viande également.

    • Céline
    • 08/12/2015
    Répondre

    Super. ..si je pouvais la voiture je m en passerais volontiers. Sinon j essaie de ne plus aller en grande surface pour faviriser les produits bio locals . Je favorise le vrac, je vais faire un potager. J esaie de faire les choses différemment.

    • Répondre

      Utiliser les fruits et légumes de saison, c’est aussi un geste que j’utilise et j’essaie de me tourner vers le bio également

Un petit mot ?

CommentLuv badge

Valérie

Blogueuse - Rédactrice Web

3 WonderMômes de 12 ans ,8 ans et 6 ans... et 1 WonderMum, une maman du Nord, fan de livres, de cuisine, de zentangles, de Blanche Neige. Bujo addict et Potterhead. Aspire à une vie plus green, plus slow et plus minimaliste (mais y'a du boulot ;-)).

Reçois mes news !

Sur Facebook

Wondermômes

1 day 19 hours ago

Ce soir, vacances scolaires, vous avez prévu quoi de beau ? Ici on ne part pas. Ici les deux derniers recevront leurs copains pour un goûter Halloween (le grand sera chez son BFF), "tournée" des tombes le 29. A part ça, rien de spécial n'est prévu.

Wondermômes

4 days 12 hours ago

Sur le blog, découverte de la crème de douche bio de la Maison Berthe Guilhem

Les Jeudis Education

Cette année je…

macaron