sapin de Noël et cadeaux

Source : FlickR

Voilà ce que je souhaite enseigner à mes enfants : l’esprit de Noël ne se résume pas aux cadeaux. Seulement, voilà depuis un an, j’ai fort à faire sur le sujet avec WonderBoy. Je pensais que ça passerait avec le temps mais non, je remets mon ouvrage cent fois sur le tapis, comme tout « bon » parent si j’ose dire.

Compter le nombre de cadeaux de chacun

Tout a commencé le matin de Noël 2013 avec le décompte qu’il avait fait du nombre de cadeaux qu’avait chacun. S’il a bien rigolé en voyant que les adultes n’avaient que deux cadeaux, il a moins rigolé en découvrant avec « horreur » qu’il en avait un de moins que son frère et sa sœur.

S’en était suivi une bouderie qui l’a retardé dans son déballage de cadeaux. Patiemment, nous lui avons expliqué (vu qu’il sait la « vérité ») qu’il avait autant eu autant en terme de valeurs que les autres. Je lui ai fait voir que ses parents, mes tantes et sa grand-mère n’en avions que deux. Que ce qui comptait, c’est que chacun ait pensé à faire plaisir avant tout aux autres.

Une fois ses cadeaux déballés, il a bien sûr oublié ses rancoeurs. Mais cette année, je l’ai pris à part avant qu’il ne fasse sa liste de désirs de cadeaux. Je lui ai dit s’il mettait de gros cadeaux, qu’il ne s’étonne pas qu’il ait moins de cadeaux si l’un des adultes lui offrait ce dont il rêvait. Sauf que…

Rêver d’un gros cadeau et rien d’autre

Seulement voilà, après avoir feuilleté les catalogues (et subi un matraquage publicitaire entre autres), il est revenu vers moi en me disant « je ne veux qu’un seul cadeau : la Wii U ». Il l’a redit face à mes tantes qui sont devenues blanches comme un linge.

J’ai mis le holà de suite.  Je ne pensais qu’à avoir une liste de différents jeux et jouets pour faire mon choix. J’avais oublié qu’il avait le droit de rêver.

Sans (trop) détruire son rêve, je lui ai quand même dit qu’il ne sera pas réalisé. Que Noël ne se résume pas qu’aux cadeaux. Qu’il y a les siens, ceux des autres et un repas que nous faisons tous les ans (réveillon et jour de Noël).

Je sais, ce n’est qu’un enfant, malgré ses 9 ans (et son apparence qu’il laisse croire qu’on parle à un ado).

Rien d’interdit le rêve. Mais le rêve peut ne rester qu’un rêve et il y a parfois des rêves qui peuvent devenir réalité si on fait ce qu’il faut pour (dans son cas, économiser, espérer que Maman gagne au loto – alors qu’elle ne joue pas, enfin, ça, c’est une autre histoire…).

Je voudrais que mes enfants n’oublient pas que ce qui fait l’esprit de Noël, c’est donner plus que recevoir, c’est la famille réunie (autour d’un repas, même simple) et ce n’est pas « que » les cadeaux. C’est aussi pour notre famille la célébration de la naissance d’un enfant.

 

Pour la petite histoire…WonderBoy a essayé à sa façon d’arranger notre budget (à mes tantes, ma mère et moi) en proposant de regrouper dans l’achat de la Wii U ses 3 cadeaux, les 3 cadeaux de son frère et les 3 cadeaux de sa soeur et qu’il serait super heureux même si à Noël on ne mangeait que des pâtes et des saucisses lol Eh oui, une famille de 3 enfants de sa connaissance aura cet unique cadeau pour les fêtes. C’est leur choix, ce que je respecte (les enfants sont plus grands) mais WonderKid et WonderGirl ont des rêves de cadeaux et je lui ai dit qu’il fallait respecter aussi LEURS envies.

Quand il a vu que nous restions inflexibles, il a fini par faire sa liste…en nous disant bien que si jamais on avait une « prime », il ne fallait pas qu’on hésite à acheter cette console 😉

Et pour tes enfants, Noël se résume aux cadeaux, à leur nombre ou à leur importance ?

**************************************************************************************************************************

C’était ma participation à mon rdv blogging « les jeudis éducation » sur le thème des cadeaux de Noël !

macaron-rdv-education-02-exp-200

Ils en parlent aussi: pub télé, le choix du cadeau, le dur choix, quel genre de présent pour une petite fille ?, la course aux jouets, Noël et ses cadeaux, les cadeaux, c’est l’esprit de Noël, quel budget ?

Ils parlent aussi éducation : jouer avec l’imaginaire pour résoudre les petits tracas, les deux seuls choses à interdire à un enfant, la lettre au Père Noël une activité pédagogique et amusante, vert de rage, susciter la coopération (formation Faber et Mazlish)

Module de commentaire Facebook.