Voilà un exercice qui n’est pas évident : trouver ses qualités. Il y a quelques mois je m’y étais essayé, directement à mes proches, indirectement aux autres…

Le courage

Médecin (mon gynéco me l’a dit pas plus tard que la semaine dernière), mari, famille éloignée… je pense que c’est le terme qui revient le plus souvent pour ceux qui me connaissent depuis quelques années, ceux qui ont vu de près ou de loin ce que j’ai vécu ces dernières années.

« Vous avez plus que courage que vous ne pensez, bien plus de forces que vous ne voulez le reconnaître » m’a dit celui qui m’a aidé à faire venir au monde mes deux dernières et qui m’a accompagné lors de ma fausse couche, celui qui connaît aussi les difficultés rencontrées lors de ma première grossesse.

Pourtant je réponds à chaque fois « j’ai fait comme j’ai pu« .

La volonté et la persévérance

Je trouve que je n’en ai pas assez mais c’est vrai que dans certains domaines, je me suis presque entêtée pour avoir ce que je voulais. Je pense surtout à l’AVAC pour WonderKid, me poussant même à ne plus retourner au CHR où j’aurais été césarisée d’office à 8 mois de grossesse.

La volonté et la persévérance pour mes études…

La discrétion et la réserve

« Je sais que je peux te confier un secret »…je l’ai souvent entendu et c’est vrai que je suis une tombe. Je ne répète même pas les secrets de mes enfants à leur père 😉

La méticulosité

Une qualité dont j’entends souvent évoquer à mon sujet tant dans le domaine professionnel que personnel mais elle a tendance à tourner au perfectionnisme (aïe).

La faculté d’écoute et l’intuition

Le revers : les gens viennent et me déversent leurs problèmes…sans deviner les miens, sans voir dans mes yeux quand ça ne va pas (cf la réserve).

L’intuition que je n’écoute pas assez (et des expériences récentes m’ont prouvée que j’aurais dû écouter ce 6ème sens).

Pour ces dernières qualités, mon père me voyait bien faire carrière dans les carrières sociales comme lui. Mais je sais aussi pour avoir vu son exemple que j’aurais trop pris à cœur la détresse à laquelle j’aurai été confrontée.

Les bons gâteaux et les bons pains maison

Là ce sont les estomacs de mes enfants qui parlent 😉

{censuré}

Les paroles de Chéri sur mes formes 😉

 

J’avoue que cet exercice me met un peu mal à l’aise, je n’ai pas trop me mettre en avant. J’ai des atouts que je préfère souvent ignorer, je dirais « parce que j’ai été élevée comme ça » mais aussi de caractère…

Et toi quelles sont tes qualités ?

******************************************************************************************************************************

Ceci est ma participation au rdv Un défi ou un écrit pour Agoaye.

Module de commentaire Facebook.

Étiqueté dans :