Monstera deliciosa : conseils d’entretien pour cette magnifique plante tropicale ! Comme vous le savez si vous me suivez sur Instagram, j’ai un magnifique spécimen à la maison. Alors qu’elle ne mesurait à l’origine qu’une cinquantaine de centimètres, elle a atteint une taille et une envergure impressionnantes. Au programme de cet article comme dans celui sur les schlumbergeras, je répondrais à différentes questions pour bien s’en occuper.

Qu’est-ce que le faux philodendron ?

C’est l’un des noms de la monstera deliciosa. Cette plante tropicale qui ressemble beaucoup au phildendron d’où le nom français.

C’est une plante verte de grande envergure qui a besoin de lumière et de chaleur. Des 20 mètres de haut en forêt tropicale, elle ne “fait” plus que 3 mètres dans nos appartements.

Ses deux caractéristiques principales sont :

  • des racines extérieures volubiles dont le rôle est de capter l’humidité ambiante : ne les coupez surtout pas !
  • des larges feuilles découpées lui conférant également le surnom de “plante gruyère”

Ses fleurs ressemblent beaucoup à des arums. Attention à nos amis les animaux et aux jeunes enfants, son fruit est toxique lorsqu’il est immature.

Monstera deliciosa conseils : où la placer ?

Cette plante d’intérieur a besoin d’une forte luminosité mais pas de soleil direct. Placez-la dans l’idéal en exposition ouest ou préférez sinon une lumière forte mais tamisée d’un voilage.

Comment entretenir sa Monstera deliciosa ? Conseils d’arrosage

Son terreau doit être légèrement humide mais non détrempé. En été, arroser deux fois par semaine et une seule fois le reste de l’année.

Cette liane a également besoin d’un fort taux d’hygrométrie. Pour cela, vous pouvez la placer dans une pièce humide ou à proximité d’un étendoir à linge comme je l’ai fait. Sinon, pensez à brumiser ses feuilles tous les jours.

Pourquoi ma Monstera n’a pas de trou ?

Les feuilles les plus jeunes et situées sous les grandes feuilles trouées n’ont parfois pas de trous du fait de leur jeunesse et/ou d’un manque de lumière.

Comment faire grimper une Monstera ?

Le meilleur moyen d’y parvenir est de la tuteurer au fur et à mesure de sa croissance qui sera ralentie en automne et en hiver. Veillez à changer régulièrement son pot et son terreau. N’hésitez pas également à lui donner de l’engrais.

Comment redresser une Monstera ?

Je vous conseille d’utiliser un tuteur par branche lourde et d’y fixer plusieurs points d’ancrage tout au long de la tige.

Monstera deliciosa conseil engrais : lequel privilégier ?

On conseille généralement un engrais liquide. Cependant, si elle se plaît chez vous, elle n’en aura pas forcément besoin, la mienne n’en reçoit pas.

Pourquoi ma Monstera a des feuilles marron ?

Votre plante a un souci d’humidité. Arrosez-la plus souvent et brumisez ses feuilles tous les jours. Pensez également à dépoussiérer régulièrement ses feuilles.

Quand la rempoter ?

Je vous conseille de la rempoter dans un pot plus grand dès que les racines sortent du trou d’évacuation de l’eau dans un mélange de terre de jardin et de terreau. Cette action est à faire de préférence au printemps.

Voilà j’espère avoir répondu à pas mal de vos questions concernant la monstera deliciosa !

En avez-vous déjà eu une ?

Étiqueté dans :