Les éduquer à la politique et à la citoyenneté

17/12/2015 , In: Famille
1

Politique, voilà un sujet presque tabou pour moi. Je ne parle JAMAIS de politique. Je pense que les deux seules personnes avec qui j’en ai parlé c’est mon mari et ma mère. Avec mes enfants, nada. Pourquoi ce déni, presque cette pudeur ?

Il y a le côté purement “basique” : WonderBoy ayant la langue bien pendue, je n’ai pas envie qu’il proclame partout mes opinions politiques. Il a déjà collé à tous ses copains que je prenais un médicament pour ne pas avoir de bébé O_o (moi je ne sais pas si les autres mamans ont des stérilets ou autre mais son meilleur pote m’a claqué ça une fois dans la cour de l’école, euh ça refroidit).

Pourtant j’ai été élevée par des parents qui ne cachaient pas leurs idées. Je les accompagnais au bureau de vote et les soirées d’élection, on les passait devant la soirée électorale de la télé. Mon père était carté. Mes grands-pères avaient des opinions politiques contraires et avaient décidé d’un commun accord, quand mes parents se sont fiancés, de ne jamais parler politique (pour ne pas foutre le bin’s dans le jeune ménage). Je suis le fruit de deux cultures politiques. Ma mère a rejoint celle de mon père car en fait, elle n’avait jamais osé avouer à son père qu’elle pensait différemment de lui (elle est née en 1950, c’était un autre temps). Mais je pense que mon père a lui aussi fait un pas vers la culture politique dans laquelle ma mère a été élevée, de par son travail.

Mon père était tolérant et avait des amis de tous bord sauf les extrémistes. Pareil pour moi. Et c’est parce que, il faut bien l’avouer, on a le sang chaud dans le Nord quand on parle de politique que je n’en parle JAMAIS. Je suis pour la paix des ménages et la paix entre amis 😉

Dimanche pourtant je me suis énervée sur mon grand à cause d’une réflexion qu’il a fait. Il ne savait pas vu que je ne parle jamais des partis politiques, de leurs idées etc. Là j’ai ressorti la devise de notre pays, qui résume en partie mes idées “liberté, égalité, fraternité”.

Alors comment les éduquer à la politique ? je ne sais pas vraiment. Là je cherche surtout à en faire des citoyens, prêts à s’impliquer pour leurs propres idées, sans fanatisme, intégrisme ou intolérance.

Je sais qu’à ce niveau-là leur école oeuvre aussi. Je veux qu’ils se fassent leur propre opinion, même si elle diffère de la mienne. J’espère juste qu’ils resteront toujours dans la tolérance mais j’ai bon espoir quand je les vois amis avec des enfants de toute origine religieuse et même des enfants avec handicaps.

Et toi, comment comptes-tu t’y prendre avec tes mômes ?

***************************************************************************************************************************************

C’était ma participation à mon rdv les #jeudiseducation.

Ils parlent aussi éducation :

Pas de #jeudiseducation pour les deux prochaines semaines, on se retrouve le 7 janvier pour parler “argent”.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tu kiffes ? Partages avec tes amis... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Retrouves moi sur :

  1. Pingback: Comment élever des enfants émotionnellement résilients | Parent Ultime

  2. Un sujet pas évident à aborder. Pour l’instant Miniplume est un peu jeune, elle sait juste que ça existe, que les pays sont gouvernés par des politiques et que l’on a le devoir de s’exprimer en allant voter (en plus c’est dans son école, alors elle était fière de nous y accompagner 😉 )
    Je me souviens d’un prof d’éducation civique lorsque je suis entrée en 6ème qui nous avait dit un jour en classe: ceux qui s’expriment dans les urnes ont le droit de “râler”, pour les autres, il fallait peut être penser à aller voter car c’est facile de râler qd on ne vote pas et cette phrase me poursuit!
    Chez moi non plus on ne parle pas politique et vu les souvenirs de repas de famille houleux dès que le sujet était abordé, je crois qu’il est mieux de ne pas l’aborder dans de telle situation.
    Avec Papaplume, on espère élever Miniplume dans la tolérance et le respect 🙂

  3. Répondre

    Je trouve que c’est très important d’éduquer nos enfants dans la citoyenneté. Je pense d’ailleurs que tous les problèmes que nous avons actuellement viennent de plusieurs générations qui n’ont pas été intéressés par l’éducation civique à l’école et dont les parents n’ont pas plus impliqué que cela.
    Voter est un droit mais presque un devoir pour notre liberté.

    • Répondre

      Je suis tout à fait d’accord avec toi ! A l’école primaire ils ont à nouveau des cours à la citoyenneté mais je les trouve très léger 🙁

Un petit mot ?

CommentLuv badge

Valérie

Blogueuse - Rédactrice Web

3 WonderMômes de 12 ans ,8 ans et 6 ans... et 1 WonderMum, une maman du Nord, fan de livres, de cuisine, de zentangles, de Blanche Neige. Bujo addict et Potterhead. Aspire à une vie plus green, plus slow et plus minimaliste (mais y'a du boulot ;-)).

Reçois mes news !

Sur Facebook

Wondermômes

17 hours 13 minutes ago

Quand j'apprends que la maîtresse de WonderKid s'inspire des pédagogies Montessori et Freinet pour sa classe 🤩😍

Wondermômes

17 hours 15 minutes ago

Coucou ! Petite demande aux personnes ayant participé au concours, pourriez vous liker la page de Lana J by Rose pour valider votre participation et m'indiquer ici ensuite le pseudo de votre participation sur mon blog ? Car pour l'instant aucun gagnant faut d'avoir liké la page.... Je vous laisse jusque vendredi pour le faire, merci pour elle .

Les Jeudis Education

Cette année je…

macaron