Arrêter la tétine

03/07/2014 , In: Autonomie
0

tetine

 

Il y a quelques jours WonderBoy est revenu de l’école avec une grosse enveloppe, marqué à notre nom de famille et contenant les papiers concernant la rentrée scolaire. Instructions pour les manuels scolaires, règlement de l’école, feuille pour la cantine, rien n’était oublié et surtout pas les fameuses listes de fournitures scolaires. WonderGirl entre en Petite Section où elle fera la sieste. Tout en bas de sa liste étaient indiqué les modalités concernant la sieste : on peut ramener un oreiller et le doudou (qui devra rester à l’école et sera rendu à chaque vacances pour un lavage). Et cette petite phrase : “la tétine est fortement déconseillée”. WonderGirl va donc revoir sa copie car au jour d’aujourd’hui, elle est toujours accro…

Il était une fois une WonderGirl qui s’endormait difficilement…

et dont la maman s’était promis pendant la grossesse de ne pas donner de tétine. Oh non, elle avait galéré à sevrer les deux grands alors elle serait forte, la WonderMum, elle ne donnera pas de tétine. Mais ça, c’était avant…avant de passer de longues heures à bercer sa fille pour l’endormir, à revoir recommencer car la dite WonderGirl s’était réveillée à peine posée dans son lit / parce que sa reum avait marché sur le palier sur un *$^ù*$^ de Lego oublié et avait lâché un cri / parce que “oh tiens ça sent plus la maman / c’est plus tout chaud / le néné, l’es où ?’ etc.

4 mois de ce régime, j’ai cédé. J’ai donné une tétine pour retrouver mes bras (et plus mes garçons accessoirement !). Elle s’endormait rapidement avec mais ce n’est pas pour autant que mes nuits sont devenues douces. Elles sont toujours chaotiques 3 ans plus tard…

Mais comme ses frères, elle est devenue accro. J’ai tenté de la limiter mais ce fut dur. Les dents, les maladies, des contrariétés et hop, elle criait à chaudes larmes “tuuuuuutuuuuu“. J’ai cédé, j’ai donné (honte à moi ou pas ? c’est toi qui jugera, chacun sa vie, chacun sa m*** comme on dit !). N’empêche que là, on y est, il va falloir mettre les bouchées doubles pour arrêter, avant septembre, ce serait top !

Ils se sont séparé de la tétine : témoignages

Aujourd’hui je reçois deux enfants qui ont stoppé la sucette :

– WonderBoy, 9 ans :

Ben moi aussi j’adore ma tutute, même qu’en fait, ma mère me saoulait pour arrêter et pour avoir la paix, je lui ai promis que j’arrêterai quand le bébé serait né (mon frangin hein ;-)). Quand il est né, j’ai pas voulu arrêter, c’était trop dur mais purée, j’avais la haine de voir que le minus avait lui aussi une tétine O_o J’ai dit alors à Maman ” attends je vais mettre ma tutute à la poubelle” et je l’ai fait. J’ai tiré un peu la tronche au soir mais je n’ai pas replongé“.

– WonderKid, 5 ans et demi depuis lundi (c’est important le “et demi” il me me dit tous les jours depuis bon, revenons à notre interview”) :

Moi aussi j’aimais trop ma tutute, ma mère a tenté de me vendre le concept pendant qu’elle attendait ma soeur. mais elle pouvait toujours courir (et elle a courru !). Mais quand j’ai su qu’à trois ans et demi mon grand frère l’avait arrêté, ben je suis allé la jeter…à 3 ans et demi aussi. C’était ma fierté de mec qui était en jeu là, tu comprends. Et puis y’avait aussi ma soeur qui en avait une et je voulais pas qu’on me prenne pour une fille

WonderGirl retire sa tétine : mode d’emploi (?)

Je connais quelques astuces pour faire passer la tétine au bébé. Je lui demande de ne pas parler la bouche pleine (marche aussi à table, note-le). Quand elle joue et lâche l’objet, je le range. On lui a expliqué que les copains/copines ne l’avaient plus dehors (en faisant voir à grands gestes les dits copains/copines devant l’école). Elle ne la prend quasiment plus dehors (sauf le matin après une nuit à faire la foire).

Je pense réduire dans un second temps à la chambre puis au lit. Car ici, l’excuse du “y’a bébé qui arrive, lâche la tutu“, ça marchera pas vu qu’elle va rester (bonne) dernière. Si dans 6 mois elle reste accro, je vais tenter de parler des expériences avec les frangins (#badmother ?).

On verra comment ça se passera. Mais hors de question de la forcer, il faut aussi que ça vienne d’elle. Car en période de manque, elle suce ses doigts mais je connais son instit, ça ne plaira pas non plus…

On verra en septembre si on a réussi à arrêter, je te dirais.

Et toi, comment tu t’y es pris avec tes mômes ?

****************************************************************************************************************************

C’était mon jeudi éducation pour mon rdv blogging du jeudi  !

macaron-rdv-education-02-exp-200

Les jeudis éducation c’est aussi chez : Papa Blogueur qui nous demande “et si un jour ils fumaient”, Vivi qui nous parle de la relation Papa/enfant, Maman Mammouth qui nous parle du sevrage la nuit, Lauréa qui nous parle de la politesse, Maman le tuto parle elle aussi de la tétine chez les grands bébés et les enfants

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tu kiffes ? Partages avec tes amis... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Retrouves moi sur :

  1. Pingback: Top 10 de vos #jeudiseducation préférés - Wondermomes

  2. Pingback: 4 ans et la vie devant soi - WondermomesWondermomes

  3. Pingback: "Maman je veux un bébé petite soeur" - WondermomesWondermomes

  4. Répondre

    Je commençais à me dire moi aussi qu’il allait falloir commencer la désintox… bon courage ! sacrée étape !

    • Répondre

      Eh bien écoute, elle s’en désintéresse, même à la maison depuis quelques jours alors j’ai bon espoir 😉

    • Kaline
    • 07/07/2014
    Répondre

    Avec l’Artiste on a bien souffert pour qu’il arrête définitivement la tétine. Ayant d’autres soucis sur lesquels je préférais concentrer mon attention, on a été cool jusqu’à 4 ans. Il n’avait la tétine que la nuit et la sieste. Puis à 4 ans, on a discuté avec lui, convenu qu’il était grand, et qu’il n’avait plus besoin de tétine. Le jour même la tétine “a disparu”, il l’a réclamée le premier soir, on lui a rappelé qu’il n’en avais plus besoin, puis s’est endormi sans, et ne l’a plus jamais réclamée.
    Pour l’Explorateur, on a bien essayé de lui refiler une tétine durant les nuits cauchemardesques, mais une bonne tétée est tellement plus réconfortante… du coup il a systématiquement rejeté nos propositions de tétine, et on s’en porte très bien 😉

    • Répondre

      Oui il ne faut pas s’attaquer à tous les “problèmes” en même temps. Y’a quelques mois, on s’attaquait à la propreté, ce n’était pas le moment et avant ça, le lit de grande et encore avant l’entrée au jardin d’enfants…là c’est bon, y’a pas de nouveauté dans sa vie, on peut y aller 😉

    • Aurélie De Saint Jan
    • 04/07/2014
    Répondre

    V. est accro! Inimaginable pour elle de la lâcher, elle la réclame sans cesse.

    Mais à l’école, c’est interdit.
    Et nous n’avons eu aucun problème lors de sa rentrée en PS l’année dernière.
    On lui a expliqué qu’elle ne pouvait pas l’emmener et elle a compris.

    On aurait aimé que ce soit l’occasion de limiter.
    Mais sur ce coup là, ça a foiré!

    • Répondre

      Ah mince, bon, c’est déjà un bon point si elle n’a pas fait le foin à l’école pour avoir sa tétine 😉

  5. Répondre

    ça ne doit pas être évident non…Et comme tu le dis: Il ne faut pas forcer les enfants…c’est comme pour tout, il faut que ça viennent d’eux, complètement d’accord! Moi la tutute…disons qu’il la rejetait! Direct! Du coup…bah j’ai eu du bol! 😀

    • Vanessa Plume
    • 04/07/2014
    Répondre

    J’ai connu ça récemment! 🙁
    Ma puce qui a 3 ans et demi est entrée à l’école en septembre l’année dernière et ne prenait la tétine que pour dormir (elle la laissait dans son lit).
    Sauf qu’à l’école ils ont autorisé la tétine pour la sieste donc elle a voulu prendre sa tétine pour la sieste (jusque là ça va encore…) mais le pb est qu’elle a vu d’autres enfants de sa classe prendre la tétine en dehors de la sieste et là je pense aux parents qui une fois qu’ils ont récupéré leurs enfants, leur enfourne la tétine!? Le pb qui s’est présenté est que ma puce a alors voulu sa tétine à n’importe quel moment de la journée!
    Après une lutte acharnée mais en douceur (on lui a expliqué qu’elle serait mieux sans, que ça allait abîmer ses dents…) , elle a décidé par elle-même d’arrêter la tétine il y a environ 3 mois!
    Et aujourd’hui encore elle n’est pas peu fière de nous le dire!
    Je pense que votre fille finira elle aussi par l’arrêter surtout qu’elle a ses grands frères qui n’en ont plus 😉

  6. Pingback: Sevrage de nuit, très peu pour nous | Blog pro allaitement maternel et maternage

  7. Pingback: Papa Blogueur Et si un jour ils fumaient ? - Papa Blogueur

  8. Répondre

    je galère aussi un peu… j’ai pas vraiment d’astuce!! en tout cas dès qu’elle l’a dans la bouche en dehors du dodo, je répèèèèèète autant que possible que je ne comprends pas ce qu’elle dit, que c’est pour dormir, qu’on joue pas en même temps etc… espérons que ça rentre bientot bientot!!

    • Gabriella Mariot
    • 03/07/2014
    Répondre

    Ici il a parlé très tôt, alors quand a un an et demi il me parlait avec sa tétine dans la bouche je ne comprennais rien. Un jour j’ai gardé une petite copine d’un an plus grande que lui, elle n’avait pas de tétine. J’ai regardé mon fils en lui disant que elle je la comprennais quand elle parlait vu qu’elle n’avait rien dans la bouche. Il l’a regardé un moment puis a prit sa tétine, l’a posé sur la table du salon et ils sont partis jouer. Je l’ai prise et rangé dans ma chambre, il ne ma l’a jamais demandé… Bon j’admets je pense que c’est un coup de bol parce que j’en vois qui galère…

    • Répondre

      Moi aussi finalement j’ai eu du bol pour l’arrêt des garçons…

  9. Répondre

    Ah bah oups… ou pas.

    Mais j’ai justement causé de la tétine (et du fait que je comprenais pas pourquoi de “grands” enfants l’avaient encore) sur mon blog.
    Comme quoi ton témoignage ajoute de l’eau à mes réflexions 😛

    Mais elle la prend aussi en public ou juste pour dormir ? (ou malade)
    C’est vrai que c’est un sujet un peu sensible parfois, surtout si on en bave (ce que les autres ne savent pas toujours).

    • Répondre

      Non elle ne la prend pas en public sauf à la maison quand elle est crevée…mais j’avoue que j’aimerai bien qu’elle arrête, elle devient grande pour avoir la tétine…

      • Répondre

        Je pense que de mon côté j’ai eu de la chance que Fiston s’en désintéresse sans soucis pour la journée.
        On verra comment ça se passe pour la nuit mais je ne suis pas pressée vu que ça ne gêne pas vraiment.

  10. Je pense que tu as raison de ne pas y aller fort. En tant qu’assmat, j’ai vu trop de petits enfants traumatisés de se voir supprimer couche et tétine quand les beaux jours arrivent “parce que sinon on le prendra pas à l’école vous comprenez”.
    C’est vraiment dommage, à 3 ans ils sont encore très petits, et l’école c’est déjà un chamboulement en soi, une grosse étape pour eux. Comment leur donner confiance et les rassurer si on leur enlève ces repères en leur disant “allez maintenant tu es grand” ? C’est à eux de décider s’ils veulent être grand je trouve 🙂

    Ma première avait une tétine, et pour l’aider à arrêter, vers 3 ans (moi c’était les dents de travers qui me faisaient peur, ayant eu un appareil pour les mêmes raisons), j’ai mis un petit sac au bout de son lit en lui disant qu’elle pouvait la laisser la dedans, mais que si elle en avait vraiment besoin elle savait où la trouver. Ca a bien fonctionné pour elle, mais chaque enfant est unique 🙂

    • Répondre

      C’est sympa d’avoir partagé l’astuce, ça peut servir ! 😉

    • malova
    • 03/07/2014
    Répondre

    fortement déconseillé n’est pas interdit.Perso Lola n’est pas prête de l’arrêter à 4 ans à mon grand désespoir mais elle l’emmène quand même à l’école pour la sieste.

    • Répondre

      Oui on verra bien à la rentrée, si elle est toujours accro j’en parlerai avec la maîtresse…;-)

    • Céline
    • 03/07/2014
    Répondre

    Bon courage à toi. Ici pour les deux j’ai fait la même chose et ça a été magique. J’ai fait passer le père Noel sucette. Je m’explique, j’avais raconté à plusieurs reprises à mes enfants que quand ils le souhaiteraient le père Noel pouvait venir pour récupérer sa sucette et qu’il laisserait un cadeau à la place. Et (chacun leur tour car ils ont 3 et 6 ans) un jour pendant que je parlais du père Noel sucette ils m’ont dit qu’ils voulaient le faire venir. Donc avec l’enfant on à ramassé toutes les sucettes qu’on avait et on les à mises dans une poche, que l’on à mise dans la boite aux lettres. J’ai expliqué que le père Noel passerai dans la nuit et qu’il ferait l’échange, et le matin l’enfant trouvait le cadeau qu’il avait demandé. C’est vrai qu’il faut se débrouiller pour aller acheter le cadeau le jour même mais chez nous ça à été la solution miracle. Comme c’est l’enfant qui le décide, il ne réclame pas sa sucette, de plus il sait qu’on ne les à plus. Mon fils avait la sucette jour et nuit et ma fille que la nuit et pour les deux ça à été radical. C’est une astuce que j’avais trouvé sur internet et j’espère qu’elle pourra aider beaucoup de monde.

    • Répondre

      J’avais tenté l’approche “donner la sucette au Père Noël/à Mamie/à un enfant malheureux” mais ça n’avait pas marché avec mes garçons 😉

  11. Répondre

    Trop fort le témoignage de tes moucherons ^__^
    Ici pour l’ado il en avait 4 accroché à la même attache. Quand le Pilou (son frère) est né il voulait faire comme bébé.
    Je peux pas dire comment il en est venu à tout jeté, mais un jour il a prit les 4 tututes et il les a jeté dans le trous des toilettes. C’était aussi simple que ça et c’est passé comme une lettre à la poste.

    Pour le Pilou aucun souvenir. Pour choubi’monstre il a jamais pris de tututes. Pour Petit Chat je t’en reparle dans kékezannée ^__^

  12. Répondre

    Je me pose encore la question ! Ma petite (qui a tout juste 2 ans aujourd’hui même) est accro au point où pour dormir on en sème 2 ou 3, histoire qu’elle en trouve au moins une au milieu de la nuit (même si son grand jeu en ce moment est de les planquer et de nous appeler pour les lui retrouve). C’est vrai que c’est pleins de problèmes : elle les perd (ou les balance n’importe où), quand elle est malade, elle ne peut plus à la fois téter et respirer etc… J’ai aussi l’impression que ça retarde un peu son apprentissage du langage.

    S’il y a une vraie méthode pas trop brutale, je suis preneur !

    • Répondre

      Ben chacune a sa méthode, moi l’effet “ya un bébé tutute à la maison” avait bien marché mais là je me retrouve dans le caca lol

    • mline
    • 03/07/2014
    Répondre

    Mon grand n’en a pas eu besoin.
    La petite si. L’homme a tenu jusqu’à épuisement sans vouloir la lui mettre et j’ai fini par le faire moi, lui, voyant le résultat, s’est trouvé bien con de ne pas avoir cédé…
    Ma fille est … têtue !!!
    Elle a décidé, comme pour la couche (alors qu’elle savait se retenir), qu’elle serait grande à 3 ans. Soir de son anniversaire : plus de couche et plus de tétine !!! Pas d’accident pipi, juste une tentative pour la tétine. Elle a continué à la crèche (plus facile pour les éducatrices ?) mais plus jamais à la maison.

    • Cynthia Porquet
    • 03/07/2014
    Répondre

    Coucou, alors mon loulou a pris la sucette jusqu’à ses 18 mois.
    Et là pouf il n’en a plus voulu.. C’était fini ^^

    Voilà voilà lol

  13. Bon courage ! Mon lutin prend la sucette pour le dodo seulement depuis qu’il est tout petit… Elle reste donc dans son lit mais je n’imaginerais pas une sieste ou un dodo sans sa sucette !

  14. Pingback: Comment lui apprendre à se passer de la ...

Un petit mot ?

CommentLuv badge

Valérie

Blogueuse - Rédactrice Web

Les WonderMômes c'est la vie de 3 enfants : WonderBoy, presque 12 ans, WonderKid 8 ans, et WonderGirl, 5 ans. Et de leur WonderMôme de maman, happy 40, de la métropole lilloise, qui travaille, passionnée de lecture, d'écriture, d'éducation, qui veut partager ses trucs, astuces, bons plans et grains de folie.

Reçois mes news !

Sur Facebook

Wondermômes

2 days 23 hours ago

Hier soir, c'était réunion de rentrée, l'une en 5ème, l'autre en CM1, on s'est donc divisé. Le bilan ? Encore heureuse de leurs écoles ! WonderBoy va travailler toute l'année sur des projets en développement durable (qui fait écho à mon envie de minimaliste, d'une vie plus green). Quant à WonderKid, il a l'air d'avoirr une maîtresse qui a l'air géniale (pratique de l'écoute active et écoute des sentiments, yoga deux fois par semaine etc) <3 Et vous, quel ressenti au bout de 3 semaines de classe ?

Wondermômes

2 days 23 hours ago

Une nouvelle catégorie arrive sur le blog, je vous parlerai déco, organisation etc dans la rubrique Maison ! Voici le tout premier billet :

Les Jeudis Education

Cette année je…

macaron