A la rencontre de l’Arnica Montana [rencontre Boiron]

21/07/2014 , In: Mes blablas
0
Source : Le Choix Boiron

Source : Le Choix Boiron

Le 26 juin dernier, j’assistais avec une pelletée d’autres blogueurs lillois à une rencontre organisée par les Laboratoires Boiron. L’an dernier, le premier opus de cette rencontre avec les blogueurs avait porté sur les maux de l’été (si tu as raté cet article, tu le retrouveras ici). Je ne te ferais pas l’affront de te présenter les Laboratoires Boiron, le leader des solutions homéopathiques pour toute la famille (présents dans plus de 80 pays).

Zoom sur le tabac des Vosges

Non je ne suis pas tombée sur la tête. Je sais, tu vas me dire qu’en titre, je te parle d’arnica montana et là pouf, je semble te parler d’autre chose ? Eh bien non ! L’arnica montana, sujet de cette rencontre Boiron/blogueurs, porte de multiples noms dont “le tueur de loups” !

C’est une plante que tous les jeunes parents ou presque connaissent. Qui n’a jamais donné trois petites granules pour soulager Bébé qui chute lors de ses premiers pas ? Qui n’a jamais badigeonné de “crémeu” la petite fille qui en réclame après un gadin car, à 3 ans, elle sait déjà ce qui la soulage ? 😉

Mais sais-tu que c’est une plante de montagne qui pousse sur des sols pauvres et acides ? Sais-tu qu’on la trouve essentiellement dans les Vosges, en Ardèche, dans le Massif Central et dans les Alpes ? Que la cueillette s’effectue en ce moment mais pour une période restreinte et ce, afin de ne pas tarir cette source précieuse ?

Cueillette et traitement de l’arnica montana : de la plante aux granules

Ce sont des gens du cru, des botanistes pour la plupart, qui ont suivi une formation à la cueillette, qui recueillent la plante à l’aide de gants, à la main. En moins de 48h la plante subira de nombreuses contrôles de qualité (le premier sur le site de récolte de Markstein dans les Vosges qui a fait l’objet d’une convention de la part de Boiron) dans toutes les étapes qui nous permettra d’obtenir en fin de processus le médicament homéopathique. Oui, en moins de 48h, la plante sera transportée puis macérera dans un mélange hydro-alcoolique pour obtenir la teinture-mère.

Filtrée puis diluée, elle sera à nouveau récupérée pour fabriquer les différentes dilutions. Les granules (en tubes) et globules (en unidoses), mélanges de lactose et de saccharose, sont alors imprégnées à différentes dilutions.

L’homéopathie qui lutte contre les coups, les bosses mais aussi les crampes et la fatigue musculaire

J’ai donc appris grâce à cette intervention que l’arnica montana peut être utilisée :

  • en cas de choc : coups, chutes, bosses etc à raison de 3 granules de 9 CH toutes les 15 mn tant que la douleur est vive puis espacer les prises petit à petit.
  • en cas de fatigue musculaire : crampes, grippe, courbatures peuvent être soulagés par le même traitement homéopathique.

Tu peux associer granules et crèmes à l’arnica, deux produits à toujours garder dans son sac. Moi je garde précieusement un roll-on à l’arnica pour parer à toutes les éventualités !

Et toi, connaissais-tu tout ça ?

Merci à l’équipe Boiron pour ce déjeuner informatif et pour le plaisir de se revoir ! 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tu kiffes ? Partages avec tes amis... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Retrouves moi sur :

  1. Pingback: WonderWomen dites oui à vos super pouvoirs !Wondermomes

  2. Pingback: Wonderbillets sur la blogosphère 40 | WondermomesWondermomes

  3. Chez nous, on est pro-homéopathie. L’arnica montana, on connaît bien ses utilisations. Mais je ne connaissais pas du tout “son histoire”. Merci pour cette découverte !

  4. Pingback: A la rencontre de l'Arnica Montana [rencontre B...

    • leu sandra
    • 21/07/2014
    Répondre

    coucou l’arnica, un produit que j’ai toujours chez moi.
    En crème et en granules.

    Sympa cette rencontre, j’aurais bien aimé y participer, je suis près de Lille.
    Une prochaine fois peut-être.

    Bisous.
    Sandra (les Taratatas de Sandra)

    • Répondre

      Tu es blogueuse c’est ça ? Il y a un groupe sur Facebook, Boiron Presse, qui regroupe les blogueurs intéressés par les produits Boiron et informe des dates des rencontres. Si ça te dit…

    • guehl angélique
    • 21/07/2014
    Répondre

    C’est la base 😉 j’en ai pour ma fille et j’en ai pris lors de mon opération des dents de sagesse et j’ai pas gonflé du tout.

    • Répondre

      J’avoue que je ne connaissais pas les usages autres que pour les coups, c’est toujours bon à savoir en tout cas 😉 Super pour tes suites opératoires 😉

Un petit mot ?

CommentLuv badge

Valérie

Blogueuse - Rédactrice Web

Les WonderMômes c'est la vie de 3 enfants : WonderBoy, presque 12 ans, WonderKid 8 ans, et WonderGirl, 5 ans. Et de leur WonderMôme de maman, happy 40, de la métropole lilloise, qui travaille, passionnée de lecture, d'écriture, d'éducation, qui veut partager ses trucs, astuces, bons plans et grains de folie.

Reçois mes news !

Sur Facebook

Wondermômes

12 hours 55 minutes ago

Depuis hier matin, je suis sur un article pour le blog... toujours pas terminé, merci les vacances des ptits nenfants lol #unjourpeutêtre ;-)

Wondermômes

2 days 15 hours ago

Aujourd'hui on alterne pâtisseries et jeux, là on fait une partie de Richesses du monde, vous connaissez ?

Les Jeudis Education

Cette année je…

macaron