Apprendre à s’habiller seul

26/06/2014 , In: Autonomie
0

apprendre à s'habiller seul

Longtemps, j’ai râlé sur WonderBoy parce que je devais l’habiller. Je me revois encore, enceinte jusqu’aux dents de WonderKid à tenter de l’habiller parce qu’il ne voulait pas (il avait 3 ans). A cette époque, j’avais bien moins de connaissances sur les enfants puisque, avant lui, je ne m’étais pas vraiment occupée d’enfants. Je ne savais pas à quel âge les enfants peuvent apprendre à s’habiller seul, comment les y aider/inciter bref.

6 ans plus tard, mes enfants s’habillent seuls. Les trois. Si, si. Ce n’est pas tous les jours facile car parfois ils aiment parfois se faire chouchouter (fatigue ? ou besoin d’attention ?). Mais ils sont autonomes sur ce point.

A quel âge les enfants peuvent apprendre à se vêtir ?

L’idée de base, c’est de choper le moment où ton môme a envie. Il aime se déguiser, t’emprunter tes fringues ? Il se débat comme un beau diable quand tu veux l’habiller ? C’est que le moment est arrivé. En principe les enfants ont les capacités motrices pour à partir de 18 mois.

Le bonus, c’est que ça va t’aider à lui apprendre la propreté. Pour qu’un enfant soit propre, il faut qu’il puisse au moins enlever le bas…CQFD 😉

Là, à trois ans, WonderGirl sait mettre ses vêtements, presque tout le temps dans le bon sens. Il n’y a que pour les chaussettes que ça reste difficile. Normal, WonderKid maîtrise l’enfilage depuis ses 4 ans.

A partir de 6 ans, l’enfant peut passer à l’apprentissage du laçage des chaussures. Avant privilégie les chaussures à scratch (l’ATSEM te dira merci aussi) à moins d’être prêt à l’aider à lacer ses chaussures. Ici ça reste encore compliqué pour WonderBoy, malgré ses 9 ans parce qu’en fait, le fait de devoir délacer au départ le rebute. Alors il fait la méthode “gros bourrin”, “je force mon pied, ça passera” et ça ne passe pas lol En revanche il maîtrise bien le nœud classique alors que perso, je ne l’ai maîtrisé qu’à 10 ans (bouh pauvre de moi ! en même temps si je te l’avais pas dit, tu n’en saurais rien 😉 ).

Choisir des vêtements pratiques

Bon, je te rassure, WonderGirl a quelques pièces plus complexes à mettre mais elle sait que pour ça, Maman lui filera un coup de main. Ça ne la gêne pas parce qu’à côté de ça, ses vêtements pour enfants, ceux qu’elle met tous les jours pour se rendre au jardin d’enfants, sont hyper pratiques.

Elle a quelques robes pas trop longues (pour aller au pot, c’est mieux ;-)) et beaucoup de pantalons et jupes à taille élastiquée. Idem pour ses pyjamas. Ses manteaux sont à fermeture éclair.

Côté hauts, elle a pratiquement que des t-shirts et lors de cet apprentissage, j’ai privilégié les encolures assez lâches. Les chemisiers, c’est pour les jours de fête ;-).

Susciter la coopération

Ses vêtements de saison sont à sa portée. En ce moment elle a donc accès côté penderie à ses robes, shorts, pantalons et côté armoire à ses t-shirts pliés. Je lui explique le programme du jour et elle commence par choisir son “bas” (oui la robe, c’est un “bas” parce qu’il y a une zupe dedans Maman” lol).

Bon, histoire de lui lancer des fleurs (ma fille est parfaite lol allez on y croit !), elle choisit toujours un pantalon pour aller au jardin d’enfant ou quand on va au parc…parce qu’elle n’aime pas avoir la culotte à l’air lol Elle veut être sûre qu’on ne la voit pas alors, les robes et les jupes c’est pour la maison ou les invitations !

Ensuite on passe côté armoire pour choisir le haut. Pour éviter les piles de linge branlantes et faire en sorte que sa tenue soit assortie, je lui donne le choix entre deux t-shirts puis le cas échéant, on prend un gilet.

Passage à la case “commode” pour  qu’elle choisisse une culotte et des chaussettes.

Ensuite on empile sur un coussin les vêtements par ordre de mise en place, le gilet sur le coussin, la culotte étant toujours en haut du tas. On peut aussi refaire un bonhomme avec les vêtements, ça aide l’enfant à intégrer son schéma corporel.

Après je la laisse se dépatouiller. Ah oui commence cet apprentissage quand tu es en vacances, vous aurez le temps, ça évite les cris 😉

Ah oui, n’oublie pas aussi d’expliquer le fonctionnement des étiquettes, WonderGirl a vite compris le truc, elle s’amuse à chercher l’étiquette quand elle prend un vêtement. D’ici quelques mois on pourra passer à l’apprentissage des boutons, j’attends aussi que l”école l’aide à développer sa pince (motricité pouce/index).

Pour WonderKid, même rangement pour son armoire, sauf qu’il a accès par sa taille aux deux derniers casiers de son armoire, c’est plus pratique (et lui n’a pas de commode, tout est dans l’armoire). En revanche, je n’empile plus les vêtements par ordre, il trouve ce qu’il lui faut dans son tas 😉 Lui a la notion du temps qu’il va faire, il me demande la météo du lendemain (ou du jour même, on prépare les vêtements la veille les jours d’école).

Pour WonderBoy, il est complètement autonome sur le sujet, il me demande parfois ce que je mets en haut pour savoir s’il doit ajouter un gilet ou non.

Par quels vêtements commencer ?

Comme cet apprentissage allait de pair avec l’apprentissage de la continence, je leur ai d’abord appris à se déshabiller et à habiller le bas de leur corps. Donc on a commencé par les slips et les pantalons.

Là, à 3 ans, WonderGirl a encore un peu de mal à enlever ses t-shirts alors qu’elle arrive à les mettre sans souci. Mais comme ce sont pour la plupart des vêtements qui ont déjà servi, ils ont aussi dû rétrécir un peu 😉

Donner le goût de s’habiller en leur laissant choisir leurs vêtements

Bien sûr on peut guider leur choix mais mes enfants sont toujours heureux de pouvoir choisir des vêtements à leur goût, vêtements qu’ils auront ensuite plaisir à enfiler. Eh oui ils ne sont pas différents de nous 😉

Chez nous en plus, c’est un plaisir hautement apprécié par mes deux derniers qui ont beaucoup de vêtements récupérés (WonderKid porte les anciens vêtements de son frère et WonderGirl ceux des filles d’une amie). Alors quand il manque quelques pièces à leur garde-robe pour tourner et qu’on les emmène faire du shopping, ils sont heureux comme des rois ! 😉

Même pour WonderBoy je privilégie les vêtements pratiques comme par exemple pour les jours de piscine.

Bref avec tous ces petits trucs, l’autonomie au niveau de l’habillage s’est fait sans soucis avec mes mômes.

Et chez toi, ça se passe comment ?

C’était ma participation à mon rendez-vous blogging, les jeudis éducation !

macaron-rdv-education-02-exp-200

 

Une astuce, une réflexion, un jeu éducatif à partager avec nous ?

Aujourd’hui Vivi se demande si un enfant a besoin de ses grands-parents

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tu kiffes ? Partages avec tes amis... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Retrouves moi sur :

  1. Pingback: Wonderbillets sur la blogosphère 37 - Wondermomes

  2. Pingback: Un enfant a t'il besoin de ses grands parents ? - Maman/femme mais pas que

  3. Répondre

    Fiston a presque deux ans et ne s’habille pas réellement seul. Enfin oui et non. Il peut enlever son pantalon et le remettre, enlever son tshirt, le remettre une fois sur deux, enlever chaussons, chaussettes et chaussures mais pas les remettre. Mais c’est encore un jeu pour lui et les matins et après la sieste c’est nous qui l’habillons même s’il participe quand il le veut.
    Bref on n’est pas pressé.

  4. Pingback: Cette semaine sur la blogosphère #5 | Maman 24h/24

    • vivi mams31 blogue
    • 28/06/2014
    Répondre

    ben heu on est passé par toutes les couleurs façon de parler . Maintenant ça va un peu mieux car je range dans son placard qui va avec quoi 😉
    il a commencer vers ses deux ans à vouloir s’habiller tout seul

    • Répondre

      L’habillage des garçons, c’est plus “délicat” à gérer je trouve 😉

    • Kaline
    • 27/06/2014
    Répondre

    On commence à proposer au petit (18 mois) de se deshabiller (un fan du nudisme chez moi aussi, donc il le fait avec beaucoup de bonne volonté), et il essaie de s’habiller (par exemple en essayant d’enfiler les slips de son frère). Hier il m’a bien amusé à essayer de boutonner seul son gilet (alors qu’il faisait beaucoup trop chaud, mais ça c’est une autre histoire), et à insister sans se décourager 🙂
    Il y voit un jeu, et veut faire comme les grands, donc pour le moment ça roule 🙂

    Le grand (bientôt 6 ans) est complètement autonome, souvent il regarde ce que porte son père pour faire pareil (il sort donc souvent les chemises 😉 ). Et j’ai commencé à l’initier à l’art d’assortir les couleurs, car certains jours… comment dire… ça fait mal aux yeux lol

    • Répondre

      Mon 2008 me demande souvent “je ne sais pas quel tshirt choisir”…j’en choisis 2 assortis à son pantalon et comme ça c’est assorti 😉

  5. Répondre

    Ici à 6 et 3 ans, ils se débrouillent.
    Tim est du genre flemmard alors le matin, il aime bien que je le fasse pour lui. Mais Lù, lui, c’est niet ! Récemment, il ne savait pas encore mettre/enlever les maillots/pulls mais maintenant c’est acquis et gare à nous si on lui retire à sa place ^^

    • Répondre

      Pareil avec la miss faut pas que j’essaie de l’aider sinon elle se fache 😉

  6. Un super article très complet où l’on en apprend beaucoup des wonderchildren ! ;-D
    Non sinon sérieux moi sur mes chaussures à mes pieds là, j’ai viré les lacets mouahahahaa

  7. Pingback: Comment lui apprendre à s'habiller seul ...

  8. Répondre

    Pour l’instant, ici on en est à l’enlevage de vêtement, ma fille adore retirer son manteau, son t-shirt, son jean, sa couche… ( Oui j’ai une enfant nudiste). Pour l’instant c’est un jeu pour elle et défiler nu dans l’appartement c’est trop chouette <<".
    Pour ce qui est de l'enfilage, il y a des moments où elle ne supporte pas qu'on l'habille et elle veut tout faire toute seule, autant te dire que les deux jambes dans le même trou du short arrive quasi à chaque fois ^^". (Et je te parle pas des chaussures).
    Je note les idées pour après quand elle voudra vraiment faire comme les grands et non pour s'amuser 😉

    • Répondre

      C’est essentiel par le jeu qu’ils apprennent donc elle va vite passer à l’étape supérieure ! 😉

    • celine
    • 26/06/2014
    Répondre

    Cc ah belle question ici ma première à 2 ans elle s habillait. …la 2 ème 20 mois ça va être plus compliquée elle est moins patiente mais on va y arriver…pour ma part je laisse à sa hauteur dans sa commode les vêtements qu elle peut mettre mes autres je les mets hors d atteinte

    • Répondre

      Pareil les pulls sont en haut, hors de sa vue, je suis tranquille comme ça lol

Un petit mot ?

CommentLuv badge

Valérie

Blogueuse - Rédactrice Web

Les WonderMômes c'est la vie de 3 enfants : WonderBoy, presque 12 ans, WonderKid 8 ans, et WonderGirl, 5 ans. Et de leur WonderMôme de maman, happy 40, de la métropole lilloise, qui travaille, passionnée de lecture, d'écriture, d'éducation, qui veut partager ses trucs, astuces, bons plans et grains de folie.

Reçois mes news !

Sur Facebook

Wondermômes

7 hours 30 minutes ago

Aujourd'hui on alterne pâtisseries et jeux, là on fait une partie de Richesses du monde, vous connaissez ?

Wondermômes

1 week 5 days ago

Un joli concours sur mon compte Instagram les amis ;-)

Les Jeudis Education

Cette année je…

macaron