“Un bon déchet est celui qu’on ne produit pas”. Je ne sais plus de qui est cette phrase mais c’est tellement vrai dans le zéro déchet ! Je suis très loin d’être un modèle dans le domaine. Cependant, au fur et à mesure des ans, j’ai réussi à mettre en place différentes choses. Voyons ensemble mes 6 astuces “zéro déchet” dans la salle de bains.

zero dechet salle de bains, photo via Pexels

Zéro déchet : l’eau

Économiser l’eau, ne pas trop la polluer, voici l’un des défis de la vie de famille. Ne pas produire (trop) d’eaux sales est, selon moi, un moyen de réduire ses déchets. Pour cela, nous avons mis en place un pommeau de douche connecté (plus d’infos sur le blog de Franck) pour réduire de 60 litres à 20 litres la consommation d’eau. Le jeu de lumière ne fonctionne plus mais ce “gadget” qui indiquait quand on passait en surconsommation a porté ses fruits pour Franck, la miss et moi (les garçons reprennent de mauvaises habitudes …). L’appli permet de suivre sa consommation mais j’avoue qu’on ne la regarde jamais…

Avant cela, nous avions déjà un pommeau qui limitait la consommation d’eau.

Cosmétiques solides

Depuis un an, nous sommes revenus à 100% aux savons solides (pour les adultes et la miss, parfois). Avec les savons saponifiés à froid, nos peaux nous ont dit merci : moins de sécheresse, de gratouillis…et en plus, plus de plastiques ! En revanche, nos garçons ont du mal à se passer de leur gel douche (au moins, ils se lavent tous les jours et sans rechigner lol).

Je n’ai pas été convaincue par le savon “après-shampoing” avec mes cheveux fins, frisés et sans volume. Je n’ose pas passer au shampoing solide vu mes soucis de cuir chevelu hyper sensible. Idem au niveau des dentifrices (problèmes de saignements gingivaux quasi chroniques 🙁 ) .

Nettoyage et démaquillage du visage

J’utilise souvent une huile démaquillante et/ou mon savon et une eau florale. Je nettoie mon visage avec des cotons lavables depuis fort longtemps (le deuz était bébé quand j’ai abandonné les cotons jetables).

Soin des oreilles

J’ai toujours eu pas mal d’otites, même jeune adulte. Mon médecin m’avait mis en garde contre les cotons-tiges déjà à l’époque. C’est pourquoi, depuis longtemps, je nettoie mes oreilles tout simplement sous la douche et je les essuie doucement. En cas de petits bouchons occasionnels, j’utilise un oriculi.

Cycle menstruel

Ayant depuis quelques temps des cycles très anarchiques (coucou la pré-ménopause !), je n’ai pas souhaité investir dans des culottes de règles pour le peu d’années qu’il me reste 😉 La miss y réfléchit fortement.

En tout cas, j’ai investi petit à petit dans des protège-slips lavables (le miss a déjà les siens).

Petites recettes maison

Quand j’ai un peu de temps et (l’envie), je fais parfois un peu de “tambouille maison”. Bains d’huile pour les cheveux, gommage home made

Sinon je privilégie quand c’est possible le bio (que je prend en promo ou en vente privée). Actuellement, j’aimerais beaucoup trouver des produits “tout en un” pour diminuer les flacons dans ma salle de bains. En effet, les flacons ont augmenté légèrement à cause de problématiques différentes dans la famille (les ados et leurs peau/cheveux gras, nous et nos peaux sèches, la miss et sa peau normale). Pas toujours évident d’allier zéro déchet dans une grande famille mais j’y travaille !

Bref, comme vous l’avez lu, nous avons réussi à mettre en place certaines choses et nous avons encore une belle marge de progression sur d’autres domaines. Je fais de mon mieux, je mets en place les changements petit à petit pour qu’ils s’ancrent dans la durée mais ce n’est pas toujours facile ni évident car je suis la plus impliquée sur le sujet.

Et vous, zéro déchet ou pas ?

Étiqueté dans :