Avoir des ongles plus longs, plus forts avec un look naturel, c’est le rêve de toutes les femmes. Ceci est bien évidemment possible lorsque vous utilisez la meilleure technique. L’une de celles-ci est la pose d’ongles au chablon. De quoi s’agit-il ? Quels sont les réels avantages de la technique ? Quelles sont les étapes à suivre pour poser ses ongles ? Suivez les détails dans cet article invité.

Ongles au chablon : de quoi s’agit-il ?

La technique des ongles au chablon a vu le jour aux États-Unis, mais elle a voyagé à travers les océans pour s’exporter en Europe. Son nom est tiré de l’accessoire utilisé pour la réalisation qui est le chablon. Les ongles au chablon sont en effet des sortes de prothèses qui sont proposées aux personnes avec des ongles trop courts, trop fragiles, et qui poussent difficilement. Il s’agit d’un morceau de papier plus ou moins rigide ou du métal souple et double faces dont l’une est adhésive. Il est fixé sur chacun des ongles, pour être ensuite coupé et limé afin de procurer la forme et la longueur voulue.

Pourquoi opter pour cette technique ?

Les ongles au chablon offrent des avantages spécifiques par rapport aux faux ongles. Leur pose ne nécessite pas d’utiliser une importante quantité de gel. Le chablon est posé à l’extrémité des ongles et une légère couche de gel est passée sur ceux-ci après la pose. Toute cette disposition confère une meilleure respiration aux ongles et leur offre un aspect plutôt naturel. Cette technique est aussi bénéfique pour la santé parce qu’elle n’utilise pas de colle qui agit sur la kératine présente dans les vrais ongles. En outre, les ongles au chablon ne sont pas fragilisant avec le temps contrairement à ceux en gel ou en résine qui recouvrent totalement la face des naturels. Ils n’ont donc pas d’effets sur les vrais ongles, ce qui constitue un réel avantage pour les femmes qui aiment avoir des ongles bien faits et propres.

Comment se déroule la pose des ongles au chablon ?

La pose des ongles au chablon se fait en institut chez un spécialiste ou chez toute autre personne qui maîtrise la technique. Cette opération se fait suivant de nombreuses étapes.

La préparation des ongles

Pour commencer, vous devez préparer vos ongles en nettoyant les mains à l’eau et au savon. Il faut ensuite les sécher et y appliquer des désinfectants. À l’aide de l’extracteur, commencez par reculer les cuticules en toute délicatesse pour ne pas vous blesser. Il faut ensuite limer et poncer les ongles de manière à retirer totalement la matière brillante pour faciliter l’adhérence. Passez à nouveau du désinfectant sur vos mains.

La pose du chablon

Pour poser le chablon, il faut choisir la taille standard qui s’accorde avec presque tous les ongles. Détachez-le ensuite, retirez son sticker et posez-le sur vos doigts. Il faut le placer de manière à ce qu’il soit parallèle aux ongles et qu’il les épouse parfaitement.

La pose du gel

La pose du gel est la partie la plus difficile de la technique. Commencez par appliquer une solution sur l’ongle pour l’hydrater. Patienter pendant quelques minutes, le temps que la solution se sèche. Passez ensuite le gel en vous assurant de l’étaler en toute finesse sur les ongles et sur le chablon. Le gel doit être passé en quantité suffisante sur le chablon pour éviter que l’ongle conçu ne se casse au moment du retrait de la prothèse. Il faut ensuite nettoyer l’excès de gel et passer les doigts sous une lampe LED ou UV.

Il est aussi possible de repasser une nouvelle couche de gel lorsque vous n’êtes pas satisfait. Une fois que vos mains sont parfaites, vous pouvez retirer le chablon en toute délicatesse. Pour ce faire, il faut passer en dessous du coton et du cleaner pour le voir s’enlever automatiquement. Vous pouvez ensuite limer les ongles formés pour leur donner la forme et la taille que vous souhaitez.

Source de l’image : unsplash.com et pexels.com