L’enfer des devoirs

03/06/2015 , In: Famille
0
Source : Pixabay

Source : Pixabay

L’enfer des devoirs ! Oui je sais j’y vais fort ! Mais il y a des moments où c’est le parcours du combattant pour leur faire faire leurs devoirs et ce n’est pas forcément celui qu’on croit qui rechigne le plus. Avec un CM1 et un CP, j’ai donc pris double peine (je sais ça sera pire dans 2 ans ;-)).

Autonomie, faire seul ses devoirs ? Oui mais…

Je sais, les devoirs ne sont pas obligatoires. Donc dans un sens, pourquoi s’en faire s’ils ne les font pas ? Sauf qu’en bonne mère qui se culpabilise toute seule, je me sentirais mal si les résultats baissaient. Ce sont tous les deux de bons élèves et… ils le savent !

En début d’année WonderBoy nous avait demandé de le laisser gérer, ce qu’on a fait… retour de bâton, la maîtresse s’est plaint de la qualité de l’écriture et que, même si on pouvait le laisser faire seul, nous devions vérifier.

Quant à WonderKid, la question ne se pose même pas, il veut absolument quelqu’un à côté de lui. Mais comme il est de nature “nonchalante”  (là tu sens la mère énervée/débordée qui veut rester polie ;-)), ça traîne en longueur, il fait vite ses maths et autres matières et freine des 4 fers pour faire sa poésie et sa lecture (alors qu’il sait lire O_o).

Planning magique ?

A quel moment faire les devoirs ? Il parait que les enfants sont le plus concentrés à 11h et à 17h. J’ai tenté ces horaires : fiasco total ici. On a soit un mélange d’hypoglycémie, soit un commatage post goûter 😉

Ce qui a marché un temps avec WonderBoy a été de faire un planning de ses activités du mercredi et du week-end en y répartissant ses plages de travail. Depuis quelques semaines, les devoirs de l’après-midi sont repoussés à l’infini : fin d’année scolaire peut-être ? Il y a aussi le fait que pour lui, il n’a pas besoin de travail, il SAIT. Oui WonderBoy a un peu le melon à force d’entendre louer par tous ses capacités intellectuelles depuis tant d’années : pourquoi faire des efforts ? 😉

Déjà du haut de leurs 6 et 9 ans, ils procrastinent les matières détestées : tout ce qui touche aux langues (français et anglais), le gros gloup pour la littéraire que je suis !

Tout ça pour dire que ce qui marche bien un temps ne fonctionne pas forcément super bien quelques temps plus tard… en presque 4 ans de devoirs enfantins, voilà ma conclusion 😉

Quant à WonderKid, il a trouvé sa solution : il fait ses devoirs dès la fin de son petit déjeuner, il fait tout pour que (je le cite) “tu me laisses tranquille” lol

Devoirs au jour le jour ou en une ou deux fois ?

La question ne se pose pas pour WonderKid, il a ses devoirs du jour pour le lendemain.

En revanche WonderBoy a ses devoirs de toute la semaine suivante le vendredi. Il a décidé de les répartir en plusieurs fois : il fait les devoirs du lundi et du mardi le week-end et ceux du jeudi et vendredi le mercredi.

Là encore ça roulait bien jusqu’au mois dernier. Ça devient du de lui faire faire ses devoirs surtout l’après-midi.

Devoirs en fratrie ou on sépare les combattants ?

Ah je me souviens encore des devoirs de CP de WonderBoy. Son frère en Petite Section faisait coloriages et alphabet en même temps pendant que WonderGirl pionçait dans mes bras.

3 ans plus tard, si je les mets l’un en face de l’autre, ça tourne au spectacle de clown et les devoirs sont au point mort 15 mn après.

Séparation des combattants donc et comme ils préfèrent faire leurs devoirs dans la salle à manger, il faut trouver deux moments distincts de la journée pour les faire travailler.

On fait parfois les devoirs dans la chambre quand mon mari est là et qu’il y a trop de bruits. Du reste c’est souvent Chéri qui s’y colle, il a plus de patience que moi (ouh la badmother !).

Rester souple et réinventer les rituels

Bref tu l’auras compris, je suis en pleine remise en question concernant les devoirs pour mon grand. Pourquoi freiner autant pour faire ses devoirs ? Fatigue ? Opposition ? Jalousie ? Réclame d’attention exclusive ?

Je cherche, je cherche.

Qui a dit que c’était facile d’éduquer des enfants ?

******************************************************************************************************************************

C’était mon #jeudieducation sur le thème des devoirs. La semaine prochaine, nous parlerons “fratrie ou enfant unique”.

Liens des #jeudiseducation du 28 mai

Liens des #jeudiseducation du 4 juin :

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tu kiffes ? Partages avec tes amis... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Retrouves moi sur :

  1. Répondre

    Waw, je suis impressionné de toute cette angoisse autour des devoirs.

    Ma plus grande entre au collège à la rentrée, la plus jeune entre en CE1. Les devoirs n’ont jamais posé le moindre problème, et elles ont toujours toutes les deux fait leur travail sans rechigner, et je dirais même avec bon coeur.

    Nous ne nous sommes jamais impliqués de façon très approfondies dans ce qu’elles avaient à faire (sauf questions particulières, mais c’était vraiment exceptionnel). Pas de “montre-moi les devoirs que tu as à faire”, ou “fais voir si tes devoirs sont bien faits”. Si elles disent qu’elles ont fini, on les croit.

    Et il n’y a quasiment jamais eu de problème ni pour l’une ni pour l’autre.

  2. Pingback: Apprendre à lâcher prise avec mon pré-ado - Wondermomes

  3. Pingback: Top 10 de vos #jeudiseducation préférés - Wondermomes

    • Lucie
    • 02/07/2015
    Répondre

    Ne m’en parle pas pitié! Je déteste ce moment où on ouvre l’agenda et que je dis : alors, quels devoirs as tu? Moi ça me gonfle ces moments parce que mon grand n’est pas du tout motivé pour les faire, jamais!!! Le soir en rentrant encore moins (et je le comprends!!); un peu mieux le week end le matin, reposé. On a tout essayé et ce qui marche le mieux, c’est la carotte : on fait les devoirs calmement et efficacement et après tu pourras jouer (ordinateur, ou autre).
    Depuis le CP c’est la galère! Et l’an prochain, il y aura sa soeur à motiver 😉
    Le plus dur c’est de gérer les devoirs du grand, les crises de la moyenne et la fatigue de la petite, tout ça SEULE et en même temps!!

    Les devoirs servent ils vraiment à quelque chose pour la scolarité? Perso je ne pense pas. Des leçons ok, un peu. Mais des exercices en rafale, non! D’ailleurs, je suis persuadée que les profs en donnent pour rassurer des parents. Pour légitimer le travail en classe…

    • Répondre

      Oui la carotte marche aussi ici mais c’est malheureux quand il faut en arriver là O_o

  4. Pingback: Papa BlogueurRevue de blogs, revue de Web 14 - Papa Blogueur

  5. Pingback: [Les jeudis éducation] J’ai pas fait mes devoirs… | Poucelimama

    • Kaline
    • 10/06/2015
    Répondre

    J’avoue que j’apprécie énormément que l’école propose tous les soirs une heure d’étude aux enfants pour faire leurs devoirs. Ainsi, quand je le récupère à 18h, je n’ai pas à lui demander de s’y remettre.

    Par contre mercredi après-midi (lorsqu’il n’est pas au centre aéré) et week-end on révise les leçons. Il est généralement assez partant, il sait qu’on peut profiter du moment de la sieste du petit frère pour passer un moment en tête à tête, et que lorsqu’il aura terminé il sera libre de choisir l’activité suivante.

    • Répondre

      Tu as bien de la chance pour l’étude ! En revanche ici la miss fait sauter les siestes et ils sont deux à faire les devoirs donc pas possible de faire comme toi !

  6. Répondre

    En tout cas courage ! Ça n’a pas l’air facile …

  7. Pingback: L’enfer des devoirs ? |

    • P-rine O'ber
    • 04/06/2015
    Répondre

    Coucou,

    je ne connais pas encore ça…L’année prochaine.
    Mais les devoirs “écrits” à la maison sont en effet interdits depuis 1959 je crois. Seules la révision des leçons est autorisée (initialement pour des soucis d’équité, car tous les parents ne peuvent pas accompagner leur enfant pour faire leur devoir).
    Mais j’imagine bien l’énervement face à la nonchalance pour faire certaines matières !
    Peut être que tu devrais les faire commencer par les matières littéraires et finir par ce qu’ils aiment ?
    En tout cas, bon courage !!!

  8. Pingback: Réconcilier l'enfant surdoué avec l'école #lecture - Blog pro allaitement maternel et maternage

  9. Répondre

    Ici ça roule plutôt, et quand elle est récalcitrante je n’insiste pas. Mais chez ma voisine c’est l’horreur ! Du coup j’ai proposé que son fils vienne les faire parfois chez moi, et ça se passe beaucoup mieux (et surtout plus vite!). Et comme il est dans la même classe que ma fille, au final ils se débrouillent très bien ensemble, je n’interviens que rarement 😉

  10. On ne connaît pas encore les devoirs à la maison pour le moment et j’avoue que je ne sais pas encore comment on s’organisera… On verra le moment venu

    ça ne doit pas être facile tous les jours :/ et quelle galère ces devoirs… comme tu dis ils sont facultatifs mais le sont-ils réellement?

    • Répondre

      Oui ils sont facultatifs mais les maîtresses te disent pleines de bonne volonté : il révise, il s’habite pour la 6ème où il aura beaucoup de devoirs etc

  11. Pingback: Les devoirs, une corvée, mais pour qui ? | Ma P'tite Tribu

  12. Pingback: Et si on rigolait en faisant les devoirs?Drôle de Maman

  13. Pingback: Comment les devoirs ont pourri notre année ! #JeudiEducation

  14. Répondre

    Naaa tu ne vas pas trop fort, tu dis ce qui est vraie!
    Par contre je ne savais pas que les devoirs n’étaient pas obligatoires? haaaa ?? où cela?
    Gare si on ne les fait pas…
    Et plus j’ai appris une chose super étrange, qu’on peut noter tes enfants même sous ZERO, les notes négatives existent!!! Mon fils est rentré avec un -26 !!!
    C’est vraiment LA meilleure façon d’encourager nos enfants à travailler!

    Et si je te disais “wonder maman” que c’est bien là qu’on devient de supermans! ha ha ha
    Avoir des enfants et les élever c’est génial, MAIS les devoirs c’est vraiment LA tache noir du tableau (le même qui est à l’école ha ha)

    Heureusement que tout cela est fini, c’est du passé, mes enfants sont devenus grands, bien dans leurs peaux.

    CONSEIL
    Mais si je peux donner un conseil pour celui qui lira mon texte… N’oubliez pas qu’on peux faire appel à un jeune universitaire pour venir aider faire les devoirs. Quand j’ai enfin fait cela ma vie avait complètement révolutionné et j’ai regretté de ne pas l’avoir fait bien avant!

  15. Pingback: illustration : « Les Devoirs »

  16. Répondre

    Pareil pour mon deuz, c’est toujours la bataille

  17. Et bien je n’ai vraiment pas hâte de connaître la période des devoirs 🙂 En même temps, je me souviens que je faisais les miens toute seule des que je rentrais de l’école, le plus vite possible pour en être débarrassée alors que mon frère attendait toujours le dernier moment pour s’y mettre. Alors tu vois, pour une même éducation, mes parents ont obtenu des comportements très différents. Ceci dit, ils nous ont toujours laissé gérer comme on le voulais étant donné que les résultats étaient là !

    • Répondre

      Oui aussi je les faisais vite fait pour être tranquille, comme mon deuz 😉

  18. Répondre

    Bonjour,
    je me permets de te donner le lien de mon premier article pour les “Jeudis éducation”: http://lejournaldetitouan.blogspot.fr/2015/05/lenfant-et-lanimal.html
    Je ne savais pas où te laisser le lien…
    Merci, à bientôt 🙂

    • Reb
    • 03/06/2015
    Répondre

    Je ne suis vraiment pas pressé d’être conforté à ce problème !

  19. Répondre

    les devoirs seront ma hantise en rentrant en 18h30 comme je vais faire ouf j’ai necore 2 années sans devoir quoi que Minipuce m’en demande alors on fait de l’écriture de temps en temps lol

    • Répondre

      Le mienne aussi réclame des devoirs, les premiers mercredis de l’année, elle disait même que sa maîtresse était méchante de ne pas lui en donner ! Je lui rappellerai dans 2 ans lol

  20. Répondre

    Je suis dans les mêmes questionnements de toi: Grand Tam est en CP, et si en début d’année avoir des devoirs voulait dire “être grand” devant ses frères, il repousse aussi maintenant et traine les pieds en fin d’année…
    Comme c’est un très bon élève aussi, j’avoue lâcher du lest, et le faire travailler autrement, sans qu’il s’en rende compte : par la lecture de nouveaux livres plutôt qu’encore une fois le texte vu en classe, ou par des jeux de société dans un esprit “maths” comme Calculodingo.
    Mon plus grand souhait, c’est qu’il continue d’aimer l’école et les apprentissages…
    Ma plus grande peur : qu’un jour il se bloque et qu’une overdose de devoirs le dégoûte à vie !

    • Répondre

      En CP c’est plus facile de réviser autrement. En CM1 par contre…. Moi aussi j’ai toujours peur qu’il soit dégoûté à force !

Un petit mot ?

CommentLuv badge

Valérie

Blogueuse - Rédactrice Web

3 WonderMômes de 12 ans ,8 ans et 6 ans... et 1 WonderMum, une maman du Nord, fan de livres, de cuisine, de zentangles, de Blanche Neige. Bujo addict et Potterhead. Aspire à une vie plus green, plus slow et plus minimaliste (mais y'a du boulot ;-)).

Reçois mes news !

Sur Facebook

Wondermômes

17 hours 25 minutes ago

Quand j'apprends que la maîtresse de WonderKid s'inspire des pédagogies Montessori et Freinet pour sa classe 🤩😍

Wondermômes

17 hours 28 minutes ago

Coucou ! Petite demande aux personnes ayant participé au concours, pourriez vous liker la page de Lana J by Rose pour valider votre participation et m'indiquer ici ensuite le pseudo de votre participation sur mon blog ? Car pour l'instant aucun gagnant faut d'avoir liké la page.... Je vous laisse jusque vendredi pour le faire, merci pour elle .

Les Jeudis Education

Cette année je…

macaron