Source : SXC

Source : SXC

En ce moment avec nos conditions météo pourries (vive ch’Nord) et à l’approche de mes noces d’étain, je me replonge dans les souvenirs…les souvenirs d’un pays chaud où nous sommes allés qu’à deux, notre voyage de noces à l’Ile Maurice.
Nous sommes partis, 3 mois après notre mariage, soit fin septembre pour bénéficier de bonnes conditions climatiques sur conseils de notre agence de voyage. Pour moi ce voyage fut magique à plus d’un titre car c’était la première fois que j’allais si loin et que je prenais l’avion ! Jeunes mariés ayant projet d’acheter une plus grande maison avant de fonder notre famille, nous cherchions les meilleurs plans. Il n’y avait pas de services de gardiennage de voiture à l’aéroport d’Orly pas chers à l’époque (ou alors nous ne l’avions pas trouvé). Nous avons donc laissé notre 106 aux bons soins du futur parrain de WonderBoy et avons pris le TGV direction Paris et ses aéroports.
Déjà dans le TGV la magie de l’instant était là, nous étions DEJA en voyage de noces. Partis de notre maison à 6h du matin, nous avons pris l’avion à 13h. J’étais comme une gamine qui écarquillait dans les yeux pour ne rien rater, qui découvrait tout…Pas de peur pour cette première envolée dans les yeux, juste une hâte : arriver car les 11h d’avion c’était ouch, un peu long, surtout pour les jambes compressées 😉
Arrivé à Maurice, nous avions l’impression d’avoir pris une douche direct vu la moiteur de l’atmosphère qui nous changeait de mon Nord natal. Je me souviens du taxi, de son chauffeur qui nous conduisait à toute berzingue vers l’hôtel. Je me souviens des paysages époustouflants mais aussi des regards envieux des enfants pauvres et des maisons délabrées dans certains villages qui m’ont fait comprendre ma chance…
Et ce fut l’arrivée à l’Hotel Ambre, il était 5h du matin, on était vannés mais subjugués…ce fut la vie hors du temps…luxe, calme (et volupté aussi) des premiers jours (nous sommes restés 13 jours en tout). Je me souviens des excursions, des visites à Chamarel, au jardin Pamplemousse, dans les maisons coloniales. Je me souviens aussi de la vie simple des Mauriciens que nous avons aussi découvert en nous ravitaillant dans la village à côté (ce qui nous a permis de gâter nos proches).
Mon voyage de noces c’est aussi le soir où nous avons décidé de commencer là tout de suite nos essais bébé. Même si WonderBoy a préféré prendre ses quartiers une fois que ses parents furent revenus à Lille, c’est l’aventure « WonderBoy » qui a commencé là-bas <3
Un jour j’ai rêvé de fêter mes 10 ans de mariage à nouveau sous les tropiques mais avec mes trois mômes. Même si ça ne se fera pas, j’espère encore pouvoir leur faire goûter un jour la magie d’instants magiques sur le sable blanc…
voyage de noces Ile Maurice

Source : SXC

voyage de noces Ile Maurice

Source : SXC

voyage de noces Ile Maurice

Source : SXC

voyage de noces Ile Maurice

Source : SXC

voyage de noces Ile Maurice

Source : Wikipedia

a-p

 

Enregistrer

Enregistrer

Commentez sur Facebook

Étiqueté dans :