voiture-permis

 

Pour ce lundi parmi tant d’autres, il est question de voiture et qui dit voiture dit permis. J’ai décroché mon papier rose il y a 17 ans déjà…Après 8 ans sans voiture à la maison après le décès de mon père (ma mère n’a pas le permis), il a été dur de se mettre dans le bain de la conduite automobile pour moi…j’étais inquiète. Inquiète du comportement des autres, de la vitesse…Cette peur, j’ai quand même réussi à la dompter et grâce à ma première voiture, une petite 106 kid rouge, je l’ai apprivoisé. Célibattante, je menais ma vie tambour battant au volant de mon bolide rouge et puis j’ai rencontré WonderDad. J’adorais me faufiler partout avec et découvrir tant de choses que j’aurai aimé visiter pendant mon adolescence.

2005, l’hospitalisation pour prolonger ma première grossesse, 2 mois enfermée dans 9m2…La crainte est revenue mais couplée d’une amie étrangère mais qui ne me quitte plus depuis : la fatigue. En 2006 nous avons acheté un premier monospace que je conduisais peu souvent car c’est WonderDad qui le prenait pour ses trajets boulot/maison, travaillant plus loin de la maison que moi. Je n’étais pas rassurée mais mon papier rose me permettait un peu de m’évader de ma vie trépidante de maman, pour quelques heures, avant de retrouver mes garçons. Ce monospace était comme une copine avec qui on aime bavarder à l’occasion mais sans être fusionnelle comme je l’ai été avec ma première voiture.

Puis il y a quelques années, la monospace a rendu l’âme dans un accident de la route…nous en avons acheté un autre que je déteste conduire. Trop de réglages pour que je sois à l’aise physique (car je n’ai pas la même taille que WonderDad, il me faut donc régler la hauteur du siège, l’inclinaison du dossier, le renflement dans le dos en plus des réglages des rétros)…ça, couplé à ma fatigue chronique…je n’aime plus conduire, j’ai peur d’être un danger pour les autres. Je le fais surtout pour prendre le relais de WonderDad sur les longs trajets. Mais je ne prends plus plaisir à conduire, ça me stresse trop.

Parfois je soupire en pensant à ma ptite 106 et j’espère qu’un jour je me réconcilierai avec la voiture…

Et toi tu aimes conduire ?

Commentez sur Facebook