Une journée à Aix-la-Chapelle

C’est une tradition pour le collège d’emmener leurs jeunes germanistes passer une journée à Aix-la-Chapelle fin novembre chaque année. L’ado y a eu droit et avait donné envie à son frère qui attendant son tour avec impatience. Heureusement pour notre pré-ado, il a commencé l’allemand en 6ème en classe bilangue, ce qui fait qu’il a pu y aller en novembre 2019. Malheureusement pour ceux qui devaient y aller en novembre dernier, le voyage n’avait pu avoir lieu, Covid oblige. Zoom arrière sur cette journée qui lui a laissé un souvenir impérissable.

Aller passer une journée à Aix-la-Chapelle

La ville impériale d’Aix-la-Chapelle (Aachen en allemand), se situe près de la Belgique et des Pays-Bas. Il est donc assez rapide pour les Nordistes d’aller y passer une journée sans dormir sur place.

C’est donc assez tôt que le deuz a pris le bus avec quelques euros en poche et des paillettes plein les yeux, direction l’Allemagne ! 2h après, il était sur place !

Le midi il a pique-niqué près d’une des très nombreuses fontaines de la ville.

Retour au soir après une journée à déambuler dans les rues de la capitale carolingienne

marche de noel aix-la-chapelle
Photo de alexander-schimmer via Unssplash (je n’ai pas réussi à remettre la main sur ses photos 🙁 )

Que faire à Aix-la-Chapelle ?

Cette ville allemande est marquée par le souvenir de la présence de Charlemagne en ces lieux. L’empereur à la barbe fleurie (une légende fausse soi-dit en passant…) y avait installé son siège politique et gouvernait de là-bas tout son empire.

La prof d’allemand les a donc emmenés visiter la cathédrale, le trésor ainsi que les reliques de Charlemagne.

Photos de Jonathan Kemper via Unssplash

Il a été ébloui par tous les ors de la cathédrale mais aussi par la légende du pouce du diable. La légende veut que les fonds vinrent à manquer pour finir la majestueuse église. Un vieillard vint trouver les élus de la ville avec les fonds nécessaires. Il ne demandait qu’une chose en échange : l’âme de la première personne qui franchirait la porte de l’édifice. Un moine trouva un moyen de contourner le problème. Il fit franchir le portail par un loup. Le Diable furieux d’avoir été dupé tapa de la main la grande porte d’entrée et son pouce resta coincé dans une fente. Il parait qu’on peut encore le voir…

Remis de ses émotions, grâce à un bon pique-nique préparé par Papa ;-), le deuz a visité le fameux Marché de Noël :

marche de noel aix-la-chapelle
Photo de alexander-schimmer via Unssplash

Il nous en a ramené des St Nicolas en chocolat mais pas de Printe, la célèbre douceux aixoise, un pain d’épice en forme de biscuit.

Mais le programme gourmande ne s’est pas terminé là ! La visite s’est poursuivie par un détour dans l’usine Lindt pour des prix défiant toute concurrence ! Il nous a donc ramené quelques ballotins de chocolats. Il a également fait un tour dans une boulangerie Moss ainsi que dans un grand magasin dont j’ai oublié le nom. Il y a acheté un lapin en peluche qu’il a baptisé Helmut 😉

Après sa séance de shopping effréné, il a regagné, heureux et ravis, ses penates nordistes !

Si un jour, nous reprenons une vie normale, j’aimerais beaucoup que mes fils me servent de guides là-bas, surtout pendant la période de l’Avent qui m’a l’air magique !

Et vous avez-vous déjà visité un marché de Noël à l’étranger ?

(Visited 19 times, 1 visits today)

Commentez sur Facebook

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.