Je suis la fille de ma mère et il n’y a pas que mon acte de naissance qui le prouve. Dans les couloirs de l’EHPAD, face à de nouveaux employés, pas besoin que je me présente. Ils froncent un peu les sourcils de voir la version pâle et plus jeune de Mme D. Des traits en commun qui font qu’en période de matins brumeux et sans mes lunettes je dis  » Maman ? » en me regardant dans un miroir (poke Florence Foresti ;-)).

D’elle j’ai reçu sans aucun doute un certain « green style of life ». Elle essayait toujours de privilégier des produits de toilette et de beauté simples, naturels.

D’elle encore, le goût de la musique pop (je suis un ex-bébé élevé à coup de Boney M, Claude François etc) et la musique française.

D’elle, mon côté parano/mère poule (mais je me soigne, je te rassure ;-)).

D’elle mon côté angoissé, « je vois le verre à moitié vide », « j’anticipe les problèmes même ceux qui ne devraient pas arriver ».

D’elle, des émotions à fleur de peau mais moi je les exprime (trop mais toujours à mes très proches, elle, elle gardait trop pour elle).

D’elle, un courage pour les grandes épreuves de la vie.

D’elle, la grande timidité.

D’elle, la recherche de la bienveillance et de l’harmonie familiale.

 

Et chez toi, c’est aussi « telle mère, telle fille » ?

C’était ma participation aux lundis à deux pour Alice et Zaza.

P.S. Bientôt il y aura un épisode 2 mais ce sera moi dans le rôle de la mère 😉

Commentez sur Facebook

Étiqueté dans :