En dehors des conditions de travail, de la mission et du salaire, je pense que ce qui a toujours primé pour moi dans le travail, c’est le sens et la reconnaissance qui lui ont reconnus.

Faire un travail qui a du sens, une « mission », qu’elle apporte quelque chose à quelqu’un, quelque part.

Faire un travail reconnu et pas seulement une rétribution financière. Entendre des mercis, la reconnaissance du travail du mieux possible.

En pas mal d’années de vie active, j’ai connu des hauts et des bas dans ces valeurs du travail, comme beaucoup je pense. Mais pour moi c’est quand sens et reconnaissance ne sont plus là que je perds le goût au travail, où le travail ne devient plus qu’un gagne-pain, un tâche utilitaire…

Et toi, qu’est-ce qui compte dans ton travail ?

********************************************************************************************************************************************

C’était ma participation aux lundis à deux d’Alice et Zaza.

Module de commentaire Facebook.

Étiqueté dans :