Il n’est pas toujours évident d’intéresser les enfants aux personnes âgées (l’inverse est souvent plus facile ;-)). J’ai toujours insisté pour que mes enfants ne s’intéressent pas à nos anciens qu’à l’occasion de Noël et de leurs anniversaires. Il faut souvent ruser pour leur faire partager une activité qui intéresse aussi bien l’ancienne que la nouvelle génération.

Il existe des séries de livres ludo-éducatif qui permettent à l’enfant de découvrir sous un autre oeil leurs proches. Il s’agit des carnets Reporter, le Jeu.

WonderBoy a pu tester le carnet « C’était comment à ton époque ? » qui propose à l’enfant d’interroger un grand-parent par exemple pour mieux le connaître en lui posant des questions comme : quels objets utilisait-on à ton époque? Raconte-moi ton plus beau souvenir d’enfance, la recette que tu aimais le plus…

Mon fils a apprécié le fait de découvrir sa Mamie sous un autre angle : savoir qu’elle aussi a un plat préféré (bon, du fait de son handicap, elle n’a pas pu réaliser la recette comme demandé en action « bonus » dans le carnet), sa fête inoubliable etc…reporter-le-carnet-02

A l’inverse, il y a d’autres pages qui permettent à la personnage âgée de savoir ce que ressent son ptit-enfant envers lui : le meilleur moment que l’enfant a passé avec lui (ici c’était tout simplement le premier repas qu’ils ont pu prendre ensemble, à la maison, en juillet), ce qu’il aime chez son héros…

L’enfant peut non seulement écrire ses réponses mais aussi coller des photos de son héros et lui etc.

reporter-le-carnet-03

Voilà un carnet ludique qui permet de rapprocher les générations ! Bon, je t’ai mis des photos du carnet vierge à la demande de mon fils qui souhaitait préserver tout le caractère intime de son reportage auprès de sa grand-mère <3

Pour en savoir plus, tu peux visite la page Facebook de Reporter le jeu !

******************************************************************************************************************************************

C’était ma participation à mon rdv les #jeudiseducation.

 

 

La semaine prochaine, nous parlerons « violence »

Carnet offert

Commentez sur Facebook

Étiqueté dans :