Procrastination !

Aujourd’hui c’est la journée de la procrastination ! Alors où on en est à la maison ?

Quand j’étais jeune j’étais une bosseuse acharnée, notamment pendant mes études (pour oublier la mort de mon père je me suis noyée dans les études) et mes premières années de travail. Perfectionniste, je me mettais une pression énorme.

J’ai lâché un peu du leste avec la maternité. Une fois que la miss a fait ses nuits (à 3 ans), le perfectionnisme est revenu à l’assaut. Il y a pourtant quelques tâches sur lesquelles je procrastine, liée à l’administratif. Je SAIS que ce n’est pas bien. Il faut savoir que je gère nos papiers (à nous 5), ceux de mon AE et ceux de ma mère. Ça fait parfois beaucoup pour une seule personne. J’ai lu un article ce matin (ici) expliquant que ce défaut est lié à une zone du cerveau gérant la peur. Et c’est bien ça, c’est la peur qui m’empêche d’avancer. La peur d’être jugé. A moi de « bosser » là dessus.

Pour le reste (ménage et autre) j’arrive plus à gérer raisonnablement les choses.

La miss est au taquet, elle a presque toujours tous ses devoirs de fait une semaine à l’avance. Mon deuz lui se met sans trop râler à ses devoirs mais comme il en a pas mal, il fait de son mieux et sérieusement.

Le grand, après avoir eu sa période perfectionniste, est passé par une phase « j’en foutisme » en partie à cause d’une fatigue due à son puberté intense (il fait 1m88 à 13 ans). Quelques discussions plus tard, il a fait la part des choses et s’est remis dans les rails. Il est rigoureux pour ses devoirs surveillés, à réviser encore le matin même et pendant les récrés… et pour les matières qu’il aime bien (les matières scientifiques).

Et chez ça procrastine, on est au taquet ou on est quelque part entre les deux ?

Mon lundi parmi d’autres pour MHF et les copines du rdv

(Visited 53 times, 1 visits today)

Commentez sur Facebook

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.