WonderBoy grandit et pas seulement en taille (il est aussi grand que moi – soupirs). A presque 12 ans, je ne sais pas vraiment si j’ai face à moi un pré-ado ou un ado (ça dépend des jours… et de son caractère #adoleschiantmodeOn). Bref, la puberté est bien entamée, je le sais en revanche. Après une période sans aucune question au sujet de la sexualité, on a entendu des sous-entendus…Et son père a eu les droits à des question (youpi c’est toujours à moi qu’il posait ses questions). Parler sexe à son ado me semble normal (même si c’est aussi super gênant #modemamantimideOn).

 

Ne pas refuser l’accès à l’information sur la sexualité

Je pense qu’il est de notre devoir de les informations en fonction de leur maturité. Quand on avait évoqué le sujet assez vaguement, j’avais parlé aussi du respect. Respect de son corps et de celui de l’autre, des sentiments respectifs…

WonderBoy a demandé des détails techniques sur l’acte à son père (#soulagement lol) qui lui a répondu sans détour.

 

La sexualité et le reste aussi…

Même si on ne parle pas aussi poussé de sexualité avec les deux suivants, on parle aussi des sujets liés au couple (homo/hétérosexuel), mariage ou pas, passade ou pas… Bref tout ça en fonction de la valeur qui sous-tend l’éducation qu’on veut leur transmettre : le respect.

Respect de l’autre, de ses valeurs, de leurs choix de vie et de sexualité etc.

 

Et toi, tu parles aussi de sexe avec tes mômes ? Ou sais-tu comment tu aborderas la chose quand il sera temps ?

***************************************************************************************************************************

Ma participation aux #jeudiseducation sur le thème « sexualité ».

Ils parlent aussi « éducation » :

Félie et ses Monstres Gentils : Parler de sexualité avec nos enfants ados
MyNameIsOr : Sexualité

 

La semaine prochaine, nous parlerons de « dialogue et écoute ».

 

Module de commentaire Facebook.

Étiqueté dans :