Les vacances pour les parents qui gèrent à la maison comme moi c’est parfois la croix et la bannière…

Si le réveil est assez dur, je parle du mien, à l’heure du celui de WonderDad qui doit partir bosser (et me laisser avec mes 3 WonderMomes parfois bien trempés BOUHOUUU), je serais franche, j’ai vraiment un moment pour moi jusqu’à entendre des pas dans l’escalier (pour le plus grand) ou alors des « Papaaaaaaaaaaa » de WonderGirl !

Je vous passe la gestion de cette partie, cela vaudrait tout un article. Le sacro-saint père absent peut parfois causer des accès de démences passagères par carence forcée chez la demoiselle en détresse, enfin passons.

Donc sur une échelle de temps variable, parfois trop tôt, rarement plus tard, mes trois loulous envahissent le calme de la maison.

Et l’une de mes premières batailles de la journée commencent : l’HABILLAGE !

Loup où est-u ? … Je mets mon pantalon !

Bon je vous passe les écrans et le repas calme à table, vous devez sûrement connaître.

WonderDad est parfois trop strict, mais je ne suis pas contre son avis là, passer la journée en mode « pyjama » de manière récurrente, je ne suis pas d’accord.

Pourtant nous avons mis les choses au point avec eux. S’ils velent jouer à la console au matin, ils doivent être habillés et avoir peris leur petit-déjeuner (oui car sinon à 11h00 ils se réveillent et ensuite à midi on passe à table, hein !).

OK, et s’ils ne jouent pas à la console ? C’est ce que m’a sorti WonderBoy : « Je ne joue pas donc je ne m’habille pas » !

Oui parce que ça les embête de se vêtir, de bouger du canapé / fauteuil / chaise où ils se sont vautrés à peine en bas pour lire / jouer / larver parce qu’ils sont fatigués tu comprends ? Ben oui, ils sortent de leur lit hein ! Ce n’est pas comme si j’étais debout depuis 1 à 2h00 !

Et je ne leur demande rien ou presque. En fonction de l’heure de les avertis que le petit-déjeuner sera bientôt débarassé, etc. C’est alors que mon grand remarque qu’il peut jouer à la console, pas d’écran avant 9h30 à la maison, et zou il se jette sur la gamepad !

Tss ! Tsss ! Tss ! Le bras de fer s’entame, avant tout écran, passage par la case petit-déjeuner et chambre pour s’habiller. Car oui sinon je les connais mes loustics, à midi sont encore en pyjama à crier « j’ai faimmmmmmmmmmmm » !

Donc ils sont tous à la même enseigne, écran ou pas, le matin, faut s’habiller, et le soir faut se doucher, mais là, encore une fois c’est une autre histoire !

Sur ce, je retourne à ma situation de chef d’entreprise (moi-même ;-D), mère au foyer, animatrice de centre aéré, cuisinière et casse-bonbons aussi en passant, parait-il que je ne les écoute pas ! ;-D

Commentez sur Facebook