Comme tu le sais si tu me suis, j’ai été élevée à la campagne, enfin dans le quartier campagnard d’une ville de banlieue. Je passais mes dimanches chez mon grand-père maternel dans un village qui était encore bien rural. Mes parents ont toujours été sensibles à la préservation de la nature, ils m’ont passé cette préoccupation.

Je suis loin d’appliquer mes idées, par manque de temps et/ou de moyens et/ou de connaissance selon les cas.

Maintenant que la miss grandit et fait ses nuits (elle n’a pas fait ses nuits avant ses 3 ans bouhouhou), je renoue avec ces idéaux. J’introduis ces changements petit à petit. C’est à mon sens qu’ils deviennent plus durables.

Mon premier geste naturel : je n’ai pas de voiture personnelle, j’ai peur de conduire et puis je n’en ai pas vraiment besoin. Je trouve que c’est un vrai geste quand je vois que certains de mes voisins ont 3/4 voitures par maison…dont la plupart ne bouge quasiment jamais de la rue…

J’utilise depuis quelques mois une eau florale (à la rose de Damas de la marque Fleurance Nature) qui est une bénédiction pour ma peau devenue sensible. Ma peau ne me tiraille plus face au vent depuis que je l’utilise.

Je viens de commencer les bains d’huile sur mes cheveux. J’ai choisi pour mes cheveux ultra-secs et bouclés l’huile de ricin et je dois dire que j’ai été bluffée par la douceur de ma chevelure dès la première application.

J’ai reçu en service presse le livre Se soigner sans médicaments de A à Z de Corinne Lalo et Michèle Bontemps (Cherche Midi) et je dois dire que me soigner au naturel était un vrai besoin et j’ai assez de recul pour vous dire que les remèdes divers qu’on y trouve (pour une maladie, on peut choisir un remède externe ex. cataplasmes- ou interne -alimentation, huiles essentielles etc) marchent très bien.

se-soigner-sans-medicament-01

J’utilise à nouveau les huiles essentielles pour moi, notamment en cas de stress (orange, lavandin et ylang-ylang). Je t’avais déjà parlé des Fleurs de Bach et de Rescue que j’utilise plus le soir.

Comme tout le monde je crois, je trie mes emballages et je donne à des associations ce qui est en bon état (je vends ce qui a de la valeur). Pareil pour les lumières (on ferme en quittant la pièce) et les multi-prises (faire la tournée et les éteindre pour la nuit ou plus…). Pour moi c’est naturel car mes parents le faisaient déjà.Si j’avais un grand jardin, j’aimerais avoir un potager mais bon…on a déjà tenté et soit on est envahi ou ça ne pousse pas. 

Et toi quels sont tes gestes naturels ?

************************************************************************************************************************************

C’était ma participation aux #53billetsen2015 pour Agoaye.

Commentez sur Facebook

Étiqueté dans :