Voici un sujet que j’avais abordé sur le blog il y a 6 ans. Alors je te disais que j’avais dû faire une digital detox, comment j’avais fait et surtout pourquoi j’avais dû en arriver là.

Où en suis-je, 6 ans plus tard ?

Quand je relis ce que je faisais avant ma détox digitale, je suis soulagée car je ne suis plus retombée dans certains travers. C’est assez rare que je commence à bosser dès 6h du mat’ (l’heure où je me lève). C’est un temps que je consacre à boire mon café tranquillement. Le hic ? Même si c’est en mode « loisirs » je me retrouve depuis quelques mois à nouveau sur mon téléphone soit à lire un bouquin soit à jouer à Hogwarts Mystery mon petit plaisir coupable (c’est une application de jeu Harry Potter). Parfois je troque mon smartphone contre un livre papier mais c’est rare. 🙁 Un bilan mi figue mi raisin donc.

Je passe énormément de temps sur l’ordi, mon tél et les réseaux sociaux en journée mais j’ai une excuse : c’est mon gagne-pain. En revanche, je m’astreins à ne pas bosser le soir. Bien souvent je lis un bouquin sous ma couette (#callmeMémé) pour préserver mon sommeil qui est fragile.

Je passe à mon goût trop de temps sur Youtube et les stories Insta pour mes pauses mais j’avoue c’est autant pour apprendre et me divertir que pour avoir un peu de compagnie virtuelle (je te rappelle que je suis seule chez moi à longueur de journée…). Il faut que je reprenne le réflexe de la liseuse ou du bouquin papier. Il faut dire que les tentations se sont multipliées en 6 ans c’est fou !

Quand les enfants sont là, je ne bosse que rarement (sauf pendant les vacances et j’alterne périodes travaillées et périodes avec eux exclusivement). Je me force à ne pas rester le nez sur mon smartphone (un peu dur quand l’activité ne me plaît pas trop O_o).

Bref y’a du mieux sur certains points et d’autres travers à corriger.

Et toi, ta vie digitale alors ?

Commentez sur Facebook

Étiqueté dans :