Source : FlickR

Source : FlickR

Ah 5 ans, que j’adore cet âge pour les bons mots, le cerveau qui chauffe, les hormones en ébullition (Oedipe si tu nous regarde…). L’autre soir, alors que WonderKid faisait ses ablutions vespérales (je cause bien la France lol), je le vois se frotter furieusement ses attributs masculins et plus précisément ses « bouboules » comme il dit. Je suis allée jeter un oeil du coup car c’est souvent par là que ses crises d’eczéma commencent. Là, que nenni (retour de « je cause bien la France » ;-)), point d’eczéma (ouf tu vas dire).

Comme une cruche, je lui sors « ah, ça gratte ? ». Et lui arrête son geste, se perd alors dans la contemplative de ses bijoux de famille (je sais, ça va encore l’occuper les 95 prochaines années lol). Puis là, c’est le moment de la révélation, il m’explique, à moi, pauvre femme, pourquoi les garçons se grattent les coucougnettes !

WonderKid : « Maman, tu sais pourquoi je me gratte les c*** ? » (sympa le grand frère qui a appris le mot ;-))

Moi (qui fait sa gentille) : « non mon chéri, tu veux bien me dire pourquoi ? » 

WonderKid : « tu sais, Maman, tous les garçons se grattent les c*** pour que leurs futurs bébés soient jamais malades« .

Moi : mdr

J’en ai tiré la conclusion que, vu la tonne de mouchoirs qu’on utilise les premières années de vie de nos enfants, leurs pères ne se sont pas assez grattés les bijoux de famille lol

Mesdames, maintenant vous savez ! 😉

C’était ma frian-dise pour Miss Brownie !

Module de commentaire Facebook.