Source : Whizzer's place

Source : Whizzer’s place

Noël c’est synonyme de repas bien sûr, partagé en famille. Qu’on soit du genre à mettre les petits plats dans les grands, du genre à offrir des produits qui coûtent un rein ou qu’on ne fait qu’améliorer l’ordinaire, toujours est-il que les enfants doivent souvent se plier à la tradition familiale en matière de repas.

Souvent les grands principes à table sont :

  • goûte à tout ;
  • finis ton assiette ;
  • reste à table ;
  • tiens-toi bien ;
  • finis au moins tes légumes/ta viande/ton fromage (barre la ou les mentions inutiles) ;
  • ta serviette !

Comme beaucoup je pense, pas mal de ces principes sont appliqués à la maison et mon mari est bien plus sévère que moi sur le sujet.

Mais quand je repense aux repas de Noël de mon enfance, je ne me souviens pas d’une tonne de contraintes. Les repas me semblaient longs, il y avait pourtant des pauses entre chaque plat et il n’y avait pas des tonnes de plats, juste l’apéro, une entrée, un plat, le fromage et le dessert.

Quand j’ai connu mon mari, j’ai découvert dans la belle-famille l’apéro froid, l’apéro chaud, l’entrée froide, l’entrée chaude, le plat, le fromage, le dessert pâtissier et le dessert glacé avant le café et ses mignardises voire son pousse-pousse. Quel changement 😉

Mes enfants n’ont malheureusement pas connu ces grands dîners (sauf pour leurs estomacs lol) car leur grand-mère paternelle est décédée il y a 10 ans.

Mais je les vois mal rester une journée à table , même (et surtout) le grand.

Le 24 nous étions au début entre nous puis depuis 6 ans, nous allons chercher mes tantes ce jour-là. D’un repas amélioré nous sommes passés à un Réveillon car le 25 c’est plus la course, nous allons tous passer l’après-midi avec ma mère avant de raccompagner mes tantes chez elles.

WonderBoy a toujours eu bon appétit, il ne faut pas lutter pour qu’il mange de tout et finisse son assiette, il faut plutôt modérer son rythme car il aurait fini avant qu’on finisse le premier plat !

Mais WonderKid a toujours mangé lentement et il a un petit appétit. Les légumes et lui sont souvent fâchés. Avec mon ancienne façon de faire, je forçais (voir la liste plus haut), il finissait par vomir. Et puis mon médecin m’a rassuré en me disant de regarder son équilibre alimentaire sur la semaine. Il mange en fait de tout mais des jours il sera plus « viande », d’autres « laitages », d’autres fruits et légumes (il mange sa soupe tous les vendredis ! Il aime les fruits secs et les bananes).  J’ai lâché prise.

En me penchant sur mon passé « alimentaire », j’étais comme lui. Et à presque 39 ans, je mange de tout (sauf les abats !), pas un repas sans légumes (pourtant ils me filaient la nausée quand j’étais petite !) etc… Quand je vois que mon grand après une période de dégoût du vert mange absolument de tout à 9 ans, je me dis qu’il y a espoir pour mon petit bout.

Sa soeur est comme lui mais elle bénéficie de mes réflexions donc elle est plus libre sur ses prises alimentaires. Et sur sa semaine elle mange de tout. Elle mange même plus de fruits et légumes que ses frères, elle n’est pas fana des féculents (comme ça, je me plains ?).

Quand c’est Noël mes tantes et moi papotons beaucoup entre les plats alors pourquoi les forcer à rester à table alros que les jouets sont à deux pas d’eux ? Alors que les adultes prenons du bon temps à manger et à discuter, je pense aussi que mes enfants peuvent avoir un moment agréable sans que je les enquiquine sans arrêt avec mes principes ! (sauf la serviette car les lessives à gogo, hein, je veux bien m’en passer !).

Maintenant, reste à convaincre Papa lol Et toi, tu tiens à tes principes même le soir de Noël ?

***************************************************************************************************************************

C’était ma participation à mon rdv, les jeudis éducation, sur le thème du repas de Noël ! Ils en parlent aussi : Mère Débordée, Tite pomme zen

Ils parlent aussi d’éducation : fabrication de cadeaux de Noël maison, les noms d’oiseaux, les croyances et traditions de Noël

On se retrouve le 8 janvier sur le thème de l’hygiène !

Module de commentaire Facebook.