L’amour ah l’amour… l’amour souvent inconditionnel de Maman, de Papa… l’amour fidèle du chien de mon enfance, de la chienne de mon adolescence, de WonderDog à l’âge adulte…

Et puis l’Amour avec un grand A, le premier observé, celui entre mes parents. 20 ans d’amour, 19 ans de mariage. Je l’entends, Lui, parler encore du moment où il l’a aimé, en la voyant dans sa petite robe rouge, au retour du boulot. Elle qui souriait tendrement en disant qu’elle ne savait pas que ses parents avaient de la visite, qu’elle devait être mal coiffée après sa journée à réparer des costumes et avoir fait le trajet du retour à vélo.

N’empêche, j’ai vécu 14 ans avec ce couple qui se comprenait d’un regard, lui finissant ses phrases à elle ou l’inverse. Je n’ai assisté qu’à une seule dispute. Chaque matin en 19 ans de vie commune, il lui a apporté le premier café du jour au lit. Seuls les matins où il a été hospitalisé, elle ne les a pas eu. Elle a eu encore ce 20 septembre 1990, trois jours avant sa mort, une heure avant qu’il ne monte dans cette ambulance pour ne plus jamais revenir.

C’est beau mais aussi c’est dur à vivre un amour aussi beau quand on est jeune. Car elle ne s’est jamais remise de son départ. Elle avait pourtant mon âge quand il est parti. 25 ans après, c’est encore son regard qui se voile quand on parle de lui devant elle.

L’amour, à la vie, à la mort. Les âmes sœurs existent, j’en ai rencontré deux.

Et toi, tu crois au grand Amour ?

*********************************************************************************************************************************

C’était ma participation aux lundis à deux pour Alice et Zaza.

Commentez sur Facebook

Étiqueté dans :