jouer avec son enfant

En ce moment, WonderKid passe par une phase pas évidente. A bout de presque 3 ans, il nous fait sa crise de jalousie face à sa soeur. A l’école, il passe également par une phase de rébellion avec sa maîtresse du mardi (étudiante en Master 2). Mardi dernier il a carrément refusé de faire son travail de classe :-(. A la maison, il est devenu hypersensible, colérique.  Je me suis rappelée que beaucoup d’auteurs rappellent que jouer avec son enfant pendant 10 minutes par jour suffit à désarmorcer les crises.

Jouer avec son enfant par jour : l’état des lieux

J’en avais déjà parlé dans l’article sur le dernier livre de Filliozat « Il me cherche !« . Nous avons du mal (ça vaut aussi pour mon mari) à consacrer 10 mn à jouer seul(e) à seul(e) avec chacun de nous enfants. Trouver une heure de libre ressemble à un parcours du combattant.

En revanche, ça reste quand même plus facile pour moi le mercredi et pour mon mari les week-ends de trouver un temps pour chacun. Souvent nous aimons aussi faire nos activités avec eux (ménage, cuisine, jardinage et mon mari les initie au bricolage en fonction de leur âge).

Mais souvent le jeu reste « collectif » Ils sont trois, nous ne sommes que deux. Dure loi mathématique 😉

Jouer avec son enfant : le temps du jeu par terre pour réduire le stress

WonderKid est stressé : son eczéma atopique est de retour depuis quelques temps. Il a du mal à venir participer aux activités du quotidien. Il aime jouer, souvent en jeu libre et il a toujours aimé jouer seul.  Je sens bien que c’est par ce biais que je pourrais l’amener à réduire son stress, à l’apaiser et savoir ce qui se passe pour lui.

Jouer avec son enfant permet de connaître ses goûts, ce qu’il n’aime pas, de voir comment il peut réagir face à telle ou telle situation par des jeux de faire-semblant.

Les auteurs en éducation et psys conseillent de jouer avec son enfant seul à seul, et que chaque parent le fasse. Vu les horaires de WonderDad, ça risque d’être un véritable défi. Mais moi je me suis dit qu’il fallait que je trouve ce temps à lui consacrer.

Je suis rédactrice web freelance, j’ai donc plus de souplesse sur mes horaires, il faut juste que j’apprenne à composer entre mon travail, mon ménage et…mes deux autres enfants.

Jouer avec son enfant : mon truc pour dégager du temps pour lui

Je me suis triturée mes méninges pour savoir comment faire.

Mes boulets contraintes :

  •  WonderGirl en mode collante BABI ;
  • l’impossibilité de trouver ces 10 mn le matin (on est limite à la bourre le matin, WonderDad a le rigueur d’un sergent chef de peur d’arriver en retard au boulot car il nous conduit) ;
  • l’impossibilité de trouver ce temps le soir : retour à la maison à 17h, goûter, devoirs de WonderBoy…on arrive vite de ce fait à l’heure des bains et de la préparation du goûter…On enchaîne directement sur le repas et le rituel du soir.

J’ai repensé au temps que je passe avec WonderKid et la solution est arrivée quasi toute seule : intégrer ce temps de jeu au rituel du coucher.

Avant donc il jouait seul pendant que je rangeais son linge. Puis on préparait ensemble ses vêtements du lendemain et il refilait jouer pendant que je mettais son linge dans le bac à descendre.

Exit donc le rangement de son linge juste avant le rituel du soir. On prépare ses vêtements puis on joue directement. Je le laisse me guider, je m’assois par terre à côté de lui car il aime jouer par terre. Bien souvent on joue aux LEGO, aux Meccanos, aux Action Man…

Pour éviter tout débordement horaire (car il faut ensuite passer voir le grand), j »utilise le minuteur de mon téléphone portable. Je l’ai prévenu qu’une fois que ça sonne, on arrête le jeu et on va au lit pour l’histoire du soir. J’appréhendais et pourtant il file au lit dès que ça sonne.

Depuis 2 soirs, ça se passe mieux – je t’écris en direct du 6 juin lol Il a retrouvé son sourire craquant. Tout n’est pas résolu mais tant que je peux je continue, je tente le coup en espérant constater des changements dans son comportement, qu’il retrouve sa joie de vivre, son envie d’apprendre…

**************************************************************************************************************************

C’était ma participation à mon jeudi éducation !

macaron-rdv-education-02-exp-200

Et toi, une réflexion ou une astuce éducative à partager ?

Cette semaine, Papa Blogueur nous parle de ce lien qui nous relie à nos enfants, Maman Mammouth nous parle du contrôle du sommeil des enfants, Ka Thy nous parle de son fils aîné, Vivi se demande si on materne trop nos enfants, Fanny nous parle du goût du challenge à donner aux enfants.

jeu par terre

Jouer avec son enfant, le temps du jeu par terrre pour réduire son stress

Commentez sur Facebook

Étiqueté dans :