filliozat

 

Un enfant n’est pas livré avec son mode d’emploi. Non, ça serait trop facile ! Depuis presque 9 ans, je suis donc une maman en apprentissage. Je découvre à chaque fois une facette de mon enfant, facette que je cherche à décrypter. Depuis que je me suis lancée dans l‘éducation bienveillante, les livres sont mes meilleurs amis et m’ont déjà sauvé la mise plus d’une fois.

J’avais adoré « J’ai tout essayé » d’Isabelle Filliozat, un livre que je relis régulièrement puisque j’ai encore des enfants « dans la cible » comme on dit (tranche des 1/5 ans).

Alors la « suite », tu t’imagines bien que je l’attendais avec impatience ! Intitulé « Il me cherche » (tiens, voilà une phrase que je dis à l’occasion !), il est précisé juste en dessous « comprendre ce qui se passe dans son cerveau« . Ponctué des dernières découvertes scientifiques sur le cerveau des enfants, ce livre se lit très vite.

il-me-cherche-isabelle-filliozat-02

Ce que j’ai aimé :

  • les deux premiers chapitres (« c’est de la bonne graine » et « accueillir leurs émotions ») qui posent les bases pour comprendre ton môme quel que soit son âge et présentent des problèmes qui peuvent être récurrent dans la tranche d’âge 6/11 ans (ex. il fait sa crise, il refuse le contact). le problème est traité sur une ou deux pages ce qui permet de morceler sa lecture si on n’a pas trop le temps. parfait pour le parent débordé ! Il présente des tenhiques de communication non violente et de résolution de conflits (ainsi que dans la partie consacrée aux parents).
  • les problèmes spécifiques âge par âge. Pourquoi ? Parce que j’ai vu que WonderBoy avait des comportements de son âge. Et ça déjà, c’est déculpabilisant ! (bon, je te dis pas ma tête quand j’ai lu des trucs  que fait déjà WonderKid, 5 ans et quart, dans la partie 6/7 ans lol).
  • j’ai adoré le chapitre « Que se passe-t-il en nous, parents » qu’on peut compléter avec la page « techniques pour conserver son calme et le retrouver ». Eh oui on est deux dans la relation, le parent et l’enfant, c’est bien aussi de prendre en compte l’autre versent de l’affaire 😉

Ce qui m’a étonné : tout ce qui concerne le cerveau entérique. En gros, l’alimentation a une influence sur son comportement. Je connaissais déjà ces théories, je ne sais pas trop quoi en penser. Je suis plutôt adepte de « manger de tout, avec modération ». J’imagine le tollé si je bannissais les laitages, le gluten etc. Le steack hâché au ptit déj’ qu’Isabelle Filliozat propose, ça m’a fait un effet « bœuf  » (ouh le jeu de mot 😉 ). Et même là je me dis qu’avec tout ce qu’on entend sur la viande, est-ce la solution ? Bref c’est un point sur lequel je vais travailler au cours des prochaines semaines car ça m’intéresse d’en savoir plus pour le bien-être de ma famille. Je te tiendrais au jus 😉

Ce qui m’a déçu : j’avais adoré « j’ai tout essayé » qui me semblait plus « riches » en « pistes » que ‘ »Il me cherche« . Là, j’ai surtout retenu une chose : offrir du temps exclusif à l’enfant, au moins 10 mn par jour (jeux, massages, câlin). Je fais mon maximum pour passer un temps avec chacun tous les jours mais je t’avoue que les jours d’école, c’est surtout au moment du coucher que je le fais. Je vais les chercher à 16h30 à l’école, on revient à la maison, on goûte, j’aide WonderBoy à ses devoirs et ensuite eh bien c’est la deuxième journée de la maman qui commence. Lessives, vaisselle, commencer le repas pour ne pas manger trop tard une fois WonderDad rentré (on fait les bains quand il est là).

Car là où il y a « problème », c’est que, certes, je n’ai qu’un 6/11 ans mais j’ai aussi deux autres enfants à gérer. Et ce ne sont pas des enfants parfaits qui vont accepter qu’en plus du temps où je leur dis que c’est le temps des devoirs de leur frère (donc je ne suis pas entièrement dispo pour eux) qu’ils vont en plus accepter que je lui consacre encore 10 mn seul à seule O_o

Le point qui m’a fait le plus tiquer c’est le moment où elle dit que dans l’idéal, ce temps seul à seule serait à faire le matin (ex. avant de partir à l’école). Je dois être nulle dans ma gestion (mère coupable en mode on) car si j’ai 5 mn sans rien avoir à faire avant le départ, c’est le grand maximum…Et bien sûr, si j’envois bouler WonderKid et WonderGirl faire quelque chose pour être seule avec WonderBoy, je vais me sentir obligée par leurs regards de chats pottés de leur consacrer autant de temps (mère coupable le retour)…euh le temps n’est pas extensible (pourtant j’aimerais bien !).

J’en ai retenu surtout une chose : préserver le lien, la relation avec notre enfant (sans tout lui passer), remplir son réservoir émotionnel (j’en parlais déjà ici et ici).

Et toi, tu l’as lu ?

******************************************************************************************************************************

C’était mon jeudi éducation #6. Et toi, tu veux discuter éducation avec moi ? 😀 Si oui, je t’attends en commentaire ou dans un billet sur ton blog 😉

macaron-rdv-education-02-exp-200

 

Ça parle aussi éducation chez Mère Débordée, Vivi, Nekazy in the Meadow, Maman Canailloux, Bulle à Bébé, Vivi, Maman Mammouth, Super Choupi, Maman Mammouth, Vivi, Super Choupi

Mon avis sur le livre d'Isabelle Filliozat "Il me cherche !"

Mon avis sur le livre d’Isabelle Filliozat « Il me cherche ! »

Commentez sur Facebook

Étiqueté dans :

, , ,