Et si j’avais eu des jumeaux ?

En discutant à table l’autre jour, j’avais annoncé à Wonderkid qu’il aurait pû avoir un jumeau, frère ou sœur je n’en sais rien. Il en a été tout étonné, et forcément, remarque subtile de WonderBoy, est-ce que dans ce cas là WonderGIrl aurait vu le jour…

Bref, on a dénoué le sac de noeud avant que ma fille, senseible, le prenne mal… Je vous explique.

Après la prise de sang pour s’assurer du test positif de WonderKid, mon médecin traitant de l’époque inquiet pour ma santé suite à l’épisode assez rocambolesque de la grossesse de WonderBoy, m’a envoyé faire une échographie. Mon gygy de l’époque (oui nous avons changé beaucoup de médecins dernièrement, entre les décès et les retraites…) m’a alors fait une échographie mais n’entendait pas le coeur encore nettement, tu parles, c’était bien trop tôt.
Il m’a redonné rendez-vous 15 jours plus tard, j’avoue avoir eu les boules à ce moment là.

A la date dîte, il a eu l’air soulagé et m’a précisé qu’on entendait QU’UN SEUL BATTEMENT de coeur !
Hein quoi ! Pourquoi « un seul » ? Genre la femme qui ne comprend rien.

Il m’a expliqué alors que lors de la première écho il a trouvé que le « sac » était un peu gros à son goût, donc soit un soucis, soit un jumeaux…
Tu parles Charles, il n’aurait pas pu me le dire tout de suite ? J’aurai pu fêter cela (ou pas), préparer 2 chambres, les faire-parts  avec deux poussettes, ou alors me pendre !

T’emballe pas ma poulette, me rassura (sermona) WonderDad, c’est justement pour cela qu’il n’a rien dit.
Vous savez comment sont les docteurs, se sont les spécialistes des « mmm », et autre « silence pesant ». Parfois on sort de là encore plus inquiet ou dans le flou gaussien qu’en entrend les consulter.

Bref, WonderKid est donc le seul de mes enfants à être sorti par la voie officielle (voie basse quoi), avec une grossesse sans inquiétude, même que mon gynéquo en fut très fier (surtout après l’épisode de WonderBoy) et a même gardé en souvenir le faire-part de naissance qu’on lui avait offert ! Il est resté dans mon dossier gynéco avec une petite note à côté. Je l’ai su car j’ai récupéré le dît dossier à son décès brutal suite à un accident de voiture, pauvre de lui, il allait passer en retraite 6 mois plus tard !

Donc pour en revenir à notre discussion de déjeuner, WonderGirl a eu sa chance car WonderKid fut tout seul à sortir de mon ventre. On ne saura jamais s’il était seul dans mon ventre ou si c’était un artefact d’échographie, un problème ou je ne sais quoi. Car oui, un jumeau peut très bien arrêter sa croissance pour des raisons X ou Y et à ce stade de la grossesse on ne le voit même pas.

Rendez-vous sur Hellocoton !
(Visited 16 times, 1 visits today)

Commentez sur Facebook

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.