Découvrir la nature

02/04/2015 , In: Education
0

enfant-nature
Découvrir la nature, vaste programme. Quoi de mieux que de parcourir les paysages, de tous ses sens ? Mais pour savoir mettre l’expérience sensorielle en mots, pour en garder la trace, on se sert des connaissances des uns et des autres, une connaissance transmise, une connaissance acquise, notamment grâce aux livres dans ma famille.

Promenades dans la nature et contact avec les animaux

Je me souviens des mercredis et vacances scolaires passées dans mon grand jardin et dans celui de mon grand-père. Posant mille questions, j’ai découvert mille choses en étant en contact de la nature et des animaux. A la maison, il y avait Japy l’épagneul breton mais aussi Jeannot(s) (j’ai su plus tard qu’ils furent plusieurs à avoir tenu ce rôle… c’était des lapins albinos). Il y avait aussi le pigeonnier de mon père. Je me souviens d’une fois où il était venu me réveiller pour voir l’éclosion des oeufs. Mes grands-parents paternels qui étaient mes voisins, avait chien, chats, poules et chèvres.

Il y avait les chevaux et les poneys dans la ferme d’en face dont le mien, baptisé Rouky par mes soins (déjà addict à Disney lol) et sa mère Rosette sur qui j’ai appris à monter « à cheval ».

J’ai appris beaucoup par l’expérience mais aussi par les paroles de ceux qui avaient travaillé la terre, leur vie durant. Mon père avait été élevé ainsi.

Le guide du promeneur dans la nature

Bien que nous ayons un grand jardin, mon père emmenait régulièrement mon chien se dépenser sur un monticule près de chez nous, qu’on appelait « la montagne ». Souvent il prenait ce livre, que je possède désormais, pour identifier la faune et la flore.

guide du promeneur dans la nature

Je le sors régulièrement face aux questions de mes enfants des villes, qui ont plus de connaissances théoriques que pratiques. L’autre jour, WonderBoy m’a interrogé sur les tourterelles, j’ai ressorti ce livre dont je feuilletais les pages avec avidité, petite.

guide-du-promeneur-dans-la-nature-02ce livre est devenu une référence et une source d’autres recherches, d’autres découvertes. Et je suis heureuse que ce livre, datant de 1983, servent à ses petits-enfants.

Il n’a pas eu la chance de leur transmettre son savoir. A moi de le faire, dans la limite de mes propres souvenirs.

Je regrette de ne pas avoir plus de temps à consacrer à toutes les découvertes sensorielles qui ont baigné mon enfance et m’ont tant apportée…J’aurais aimé leur offrir ce grand jardin que mon fils aîné rêve tant d’avoir…Je regrette parfois que mes pas m’aient porté ailleurs même si c’est aussi grâce à ces pas, que eux, sont là…

****************************************************************************************************************************

C’était ma participation à mon rdv les #jeudiseducation.

Ils parlent aussi « nature » : déménager à la campagne, DIY un dessin nature, éduquer à la nature, la nature et nous, faire aimer les promenades à ses enfants, le grand retour de la nature ?, avec le retour du printemps, le retour des ballades, faut-il avoir peur de la nature ?, notre chère planète, la nature, dessiner la nature, en jardinant, notre vision de la nature, la nature en famille

Ils parlent éducation : se tromper dans le choix des prénoms de ses enfants,

macaron-rdv-education-02-exp-200

La semaine prochaine, je te propose comme thème : les livres. Les vôtres, ceux de votre enfant ?, un support éducatif ou pas ?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tu kiffes ? Partages avec tes amis... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Retrouves moi sur :

  1. Pingback: Les deux écoles - WondermomesWondermomes

  2. Pingback: 3 livres La Magie du Compost (Caillou) à gagnerWondermomes

  3. Pingback: Pourquoi Lire ?

  4. Pingback: Papa Blogueur Pourquoi on ne déménage pas à la campagne Papa ? - Papa Blogueur

    • Kaline
    • 03/04/2015
    Répondre

    J’ai eu la chance de grandir proche de la nature, mes grands-parents avaient une ferme où on passait tous nos dimanches.
    Aujourd’hui, même si mes enfants grandissent en ville, je les encourage à observer la nature qui n’est finalement jamais loin : ce trottoir tout déformé par les racines, les vers de terre qui se perdent sur la route après la pluie, le chant des oiseaux…
    Bientôt nous aurons un jardin, Matthieu en a déjà fait les plans : il veut des fleurs et des légumes partout. J’ai suggéré un peu de pelouse pour jouer au foot quand même 🙂

  5. Répondre

    Superbe article et tu sais quoi j’ai aussi ce livre mais pas en aussi bon état !!
    en tout cas on peut faire découvrir la nature au enfants sans forcement y vivre!!
    alors ne t’inquiète pas ton fils aura son jardin

    • Répondre

      Encore dimanche il nous a fait ses demandes… mais il veut le jardin de ses rêves en étant enfant….

  6. J’ai pas mal de livres sur la nature, j’adorais les feuilleter avant une balade nature quand je bossais en ferme péda… maintenant je m’y replonge pour mon bouchon! 🙂

  7. Pingback: Faut-il avoir peur de la nature? - Blog pro allaitement maternel et maternage

  8. Pingback: Notre chère planète |

  9. Pingback: {les jeudis de l'éducation} ou notre vision de la nature - fannyfans

  10. Répondre

    « c’est dans les vieux pots…. »
    bref, toujours utile d’avoir ce genre de bouquins sous la main!
    voici enfin mon lien pour l’article du jour :
    http://wp.me/p4l7cL-OZ

  11. Répondre

    Très beau texte
    J’ai l’impression de vivres tes souvenirs comme si j’y étais
    Ça donne envie !
    Et ce livre est très beau, j’aime beaucoup 🙂
    Tu as déjà l’envie de leur apporter tout ça c’est merveilleux
    Et qui sait peut-être un jour ton aîné aura ce jardin dont il rêve tant

    Mon père lit plutôt le guide des champignons ahah
    Il siffle aussi aux oiseaux qui lui réponde c’est à entendre c’est assez incroyable 🙂

  12. Pingback: Dessiner la nature pour Pâques

  13. C’est important le contact avec la nature!
    C’est d’ailleurs pour ça qu’on a fait le choix (en tout cas pour le moment) de vivre à la campagne 🙂
    J’adore les livres anciens comme celui que tu présentes et qui passe de génération en génération ( à la maison c’est un livre sur « reconnaître les oiseaux » qui se transmet)

  14. Oh ! Je l’avais ce guide gamine, je l’ai tellement feuilleté que j’ai du l’intégrer, car parfois, je sors les noms des oiseaux comme ça, sans savoir d’où ça vient ^^

    • Répondre

      Maintenant tu sais d’où ça vient. Idem pour moi, quand j’ai sorti à mon aîné qu’il y avait deux sortes de tourterelles, il se demandait où j’avais pêché ça lol

  15. Répondre

    Bonjour Valérie,

    Ton post me touche beaucoup… Tu as en toi la force de ce que tu as vécu enfant dans la nature, auprès de ceux que tu aimais, mais ta vie d’adulte t’a conduit sur un autre chemin… Tes enfants s’imprègnent du coup de plein d’autres richesses, et c’est ce qui compte! Peut-être n’offriras-tu pas à ton fils le jardin de ses rêves (celui de ton enfance?). Mais avec 3 fois rien, tu peux peut-être lui offrir un peu plus de nature, les enfants en ont tellement besoin!
    Bon, je n’ai pas l’habitude de parler de mon blog en commentaire… mais c’est juste pour dire qu’il parle justement… d’idées d’activités pour vivre la nature avec ses enfants!

    A très bientôt et un grand merci pour ces jeudis de l’éducation. Quelle belle émulation!
    Emilie

    • Répondre

      Je suis ton blog depuis un moment 😉 Non mon fils aîné voudrait carrément vivre dans une ferme (ce n’était pas mon cas, les fermes entouraient ma maison !). Merci pour ton gentil message <3

  16. Répondre

    Oups, je reviens ici pour te dire que ton livre est collector !! Il se vend entre 25 et 125€ sur price minister !!!! mdr !

  17. Répondre

    J’ai été élevée à la campagne, alors quand je vois ma fille qui touche la terre du bout des doigts, ça me fait toujours bizarre !!! D’ailleurs, ça amuse beaucoup mon père et mes grands-parents, quand elle joue avec ses cousines, c’est la seule qui ne se tâche quasiment jamais ! On n’a pas la même enfance, et je le regrette beaucoup, mais heureusement, on va souvent à la campagne et quand on y est, elle ne met pas le nez dedans, elle profite !

    • Répondre

      Pareil ici quand je vois mes enfants bondir au moindre insecte…c’est bien des enfants des villes 😉

  18. Répondre

    Bonjour,
    tes dernières phrases résonnent totalement en moi ! J’ai eu la chance d’apprendre ce qu’est la nature avec mes grands-parents et mes parents eux-même et je trouve que c’est une grande richesse. Mon mari est né aux Antilles et a vécu ensuite en île de France et malgré ses nombreuses vacances en Guadeloupe, il ne connait pas la faune et la flore, quel dommage !!
    C’est une des raisons pour lesquelles je suis si attachée à ma nouvelle vie à la campagne, avec le coq qui chante le matin et l’âne qui braie en pleine après-midi ! C’était très important pour moi d’élever ma fille ici, dans cette maison avec ce grand jardin !
    Le livre que tu présentes à l’air génial ! Je vais voir pour le trouver d’occasion …Je nourris les oiseaux du jardin et j’adore connaître les espèces…

    • Répondre

      C’est une chance que tu as là ! A la campagne dans le Nord, les maisons sont très chères 🙁

  19. Répondre

    Très jolie contribution 😉 Le thème de cette semaine me plait beaucoup mais je n’ai pas réussi à caser le temps nécessaire… J’y reviendrai sans doute lors d’une prochaine participation 😉

  20. Répondre

    J’ai hâte de faire découvrir la nature et les animaux à mon petiot mais c’est vrai qu’il faut du temps et prendre le temps. Et c’est bien ce qui nous manque le temps! Bisou

  21. Pingback: Faire aimer les promenades à ses enfants | Les découvertes de petite lutine

  22. Répondre

    Merci Valérie pour cet article si frais.
    C’est tellement sympa de sortir avec les petits qui se laissent émerveiller pour tout!

  23. Pingback: [Les Jeudis éducation] La nature et nous | noahdecajou

  24. Pingback: [Les jeudis éducation] Eduquer à la nature | Poucelimama

Un petit mot ?

CommentLuv badge

Valérie

Blogueuse - Rédactrice Web

Les WonderMômes c'est la vie de 3 enfants : WonderBoy, presque 12 ans, WonderKid 8 ans, et WonderGirl, 5 ans. Et de leur WonderMôme de maman, happy 40, de la métropole lilloise, qui travaille, passionnée de lecture, d'écriture, d'éducation, qui veut partager ses trucs, astuces, bons plans et grains de folie.

Reçois mes news !

Sur Facebook

Wondermômes

2 hours 49 minutes ago

Wondermômes updated their cover photo.

Wondermômes

2 hours 49 minutes ago

Wondermômes updated their cover photo.

Les Jeudis Education

Cette année je…

macaron