activité extrascolaireUne fois la rentrée scolaire passée vient le temps des inscriptions à une activité extrascolaire si tu peux financièrement et/ou en terme de temps ! Parfois il a fallu s’inscrire dès juin. Parfois ton môme ou toi vous hésitez entre plusieurs activités. Je te propose un petit zoom sur quelques activités qu’ont suivi mes wondermômes !

Bébé nageur et jardin aquatique : des premiers vaccins à 6 ans

Voilà ce qu’a fait WonderBoy de ses 9 mois à ses 5 ans. Bien sûr, Bébé nageur ce n’est pas une activité extrascolaire lol mais un extra génial entre parents et enfans. On y allait à 3 (WonderKid est né lorsque WonderBoy avait 3 ans et demi), c’était une activité qu’il a adoré.

Comment savoir si Bébé s’y épanouira ? Nous on avait du mal dès la naissance à le faire sortir du bain. Il a fait ses poumons quand on l’en sortait lol

Les activités : toboggan, sauts dans l’eau, circuits sous forme de chemins et maisons flottantes. Le but du jeu : petit à petit, apprendre à mettre la tête sous l’eau et se sentir à l’aise dans l’eau.

Quand est venue la fin des bébés nageurs c’est tout naturellement qu’on a continué en jardin aquatique. La différence avec les bébés nageurs ? Les parents ne sont plus de l’eau, l’enfant devient autonome et les cours ont lieu en bassin peu profond 80 cm (mais pas en pataugeoire).

Les moins ? ce n’est pas conseillé si ton enfant fait otite sur otite ou s’il fait de l’eczéma…et WonderKid a cumulé ces deux raisons 🙁

Continuer en leçons de natation ? J’aurais aimé que WonderBoy en prennent mais ce n’était pas compatible avec nos horaires de travail…

Taekwondo

La voie du poing et du pied est un art martial d’origine coréenne. Il excelle dans l’art des postures, du mouvement des poings et des pieds et du combat dans le respect. Ce sport apprend à l’enfant à se poser et à réguler ses mouvements.

WonderBoy l’a testé à ses 4 ans et ça a fait un flop. Pourquoi ? le combat lui faisait peur et puis au club où il allait, les cours manquaient de régularité, le professeur faisait de nombreuses compétitions.

Equifun : l’équitation pour les plus jeunes

Dès 18 mois, certains haras proposent une initiation aux bébés. Chez nous, nous avons attendu que WonderBoy le réclame.

A 5 ans il a donc pris des cours d’équifun avec un poney. L’équifun consiste tout d’abord à prendre soin du poney qui est confié à l’enfant. Il doit le brosser à l’aide de son parent. Le moniteur aide ensuite à la mise en place de tout l’équipement pour la séance. Vient ensuite le tour de manège où l’enfant sur le poney et accompagné de son parent toujours suit un parcours ludique.

A la fin de la séance, retour au box pour s’occuper à nouveau du poney.

Les plus : le contact avec l’animal, le parcours ludique, le partage avec le parent.

Les moins : le contact avec l’animal lol (les enfants prennent encore parfois peur devant un mouvement brusque du poney), le fait de devoir s’occuper de l’animal au lieu de le monter directement et le gros moinsle prix ! WonderKid voulait en faire mais les prix de 2013 ne sont pas ceux de 2010, nous n’avons pas pu l’inscrire. Dans le haras près de chez nous, 160 euros la licence + 150 euros pour 10 séances, je te laisse faire le compte pour l’année…impossible de consacrer un tel budget !

Le tir à l’arc

Accessible normalement à partir de 8 ans, WonderBoy a pu en faire dès ses 7 ans car c’est un géant des Flandres 😉

Les plus : apprend la concentration à l’enfant et l’enfant se prend aussi pour un héros de dessin animé « je fais comme les chevaliers » 😉

Les moins : il avait parfois mal à la tête à force de se concentrer. La corde lui faisait mal aux doigts et le tir à l’arc fait surtout travailler les bras.

L’escrime

C’est l’activité que WonderBoy, 8 ans, a choisie cette année. Pas mal de points communs avec le tir à l’arc selon moins. Il n’a fait qu’une séance donc je n’ai pas encore assez de recul pour t’en parler 😉 J’y reviendrais plus tard…

Les plus : se concentrer, porter un costume (ben oui pour un enfant c’est important lol).

Les moins : on verra d’ici quelques séances 😉

Baby gym, éveil gym et école de gymnastique

Baby gym une fois par semaine, c’est l’activité que suit WonderGirl, 2 ans, depuis samedi 😉 et que WonderKid a fait pendant 2 ans.

Eveil gym une fois par semaine, c’est à partir de 4 ans, WonderKid en a fait un an et aurait dû continuer encore cette année (il aura 5 ans dans 3 mois) si nos horaires à partir de janvier l’aurait permis. Il adorait ça !

L’école de gymnastique, c’est pour les plus grands. C’est à ce niveau-là qu’on voit apparaître les premières compétitions avec cours 2 fois par semaine.

Les plus : comme dit le prof de WonderGirl « on peut faire tout ce qu’on a pas le droit à la maison« . Faire des pirouettes, sauter en l’air ou sur des trampolines, se balancer au bout d’une corde, aller dans des tunnels, faire des barres et utiliser des anneaux, tout ça dès 2 ans. A 2 ans, Papa ou Maman accompagne Bébé mais dès trois ans, il se retrouve seul en piste. Les gros plus est de vider le trop plein d’énergie et de muscler tout le corps. Il faudrait même dans l’idéal faire faire de la gym jusqu’à 6 ans pour harmoniser le fort développement des enfants entre 2 et 6 ans.

Les moins : ça doit être difficile pour les enfants/mamans (?) trop craintifs…m’enfin craintifs et wondermômes ne rimant pas ensemble, je n’ai pas été confrontée à ce problème lol Je n’ai encore trouvé aucun point négatif !

Le patin à roulettes artistique

C’est l’activité que nous avions proposé à WonderKid bientôt 5 ans à la place de l’éveil gym parce qu’il adore faire du patin à roulettes à la maison. Après une première séance nickel, il a refusé tout net d’en faire une seconde. Il a peur car il n’a pas de protections, parce que la salle est trop grande (salle de hockey) et que tous les âges sont confondus (ça aussi c’est un gros moins pour Maman).

La musique

WonderBoy voulait faire de la musique…Il existe dans les conservatoires un éveil à la musique. Mais le mardi à 17h, ça ne convient pas pour une maman qui travaille

L’an dernier il voulait apprendre un instrument à vent. Impossible quand on a perdu les dents de devant et que les dents définitives (les 4 !) n’ont pas poussé. 

Il voulait s’inscrire au violon. Gros couac car on nous a mal renseigné au téléphone sur les dates d’inscription, qu’il y avait une séance dans la semaine après l’école où il ne ferait que du solfège et qu’en plus, il y aurait élagage en novembre dans les élèves, le conservatoire ne gardant que les plus doués…

Sans compter « l’amabilité » d’un professeur présent, ce qui n’engageait pas plus que ça à tenter le coup…nous n’avons donc pas tenté l’expérience et nous ne nous sommes même pas renseignés en juin…

Dessin et arts plastiques

WonderKid est un manuel, un artiste qui peut passer des heures à manipuler, dessiner…Pour les enfants de moins de 5 ans nous n’avons trouvé près de chez nous que des cours fort onéreux 🙁 ou aux horaires encore une fois difficiles quand on travaille (je ne peux pas être au centre ville à 17h…).

Le musée de ma ville ne proposant des ateliers qu’aux enfants ayant 5 ans révolus, WonderKid se fait rouler car il aurait 5 ans qu’en décembre…

Et tes mômes ils font des activités ? Lesquelles ?

Module de commentaire Facebook.

Étiqueté dans :