C’était un moment très attendu : les premiers pas de WonderGirl. « Elle marche seule » avec témoins avec 4 personnes (Goldman sors de mon corps !) ! C’a été un grand moment pour toute la famille !

Mon ptit bonheur marche seule

C’était mon bonheur du vendredi soir, au tout début du week-end. Elle a attendu que nous soyons tous réunis pour faire ses premiers pas seule. Elle a marché seule…pour aller rejoindre son père, assis à  l’autre bout de la pièce. Pré-Oedipe ? lol

Bien sà»r comme dans toutes les familles, c’est un grand moment et qu’on attend tous dès que Bébé veut faire quelques pas en tenant la main. Mais là , c’était un peu plus particulier. Parce que WonderGirl a 18 mois. Parce que ses grands frères ont marché plus jeunes (15 et 16 mois respectivement). Parce qu’ « on » m’a mis la pression sur sa faà§on de se tenir, les jambes trop écartées : résultat, une radio de bassin « pour me rassurer » m’a dit le généraliste et l’arrêt des couches lavables au cas oà¹. Comme quoi, on peut être maman tri-classée et être touchée par ce qu’on nous dit. Pour faire le mieux pour elle tout simplement.

La voir marcher, c’est la voir devenir encore plus petite fille. C’est tirer un trait sans regrets sur les nourrissons. C’est quelque part mes premiers pas aussi pour créer une complicité mère/fille tout en n’oubliant pas que jamais je ne veux et ne serais sa copine. C’est accepter de la laisser voler de ses propres ailes. Lui offrir les armes pour qu’elle devienne celle qu’elle soit être.

C’était ma participation aux Ptits Bonheurs de Maman Bavarde 😉

Savez-vu la photo ? Voilà  ma belle blonde 😉

Commentez sur Facebook