Moi j’aime bine ça mais à 5 cela reviens vite cher de les acheter.  Le must de la cuisine japonaise chez nous c’est bien cela. Bien entendu la cuisine japonaise ou asiatique ne se limite pas qu’au riz surmonté de « quelque chose », mais nos compétences en cuisine du Soleil Levant sont… limitées !

 Recette de Sushis et makis de thon et saumon #recette #sushi #maki #cuisinerjaponaise #japanfood

Je ne sais pas les faire, je l’avoue, je laisse cela à WonderDad qui s’en occupe comme un chef. Bon, entre nous, il ne fait pas de Californien, mais dans l’ensemble, nous n’avons pas à nous plaindre.

Assez palabrer, une petite recette de Makis ?

Recette facile de Sushis et Makis fait maison

Le plus dur c’est le riz. Déjà il faut en trouver « spécial sushi », si, si, c’est marqué sur la notice. Ensuite, il faut le laver plusieurs fois et changer l’eau, donc trouver une passoire à petits trous. Enfin, il faut laisser égoutter et sécher le riz. Jusque là, pas trop de soucis.

Remplir ensuite une casserole d’eau froide, verser le riz dedans et laisser tremper une demi-heure. Couvrir puis porter à ébullition. Là il faut faire gaffe, laisser le riz bouillir 2/3 minutes puis diminuer le feu pour terminer la cuisson pendant 10/12 minutes, plus si besoin. Surveiller le niveau de l’eau. Normalement le riz a absorbé l’eau en fin de cuisson, mais il peut y en avoir trop ou pas assez. Mais comment choisir ? Il suffit de se référer à la notice sur le paquet, c’est Wonderdad qui me l’a dit.

A part, dans un bol, il faut ensuite mélanger du vinaigre de riz (1 petit verre) avec du sucre (3 cuillères à soupe) et du sel (une pincée). Mélanger puis l’ajoute rau riz et remuer avec délicatesse. Laisser refroidir le riz, sinon ça brûle les doigts!

Pour la garniture, tailler des longueurs dans du concombre, du saumon, du thon ou tout ce qui vous fait envie ! Ou alors suivez la recette du paquet… ;-D

Poser ensuite une demi feuille d’algue sur le tapis de bambou tressé, étaler le riz en une ligne à 1 centimètre d’un des bords. Poser au centre la garniture, rouler ensuite le maki à l’aide du tapis de bambou.

Coupez ensuite avec un couteau effilé en plusieurs tronçons. Le petit truc, si le couteau colle, rincer le régulièrement, ça aide.

Pour les suhis, former des boules de riz avec les mains légèrement mouillées (sinon ça colle lol), puis déposer au-dessus des morceaux de poissons crus, d’omelette, de légumes coupés, …

A déguster frais avec de la sauce soja, du wasabi et pourquoi pas une petite soupe de mizo en entrée et une bonne bière japonaise.

recette de suhis et makis maison très simple à faire

Maintenant c’est horrible, j’ai envie que WonderDad en fasse ce soir, vous pensez que si je lui envoie un petit message… Allez comment j’aborde le sujet vu que ce n’est pas sur les menus de la semaine ? ;-D

Bon appétit.

Rendez-vous sur Hellocoton !