wondergirl-4ans

4 ans déjà. Tu m’as promis qu’aujourd’hui tu jetterais ta tétine à la poubelle. Tu n’es plus un bébé depuis si longtemps et pourtant tu aimes encore te blottir contre moi. Malgré l’amour porté à ton père tu ne m’as pas rejeté et c’est encore vers moi que te portent tes pas quand tu as un gros chagrin.

Pourtant tes pas te portent de plus en plus loin de moi. Tu oses de plus en plus même si tu me cherches encore du regard avant de t’éloigner comme sur cette plage de la Baie des Trépassés. Tu me cherches, tu me souris et tu t’éloignes doucement. Tu sais que je suis là et j’espère l’être toujours.

Je ne ferai pas de promesses car les promesses non tenues font mal et je ne sais pas de quoi demain sera fait. J’espère de tout coeur que nous resterons toujours aussi complices que nous le sommes aujourd’hui. Que ta vie soit belle et que tu sois heureuse, quoi que tu fasses.

Certains diront que je manque d’ambition pour mes enfants mais je ne vous veux pas forcément médecin ou astronaute. Non ce que je veux, c’est que vous soyez heureux, que tu deviennes plombier ou présidente de la République !

A tout juste 4 ans, ta vie se déroule devant toi. Tu as souvent du mal à admettre que moi aussi, dans 6 mois, j’aurai aussi 4 ans mais avec un zéro derrière. « C’est pas vrai » me dis-tu « tu es si belle »… doux mots d’enfants qui ne voient pas ces gris que je cache, ces rides apparaissant ça et là, le corps moins ferme d’avoir enfanté trois fois. Ton amour et l’admiration que tu me portes m’étonnent chaque jour. J’espère que tu te construiras ton propre chemin sans refaire mon chemin. Le mien a été beau et moins beau, souvent tortueux. J’espère que ton chemin te fera moins de détours.

Aujourd’hui, nous fêtons 4 ans de sourires, de rires, de complicité mais aussi en 4 ans, 3 ans de nuits hachées, des heures à ne pas pouvoir te détacher de nos bras, des heures longues comme des jours à tenter de t’endormir. Ce sommeil qui reste si fragile encore…

Mais 4 ans à voir s’épanouir un coeur en or, une grande empathie, une serviabilité quasiment à toute épreuve (jusque quand ? ;-))…

4 ans que tu as mis du rose, du violet, des paillettes et des poupées dans nos journées teintées de bleu depuis 2005 😉

Oui on m’a dit il y a 4 ans jour pour jour « tu as perdu ta place de reine » mais quand je vois la belle petite fille que tu es, notre princesse au coeur constant, j’en suis toujours aussi heureuse.

Alors, du fond du coeur, tu es bien ma petite fille merveilleuse, ma WonderGirl. Bon anniversaire ma princesse et que ta vie soit douce…

Module de commentaire Facebook.